mercredi 20 novembre 2013

Come Prima - Alfred

1958, quelque part en France. Giovanni a retrouvé son grand frère Fabio. Dix ans qu’ils ne s’étaient pas vus. Il n’est pas venu seul, leur père est avec lui. Dans une urne. Son décès a convaincu Giovanni qu’il était temps de renouer les liens. Il propose à Fabio de repartir dans leur village natal en Italie pour les funérailles. Un voyage de quelques jours sur les routes franco-italiennes, en Fiat 500. En chemin le dialogue s’instaure peu à peu. Beaucoup de silences au départ, pas mal de frustration aussi. Un soupçon d’agressivité fait rapidement surface et précède l’inévitable moment où il faudra crever l’abcès. Malgré bien des écueils, des déboires et des engueulades, ce road trip mouvementé amènera les frangins vers l’apaisement.

L’incompréhension, les malentendus, les non-dits, l’amertume laissée par des événements que l’on pense enfouis profondément mais qui ne cessent de nous accompagner tout au long de notre existence… le cadre de départ est classique (secrets de famille, rancœur et Cie) mais la façon dont Alfred déroule son histoire donne à l’ensemble une force et une émotion remarquables.

La narration est parfaitement maîtrisée. On suit au présent le périple des deux frères vers l’Italie tandis que viennent s’insérer ici et là des flashbacks surgissant comme autant de morceaux d’un puzzle que le lecteur va peu à peu reconstruire. Graphiquement, les deux temps de la narration sont traités différemment. Le présent d’une manière classique et le passé avec des traits plus simples et plus épais dominés par des tons bleus et rouges.

Une histoire d’hommes, avec toutes leurs faiblesses, leurs fêlures. Contrairement aux précédents albums d’Alfred et malgré les apparences, celui-ci est empreint d’optimisme. Comme si le chemin tortueux ayant mené Giovanni et Fabio vers la réconciliation ne pouvait que se terminer sur une note positive. Un one shot somptueux.

Come Prima d’Alfred. Delcourt, 2013. 224 pages. 25,50 euros.

Une lecture commune que j'ai une fois de plus le plaisir de partager avec Noukette.

L'avis de Mo'.




47 commentaires:

  1. Des non-dits, des secrets de famille, un face à face, un très beau billet.. Ben je dis oui, oui oui ! C'est tout ce que j'aime...

    Merci je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oubliais ^^ :

      Come prima,
      più di prima t'amerò.
      Per la vita la mia vita ti darò.

      ;)

      Supprimer
    2. Zut, je parle pas un mot d'italien. C'est un extrait de chanson d'Eros Ramazzotti, non ?^^

      Supprimer
  2. Je l'ai acheté ce week-end...et donc je survole ce très beau billet...mince je me suis vendu...sourires...je l'ai lu en entier ton billet...je m'attends à un grand plaisir de lecture ...et Dieu que j'aime çà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible que tu n'aimes pas. Je lirai ton avis avec plaisir.

      Supprimer
  3. J'ai été à deux doigts de l'acheter ...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vais pas noter mais si je le découvre à la bibli (je doute !), je le prendrai.
    Ce qui me ferait le prendre ? C'est la vignette aquarellée que tu as mise.

    RépondreSupprimer
  5. Comme je le disais chez Noukette, je ne suis pas très attirée par les dessins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dessin d'Alfred est très particulier mais comme je disais à Syl, personnellement j'aime beaucoup.

      Supprimer
  6. Sympa a priori (et puis, one shot, ça me va!)

    RépondreSupprimer
  7. Noté, vous êtes d'accord tous les deux ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est souvent d'accord tous les deux...

      Supprimer
  8. Manque de budget, sinon j'avais prévu de l'acheter. Ton billet me conforte dans l'idée que ça devrait me plaire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il arrivera bien un jour ou l'autre à la médiathèque.

      Supprimer
  9. Moi, j'aime bien les dessins. Et puis l'Italie et les fiat 500...Mais en matière de BD, je suis une buse. A force, à la médiathèque, ces grands bacs plein d'albums parmi lesquels je ne saurais lequel choisir, ça me fait peur! Si, si! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse toi guider par les avis des copains, j'en connais quelques uns qui sont de bons conseils^^

      Supprimer
  10. Très bel album ! Contente que tu aies passé un si bon moment de lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, un vrai bon moment de lecture, ça me change de vendredi dernier ;)

      Supprimer
  11. Un des mes coups de coeur de 2013 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça restera aussi pour moi un des albums forts de l'année.

      Supprimer
  12. La page que tu montres m'attire plus que ce que Noukette a montré... A voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de pages sans texte comme celle-là qui sont vraiment superbes.

      Supprimer
  13. Je note trop de BD par ici, ça commence à bien faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (je mets un peu d'agressivité par ici, ça manque depuis un certain temps, non ?^^)

      Supprimer
    2. Mouhahaha, tu fais bien de mettre un peu d'agressivité dans le coin, ça ronronne un peu trop à mon goût^^

      Supprimer
  14. Une prochaine lecture, sûrement! Après le salé, le sucré. Le sucré salé, c'est très bon aussi, ça vivifie! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas très sucré salé pourtant mais là c'est passé tout seul.

      Supprimer
  15. Je l'avais dans les mains il y a une heure mais je l'ai reposé...

    RépondreSupprimer
  16. Réponses
    1. Tant mieux, tant mieux, tant mieux !

      Supprimer
    2. Et après tu diras que je suis infernale...

      Supprimer
  17. Ca fait une sacré bd avec plus de 200 pages. Le dessin et le voyage en Italie en Fiat 500 me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un joli pavé qui se déguste avec délectation.

      Supprimer
  18. J'aurais bien aimé me joindre à vous pour cette lecture. Gros coup de coeur pour cet album qui m'a laissé mutique de longues minutes après l'avoir refermé. Beaucoup d'émotion !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a de l'émotion, de la pudeur, beaucoup de silences aussi entre les deux frères. Tout cela est parfaitement retranscrit.

      Supprimer
  19. Entre les mains, je lis ton billet en même temps, c'est chouette! Hâte de partager tes impressions!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande ce que tu vas en penser au final !

      Supprimer
  20. Je viens de la terminer, et j'ai bcp apprécié! Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un album de très grande qualité, je ne suis pas surpris que tu l'aies aimé ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !