vendredi 22 novembre 2013

Le journal d’Edward, hamster nihiliste (1990-1990) - Miriam et Ezra Ilia

« Roue – Graines – Eau. N’y a-t-il donc rien d’autre ? »

Edward le hamster est un philosophe. Il écrit son journal et ne cesse de s’interroger : « A quoi bon écrire ? La vie est une cage de mots vides. » Edward est un rebelle, il refuse de tenir le rôle de jouet auquel ses propriétaires le confine : « Leur but est de venir à bout de ma volonté, de me réduire à néant. Ils peuvent bien me priver de ma liberté, ils n’auront jamais mon âme. » C’est beau, non ? On dirait du Florent Pagny. Edward va donc entrer en résistance. Dans un premier temps, il décide de ne plus faire de roue : « Réflexions sur une roue : Ça tourne. Ça ne sert à rien. Ça grince. Je n’en ferai plus. » Puis il se lance dans une grève de la faim mais ne tient que cinq minutes avant de remettre le nez dans ses graines.

Un jour on lui amène un congénère, Lou. Edward pense enfin avoir trouvé un interlocuteur avec lequel il va pouvoir disserter mais il doit se rendre à l’évidence, Lou est totalement abruti : « J’ai tenté de l’entraîner dans un débat sur la nature de notre captivité, la vacuité de l’existence et notre irrationnelle envie de vivre. Il a émis un rot, ri et déféqué dans le bac à foin. Il est soit fêlé, soit profondément stupide. Je suis anéanti. » Lou passe son temps à faire de la roue et à s’empiffrer. Heureusement, une indigestion va le rayer de la carte. On le remplace par la jolie Camilla. Une femelle un brin intello qui va lui faire tourner la tête et lui redonner le moral. Le 25 octobre, Edward note dans son journal : « Ai fait l’amour. » On pense alors qu’un gentil happy end se profile. Las, le destin va frapper et laisser notre hamster désemparé et désespéré...

Attention, malgré les apparences, cet ouvrage ne relève pas de la littérature jeunesse. A l’origine Le journal d’Edward était une série radiophonique réalisée pour la BBC. Un truc bien barré comme les anglais savent faire. Miriam Elia a tiré de la série cet étrange livre illustré par son frère. Tous deux se sont inspirés d’un hamster mélancolique acheté par leurs parents quand ils étaient enfants. Miriam s’est glissée dans la peau de l’animal (enfin dans sa tête surtout) pour rédiger son journal intime. Edward est aussi lucide que neurasthénique mais comment ne pas l’être quand votre quotidien n’est fait que de banalité et d’ennui, quand votre environnement se résume à une cage, une roue et une mangeoire. Il y a là une évidente et effrayante parabole sur la condition humaine.

Un petit livre ovni, drôle mais pas que, qui laisse en bouche une impression douce-amère et, l’air de rien, pousse à la réflexion. En tout cas plus jamais je ne regarderai les hamsters de la même façon.

Le journal d’Edward, hamster nihiliste (1990-1990) de Miriam et Ezra Ilia. Flammarion, 2013. 92 pages. 8,90 euros.




32 commentaires:

  1. Je suis curieuse de découvrir ce livre et j'ai comme l'impression que ma fille qui adore la philo va beaucoup aimer. Tu as raison j'ai souvent l'impression de faire de la roue et la grève de la faim pas plus de 5 mn ^^

    Dit elle avec une drosse Dartine à la bousse ;) ... ^^

    Bon je file ... je retourne à ma roue....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'étonnerait pas non plus que tu aimes te rouler dans la paille^^

      Supprimer
  2. ça a l'air super drôle, je note !!
    Tu as toujours de chouettes découvertes ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là c'est une petite trouvaille qui me plait beaucoup.

      Supprimer
  3. Je connaissais Serge, le hamster de l'enfer en BD, mais alors celui-là, inconnu. Mais de l'humour rongeur anglais, je suis carrément preneuse tellement ça a l'air bizarre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est particulier en effet. En tout cas je ne connais pas le Serge dont tu parles.

      Supprimer
  4. Bonjour,
    livre caustique ....
    Il y a des illustrations dedans ?
    Étonnant que tes filles n'aient pas voulu d'Hamster ;-)
    Bises ici sous la neige qui ne cesse de tomber !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a quelques illustrations. Et non les filles n'ont jamais réclamé de hamster. A la maison il y a juste un chat et c'est largement suffisant.

      Supprimer
  5. Rien que le titre du hamster nihiliste me fait rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui m'a attiré aussi au départ, tu penses bien.

      Supprimer
  6. Je suis conquis, il me le faut !
    En plus, ça me rappelle mon hamster défunt, Godzilla !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Godzilla ! Il devait être costaud ton hamster !

      Supprimer
  7. Aïe aïe aïe, je sens que ça me plairait énormément ! Noté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois malheureusement pour toi que cet Edward te plairait beaucoup.

      Supprimer
  8. Tu es un des fournisseurs officiels de ma LAL

    RépondreSupprimer
  9. punaise, il a l'air top...noté (toi tu sais vendre des livres sur lesquels je n'aurais jamais posé un oeil)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien de temps en temps aller chercher la petite bête dont personne n'a encore parlée, même si parfois la surprise n'est pas bonne. Là je suis bien tombé.

      Supprimer
  10. j'ai toujours eu de la peine pour ces petites créatures enfermées dans des cages, lapins compris...
    Belle couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu lis le Journal d'Edward, il y a bien peu de chances que ton point de vue change...

      Supprimer
  11. Noté dans mon PB (pense-bête) grâce à ton avis, lu sur babelio ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il arrivera bientôt dans ta médiathèque ce hamster.

      Supprimer
  12. pourquoi pas... à condition que ce ne soit pas trop barré quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ce n'est pas totalement barré. C'est drôle sans jamais être absurde.

      Supprimer
  13. Typiquement le genre d'ovni qui m'attire énormément !

    RépondreSupprimer
  14. Mon dieu, et dire que j'ai failli passer à côté de ça !! J'adore ! J'ai cru à un album jeunesse au départ, tu m'a bien eue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture fait vraiment penser à un titre jeunesse mais je ne te conseille pas de faire lire ça à des enfants^^

      Supprimer
  15. Je suis bien tentée aussi. Rien que le titre fait envie. Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre est excellent. Après je ne sais pas si ça te plaira, j'ai quand même quelques doutes.

      Supprimer
  16. Aaaah, j'adore ton article.

    J'ai découvert par hasard ce livre bien barré à la fn****, et depuis, je l'ai déjà offert deux fois. IL a été plébiscité par plusieurs collègues aussi. J'adore. ^^ Et comme tu dis, c'est plus profond que ça n'en a l'air ...

    RépondreSupprimer
  17. Le livre vient de ressortir et je viens de me l'acheter. C'est vraiment super sympa. J'ai bien rigoler toute seule :)

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !