samedi 19 octobre 2013

Dictionnaire du livre de jeunesse : La littérature d’enfance et de jeunesse en France

Ce dictionnaire représente une somme indispensable pour quiconque s’intéresse de près à la littérature de jeunesse. Un ouvrage de référence dont le contenu se veut plus large que celui des publications antérieures du même genre. Synthétisant les différentes recherches menées en France depuis près d’un demi-siècle, il se propose de balayer de la façon la plus exhaustive possible l’histoire du livre de jeunesse en France et ses mutations les plus contemporaines.

133 chercheurs et professionnels du monde du livre ont rédigé les 1034 notices. Ces dernières, lorsqu’elles sont consacrées aux auteurs, ne donnent que de rapides indications biographiques et s’attardent davantage sur les caractéristiques formelles et stylistiques de leurs œuvres ainsi que sur leurs éventuels thèmes de prédilection. Par ailleurs le dictionnaire contient près de quatre-vingt articles de synthèse qui offrent une dimension encyclopédique à l’ensemble. A titre d’exemple, le tout premier article consacré aux abécédaires est en tout point passionnant. Et puis je vais citer un autre exemple avec celui sur les livres animés, tout aussi passionnant, parce que je ne voudrais pas que vous pensiez que je me suis arrêté à la lettre A. Des auteurs, des articles thématiques mais aussi des maisons d’édition et quelques notices sur la presse jeunesse et son histoire, l’éventail est très large et très cohérent.

Évidemment, les râleurs trouveront toujours à redire. Des auteurs jeunesse, il en manque.  Moi-même je regrette de ne pas y trouver Régis Lejonc, illustrateur du fabuleux Phare des sirènes mais aussi quelques écrivains récents que j’apprécie beaucoup comme Agnès de Lestrade ou Sandrine Beau. Mais après tout l’exhaustivité totale est impossible (et au moins il y a Elisabeth Brami, Joe Hoestlandt et Jeanne Benameur, trois autres de mes chouchoutes). L’avant-propos explique clairement les choix qui ont été faits : des auteurs pour la grande majorité français mais pas que. Impossible de ne pas inclure dans ce dictionnaire Lewis Carroll, Maurice Sendak , JK Rowling ou  encore les plus célèbres auteurs belges et suisses de langue française (sinon impossible de parler de la célèbre « Martine » dont l’illustrateur était belge). Très peu de place est accordée à la BD, un choix assumé et justifié par le fait que de nombreux dictionnaires spécifiques au genre existent déjà. Mais bon, quand un auteur de bande dessinée donne également dans l’illustration, il a droit à sa notice (comme Christophe Blain par exemple. Par contre aucune trace d’Emile Bravo, ce qui est quand même fort dommage).

Un dernier mot sur les images. Il y en a 826 en tout. Une iconographie riche et variée que les auteurs ont voulue avant tout informative.

Voila donc un ouvrage incontournable, à la fois outil de travail pour les professionnels et source quasi inépuisable de connaissances pour tous les amoureux de la littérature jeunesse. 

Dictionnaire du livre de jeunesse : La littérature d’enfance et de jeunesse en France. Cercle de la librairie, 2013. 990 pages. 89 euros. 

Un billet qui signe ma participation mensuelle au projet non-fiction de Marilyne.


36 commentaires:

  1. C'est extrêmement intéressant ! Par contre le prix m'arrête un peu ...

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, 89 € quand même !
    Dire que ton billet m'a fait fait bondir d'impatience de lire cet ouvrage !
    Ah oui, quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je t'avoue que je l'ai acheté pour le travail. C'est un outil pour les professionnels avant tout. Pour des particuliers, le coût est très élevé.

      Supprimer
  3. Oh mince, le prix m'arrête un peu aussi mais c'est un ouvrage qui m'intéresse beaucoup. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prix va être un frein pour beaucoup...

      Supprimer
  4. J'espère que la médiathèque l’achètera car le prix me freine, comme Martine et MaRosa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait logique que la médiathèque l'achète.

      Supprimer
  5. Dommage qu'il soit si cher. Je vais le faire commander dans mon CDI :)

    RépondreSupprimer
  6. Un peu cher pour mon budget mais très tentée d'avoir ce trésor sous la main !

    RépondreSupprimer
  7. je pense que c'est le livre parfait pour les professionnels , j espère qu'ils le liront pour enrichir leurs rayons
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas ils n'auront plus d'excuse s'ils l'achètent^^

      Supprimer
  8. Idem, j'aurais été bien intéressée, mais le prix m'arrête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, c'est clairement très cher mais vu le résultat, le prix ne me semble même pas excessif.

      Supprimer
  9. merci de parler aussi des références... je vais le suggérer à mes collègues pour leurs futurs achats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. indispensable il me semble pour des bibliothécaires jeunesse.

      Supprimer
  10. Je l'ai acheté pour la bibliothèque où je travaille. Je suis contente de voir qu'il s'agit d'un ouvrage de qualité. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi en tout cas c'est un ouvrage de référence.

      Supprimer
  11. Un autre endroit23 octobre 2013 à 20:21

    Quand même 89 euros...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te l'accorde, c'est super cher. Mais au vu de la qualité des travaux proposés, je me dis que ce serait presque justifié (j'ai bien dit presque).

      Supprimer
    2. Un autre endroit24 octobre 2013 à 20:16

      Je vais te faire confiance et demander son achat par le réseau. Je crains l'annonce du prix mais si il faut je donnerai le lien vers ton blog...

      Supprimer
    3. Et tu sais quoi, jusqu'au 31 octobre il est au prix de lancement de 79 euros. Il ne reste plus beaucoup de temps mais je suppose que c'est la date du bon de commande qui compte.

      Supprimer
    4. Un autre endroit25 octobre 2013 à 12:03

      Rho l'autre qui en rajoute une louche...

      Supprimer
    5. Ben non, j'essaie d'aider quoi ;)

      Supprimer
    6. Un autre endroit25 octobre 2013 à 17:26

      Ben oui ! Altruisme...c'est tout ! N'est-ce pas ?

      Supprimer
    7. Toujours prêt à rendre service. C'est pas comme si j'avais des actions chez l'éditeur^^

      Supprimer
  12. Une référence à noter (au cas où je travaillerai à nouveau dans le secteur jeunesse !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une référence à garder au chaud en effet.

      Supprimer
  13. Ah, j'avais raté ce billet, intéressant en effet.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !