samedi 19 janvier 2013

Pêche en eau trouble - Carl Hiaasen

Hiaasen © 10/18 2004
Voila, ça y est. Enfin. J’ai lu un polar de Hiaasen. J’avais pourtant dit que c’était pas mon truc les polars. Pas du tout même. Et puis Hélène a insisté. A force de persuasion, elle a su me convaincre : si je ne devais en lire qu’un, il fallait qu'il soit de Hiaasen. Je lui ai demandé lequel et elle m’a tout de suite conseillé Pêche en eau trouble. J’ai dit banco et j’ai bien fait.
 
Au cœur de la Floride profonde, celle des rednecks racistes et incultes, les concours de pêche au bass (un poisson d’eau douce proche de la perche) sont à la fois une passion et une grosse industrie. Engagé par un richissime pêcheur pour piéger la star incontestée de la discipline soupçonnée de tricherie, le privé RJ Decker va mettre les pieds dans un engrenage dont il va devenir malgré lui un rouage essentiel.      
  
Quelle galerie de personnages : un révérend véreux, un ermite se nourrissant exclusivement d’animaux écrasés récupérés sur la route, une garce incendiaire, un champion de pêche crétin, une tripotée de ploucs décérébrés, j’en passe et des meilleurs. Hiaasen ne ménage personne. Les héros et les salauds en prennent tous pour leur grade à un moment ou à un autre. Il décrit un nombre incalculable de situations barrées à souhait et pourtant on y croit (le coup du pitbull sur le tueur à gage, je ne l’avais pas vu venir !). Pas une seconde de répit, tout s’enchaîne avec fluidité et jamais l’auteur ne se laisse déborder par la surenchère permanente qu’il met en place. Dialogues surréalistes et humour noir cohabitent avec une violence qui fait parfois froid dans le dos. Mais derrière la grande pochade de façade se cache une dénonciation sévère de la pression immobilière qui détruit les derniers espaces naturels à grand coup de corruption ou encore de ces prédicateurs arnaqueurs qui pullulent sur les chaînes chrétiennes du câble. Le tout sans en rajouter, sans jamais tomber dans ce coté « donneur de leçon militant » qui pourrait lasser à la longue. 
                
Pour faire court, je me suis régalé. Comme quoi ça vaut toujours la peine d’écouter les bons conseils. Maintenant, j’en suis à deux polars depuis le 1er janvier, soit deux de plus que sur l‘ensemble de l’année dernière. Faudrait voir à ralentir sacrément la cadence avant que je n’y prenne goût.      
         
Pêche en eau trouble de Carl Hiaasen. 10/18, 2004. 478 pages. 8,80 euros. 

50 commentaires:

  1. Ahah !!! Les blogs sont des dangers pour nos convictions littéraires :-D J'ai un titre dans ma PAL depuis des lustres et tu me donnes sacrément envie de l'en sortir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais persuadé de l'avoir vu chez toi. J'ai cherché le billet sur ton blog sans rien trouver, je comprends mieux pourquoi...

      Supprimer
  2. Si tu continues à écrire des billets aussi élogieux sur les polars, je vais bien finir par craquer, moi aussi. Çui-là me dirait bien, parce que les déjantés, les décérébrés comme tu dis, ils ont une belle place dans mon coeur de lectrice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'Hélène n'a pas choisi ce titre au hasard, elle savait qu'il avait toutes les qualités pour me plaire.

      Supprimer
  3. Chic chic chic il t'a plu !!!!!! Merci de m'avoir fait confiance, c'est aussi ça la magie des blogs, le partage, les découvertes, l'immersion dans des univers inconnus ... Si tu veux d'autres titres, j'en ai quelques uns en stock...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi. Tu as raison le partage, les belles rencontres (même virtuelles) et les découverte, c'est la magie des blogs.

      Supprimer
  4. Ah voilà un billet qui fait plaisir, Hiaasen a su conquérir mon petit coeur de lectrice fan de trucs barrés (et écolo en plus, que demande le peuple?)
    Tiens, juste comme ça, je viens de terminer Le lézard lubrique de Melancholy Cove, de Christopher Moore, pas un polar, meuh non, dont Hiaasen dit "Christopher Moore est un homme très malade, dans le meilleur sens du terme".Voilà, voilà, encore un !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre que tu cites a l'air bien barré en effet, je m'empresse de le noter.

      Supprimer
  5. Un bon polar comme ça, c'est toujours précieux! Quand je suis fatiguée de certaines lectures, hop un polar et ça repart! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je devrais peut-être en avoir quelques-uns en réserve dans ma PAL.

      Supprimer
  6. Carl Hiaasen a sa fiche sur Bibliométrique, nouveau site polar/roman noir que je vous invite à visiter. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. Un bon polar, ça se note! Mais en effet tu lis beaucoup de polar ces temps ci ?!Tu te prépares aux longues nuits blanches ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faudra peut-être que je passe aux thrillers plein de suspens si je veux tenir toute la nuit.

      Supprimer
  8. Oh que si tu vas y prendre goût tu vas voir...! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Attention !! arf, trop tard ... te voilà converti ! hihi ! Bravo Hélène pour avoir réussi ce coup de maitre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Converti, je n'irais pas jusque là mais au moins convaincu qu'il peut y avoir de belles choses parmi les polars.

      Supprimer
  10. Ça y est, tu as le nez dans le pot de confitures, tu es cuit ! Tu n'as pas fini d'en faire de belles découvertes ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère en effet faire d'autres belles découvertes dans le genre.

      Supprimer
  11. Ah, mais c'est bien, les polars, et je suis ravie que tu y prennes goût ! Carl Hiaassen me reste encore à découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai jamais dit que ce n'était pas bien, juste que ce n'était pas pour moi^^

      Supprimer
  12. En voilà une bonne nouvelle que tu prennes goût aux polars ... Bravo pour ta progression fulgurante du nombre de lecture ! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je n'ai jamais autant lu qu'en ce moment^^

      Supprimer
  13. Je note...un peu comme toi je lisais peu de polars...puis j'ai lu la première enquête de Erlendur "La cité des jarres" de Arnaldur indridason...sublime...je te le conseille...bon dimanche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien figure toi que j'ai lu la cité des jarres et même la femme en vert du même auteur (mais c'était avant le blog). Maintenant que j'y repense c'est vrai que j'avais beaucoup aimé.

      Supprimer
  14. Moi, je te vois bien lire des polars. De plus tu as apprécié celui-ci que j'avais déjà noté.
    Tu as lu les Dennis Lehane ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne connais pas Lehane. Mais si tu le recommandes, pourquoi pas ?

      Supprimer
  15. Non, je rêve! Un polar ici! Les temps changent, dis-donc.
    A mon tour de t'en conseiller un: Meurtre dans un jardin indien de Vikas SWarup (en audio, c'est encore mieux mais je crois que tu n'aimes pas ça).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok je note ! Peut-être pas pour tout de suite mais je le garde dans un coin, promis (j'avais dit exactement la même chose à Hélène et tu vois, j'ai tenu parole^^).

      Supprimer
  16. Comme toi je débute l'année avec des polars alors que je n'en lisais jamais. Je viens d'en finir un et me voilà déjà repartie avec un second. Je note au passage celui-ci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai voir avec quels titres tu t'es lancée ;)

      Supprimer
  17. "Maintenant, j’en suis à deux polars depuis le 1er janvier, soit deux de plus que sur l‘ensemble de l’année dernière." -> :-D
    Génial, tu te laisses convaincre ! tu seras de + en + réceptif à nos coups de coeur polars-romans noirs-thrillers, donc !
    Y a plein de bonnes choses, dans des styles très variés ! Merci/bravo Hélène ! :-)
    (c'est tjs très long avant que je puise laisser un comm, mais maintenant je sais qu'il faut attendre que ça arrête de mouliner)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Polars ou romans noirs je veux bien mais pour les thriller je crois que je ne franchirais jamais le pas, c'est vraiment un genre qui me rebute.

      Supprimer
  18. PS : Encore un que j'ajoute dans mon PB Babelio pour Mr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment il est épuisé chez l'éditeur. Perso je l'ai trouvé d'occasion.

      Supprimer
  19. Réponses
    1. Je crois que je vais continuer mais en ralentissant quand même le rythme^^

      Supprimer
  20. Quoi quoi quoi on a parlé de Dennis Lehane ? Dennis Lehane, j'arriverai aussi à te convaincre ! Ce sont des policiers plus noirs, plus violents, mais qui ont le mérite de poser des interrogations intelligentes sur la société, ses dysfonctionnements... Quant à Indridason, conseillé dans un autre commentaire, personnellement, il me déprime... Par contre je note celui de Keisha... merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lehane je veux bien essayer et Indridason j'en ai lu deux et même si j'en garde de bons souvenirs je n'ai pas spécialement envie d'y regoûter.

      Supprimer
  21. Tu as raison, il ne faut pas abuser trop souvent des bonnes choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça. Profiter d'un bon petit polar de temps en temps sans en abuser.

      Supprimer
  22. Hum... hum... c'est l'effet polar, ou c'est l'effet Hiaasen ?
    Ca a commencé avec cette histoire d'animaux engagée http://libr.animo.over-blog.com/article-chouette-110150241.html, ça a continué grâce à son humour dévastateur, et ça ne me quitte plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question. Je crois en effet que l'auteur est plus important que le genre, surtout me concernant.

      Supprimer
  23. Jerome qui se met à nous conseiller des polars, l'année 2013 réserve de belles surprises ! D'autant que je ne connais ni l'auteur, ni ce titre. Et je note bien évidemment ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui que veux tu, tout arrive. 2013 risque d'être une année surprenante^^

      Supprimer
  24. Bonjour Jérôme, je n'ai pas commencé par celui-ci mais par Queue de poisson: pas mal du tout non plus. Cela parle de la pollution des everglades et de plein d'autres choses. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  25. Lehane... liste à lire dans sa chronologie car les personnages évoluent :
    Série Kenzie et Gennaro
    1- Un dernier verre avant la guerre
    2- Ténèbres, prenez-moi la main
    3- Sacré
    4- Gone Baby Gone
    5- Prières pour la pluie
    6- Moonlight Mile (Moonlight Mile, 2010)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ben, tu es une vraie spécialiste de Lehan ! Je garde précieusement ta liste. Je pense que si je me lance, je ferais les choses dans l'ordre^^

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !