samedi 9 novembre 2013

Pan’Pan Panda, une vie en douceur - Sato Horokura

Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda. C’est aussi le gardien de la résidence Kanda, où il vit avec une petite fille prénommée Praline. Chaque histoire de ce manga est une chronique de la vie quotidienne. Du choix d’un foulard à l’arrivée d’une nouvelle locataire, d’une amitié naissante à la préparation du repas de Noël, on découvre la tendre relation qui unit Pan’Pan à Praline mais aussi quelques traditions et habitudes typiquement japonaises.

Bon, si je me laissais aller je tomberais dans la vanne pourrie en écrivant que Pan’Pan est cucul (désolé j’aime bien les vannes pourries, on ne se refait  pas). Ça a vraiment été mon premier sentiment en refermant ce manga, je l’ai trouvé assez niais. Et puis pépette n°2 l’a lu et elle a adoré. Du coup j’ai dû revoir ma position. Parce qu’après tout ce livre ne s’adresse pas à moi, adulte aigri et un poil cynique, mais bien à nos chères têtes blondes. Je l’ai donc à nouveau parcouru avec mes yeux d’enfant et je dois dire que je comprends pourquoi ça a fonctionné avec pépette.

C’est frais et léger, mignon comme tout, plein de douceur. Et puis habiter avec un panda tenant plus de la peluche géante que de l’animal sauvage, avouez que ça fait rêver. En plus ce manga est entièrement en couleurs et publié dans le sens de lecture occidental, ce qui facilite grandement les choses pour les petits bouts qui découvrent le genre pour la première fois. De mon coté j’ai beaucoup aimé le bonus final proposant un lexique intéressant, une postface, un jeu et une fort jolie galerie de croquis.

Une série prévue en 8 tomes, pétrie en bons sentiments et qui constitue une entrée idéale dans l’univers du manga pour les plus jeunes. Personnellement, je ne suis pas certain de lire la suite mais j’en connais une qui va me la réclamer à corps et à cris. Et comme je ne refuse jamais le moindre livre aux pépettes…


Pan’Pan Panda, une vie en douceur T1 de Sato Horokura. Nobi nobi, 2013. 110 pages. 9,45 euros.  

Les avis de Leiloona et Mya Rosa


22 commentaires:

  1. Je recommence, l'autre n'est pas passé ...

    Aaaaaaaaaaaau secours, j'ai ri à ta vanne pourrie, je suis atteinte de Jéromite aiguë !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre, c'est une terrible maladie ! Des années que j'essaie de m'en débarrasser !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. En général plus la vanne est pourrie plus elle fait rire. C'est terrible à dire mais c'est vrai^^

      Supprimer
  3. Ah ouais, sacrée vanne, mdr ! T'as tout donné là ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai même donné un peu plus que ça je crois, va me falloir un peu de temps pour m'en remettre^^

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Crois-moi je ne suis pas très fier sur ce coup-là^^

      Supprimer
  5. Je crois qu'on va en rester à Chi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon je ne pense pas que Pan'Pan plairait à ton loustic.

      Supprimer
  6. :) Vanne mise à part, c'est encore trop tôt pour ma Pépette à moi mais je retiens la série pour plus tard; Ça lui plaira!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une référence à garder. Je pense que ça plaira plus aux petites filles qu'aux garçons.

      Supprimer
  7. Il est parfois bon de retrouver son âme d'enfant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'arrive malheureusement que trop rarement.

      Supprimer
  8. "Pan pan est culcul"... Merveilleux! :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai un peu hésité avant de me lancer, même si le ridicule ne tue pas...

      Supprimer
  9. Ah ah ah ! J'aime beaucoup ta petite blague ! Et j'adore les pandas, mais peut-être que je suis un peu trop âgée pour celui-là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense en effet que tu as passé l'âge pour apprécier Pan'pan à sa juste valeur.

      Supprimer
    2. Excellente vanne !
      Et je reconnais que pour des adultes c'est plutôt comme tu le dis. Cependant, et tu le reconnais aussi, nous ne sommes pas la cible de ce type de manga. Et pourtant qui ne rêverais pas d'un peu de douceur dans sa vie ?

      Supprimer
    3. Avec les enfants ça va fonctionner sans problème, même si chez moi je suis persuadé que Chi restera le préféré de mes filles.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !