vendredi 8 janvier 2016

Le cœur cousu - Carole Martinez

La pétillante Framboise m’avait prévenu en me l’offrant, si je n’aimais pas SON roman chouchou, je devais me taire pour ne pas faire souffrir son petit cœur tout mou. Ce billet est donc la preuve que j’ai apprécié le voyage dans l’univers si particulier de Carole Martinez.

Les avis à propos de ce livre sont en large majorité dithyrambiques. En général ça me refroidit. Et puis j’avais déjà lu une fois cette auteure, certes en BD, mais je n’avais été que très moyennement emballé, c’est rien de le dire. Alors forcément, j’y suis allé un peu à reculons, surtout que c’est un pavé et que les pavés et moi ça fait deux. Mais bon, impossible de snober un cadeau de Framboise. Et puis avec les vacances de Noël, j’étais certain d’avoir la disponibilité d’esprit et le temps nécessaire pour lui accorder l’attention qu'il mérite. Donc je me suis lancé, sans rien connaître de l’histoire, sans me poser de questions et sans lire la 4ème de couv.

En fait, je ne sais pas comment parler de ce roman. C’est une saga familiale, une fresque, un roman fleuve, l’histoire d’une lignée de femmes possédant un don lié à une boîte mystérieuse. Mais c’est aussi tellement plus ! C’est une danse à trois temps, un voyage en trois étapes de l’Andalousie au Maghreb.

J’ai parfois pensé au soleil des Scorta à cause de l’aridité du décor, de la chaleur étouffante, du destin familial douloureux se déployant sur des décennies. J’y ai vu beaucoup de poésie, une imagination débordante, une écriture sensible et belle, pleine de retenue, de souffle et de respiration. J’ai vu l’amour sans borne de l’auteur pour ses personnages féminins et j’ai apprécié leur singularité, la richesse de leurs caractères. J’ai vu l’intrusion du fantastique et étrangement, cela ne m’a pas gêné. Sans doute parce que cette intrusion par petites touches est proche du réalisme magique sud américain que j’aime tant (l’épisode du moulin en est sans doute l’exemple le plus typique). Il y aurait tant d’autres choses à dire mais je veux rester au niveau de mon simple ressenti de lecture et ne pas rentrer dans l’exégèse. Mes deux petits bémols ? J’ai trouvé que le sort réservé aux hommes (lâches, stupides, bornés, défaillants, etc.), certes réaliste, manquait parfois de nuance. Et j’ai ressenti quelques longueurs dans la seconde partie avec les anarchistes. Mais bon, il faut bien que je pinaille un peu.

Le cœur cousu, c’est une histoire foisonnante, à la construction ambitieuse révélant un sens aigu de la narration. Je suis sorti totalement bluffé de ce premier roman aussi maîtrisé qu’audacieux. Un roman merveilleux, dans tous les sens du terme.

Un grand merci Framboise, je comprends parfaitement pourquoi ce livre t’est si cher. Et je suis touché que tu aies eu envie de partager avec moi.

Le cœur cousu de Carole Martinez. Folio, 2009. 440 pages. 9,20 euros.


Le billet de Framboise







85 commentaires:

  1. Tu as eu chaud sur ce coup-là parce qu'on aurait été nombreuses à te tomber dessus à bras raccourcis si tu n'avais pas aimé ! Je suis d'accord avec la longueur sur les anarchistes, mais par ailleurs ce n'est que du plaisir de lecture.

    RépondreSupprimer
  2. Elle fait partie de ces plumes que je dois encore découvrir...

    RépondreSupprimer
  3. Je l'avais découvert en format poche avant que l'auteur ne devienne célèbre et c'est un excellent souvenir de lecture ! En comparaison le dernier roman m'a moins emballée ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru comprendre que le dernier ne faisait l'unanimité.

      Supprimer
  4. Quel super bouquin ! Je suis contente que tu aies aimé ;)

    RépondreSupprimer
  5. Il est dans ma pal depuis des années et je ne me décide pas :-) il faudrait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne l'ai pas laissé traîner. Pour une fois ;)

      Supprimer
  6. ohlalalala j'aime ce billet ! Suis toutafé émue que tu es pris le temps de le lire ET que tu ais aimé, ça me touche, ça me chamboule, ça me retourneboule....
    Merci Merci Merci
    je te colle des tas et des tas de bises pour la peine ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. purée la faute d'orthographe, me filerai des baffes parfois !

      Supprimer
    2. Encore merci pour ce joli cadeau, j'ai plus qu'apprécié la découverte.

      Supprimer
  7. Haaa !! Tu me rassures là ! ;o)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré ! par contre j'ai testé d'autres titres de l'auteure et je n'ai jamais retrouvé le même enthousiasme;..

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai lu en 2009, je me souviens encore de l'endroit où je le lisais, (en Corse) et que j'avais été éblouie dès les premières pages et jusqu'au bout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je me souviendrai que je l'ai lu au pied des alpes.

      Supprimer
  10. j'avais beaucoup aimé ce livre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde l'a aimé j'ai l'impression.

      Supprimer
  11. j'avais beaucoup aimé mais je n'ai pas réitéré avec l'auteur, au final, ce n'est pas tellement mon trip... Mais comme tu dis, on en ressort bluffé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais lire un autre de ses romans je pense, pour voir si le charme opère toujours.

      Supprimer
  12. Tu n'imagines pas ce qui te serait arrivé si tu n'avais pas aimé vu que nous sommes une pléiade à l'avoir trouvé magnifique ;-)

    RépondreSupprimer
  13. J'en ai entendu beaucoup de bien, mais je n'ai jamais été vraiment tentée...là je dois dire que tu le vends bien ^^

    RépondreSupprimer
  14. Il est bien au chaud dans ma PAL. Je suis en train de lire son dernier et j'aime un peu moins que le domaine des murmures que j'avais adoré alors je crois que je ne vais pas le lire tout de suite, mais ça viendra :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le domaine des murmures est celui que j'ai le plus envie de lire parmi ses autres romans.

      Supprimer
  15. J'y viendrais moi aussi. J'avais un peu peur d'être déçue mais au vu de ton avis je pense que ce roman est fait pour moi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne seras pas déçue, c'est impensable !

      Supprimer
  16. J'ai aimé Le cœur cousu et le Domaine des murmures mais je n'ai pas réussi à rentrer dans son dernier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais en rester aux deux titres que tu cites alors ;)

      Supprimer
  17. Jamais lu même si je vois tous les avis défilés sur les blogs des filles qui viennent de te laisser ces jolis mots..

    Moi c'est ta phrase sur les pavés et toi qui m'interpelle ? je croyais qu'il faisait genre 600-700 pages mais non 440 ! Bref, on a tous nos définitions du pavé moi ça commence dans ces eaux-là et quand c'est bon, j'adore !! ça me fait penser à quelques uns qui dépassent les mille.. bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, pour moi un pavé c'est à partir de 400 pages. Il faut dire que je suis un vrai fan des textes très courts ;)

      Supprimer
  18. C'est le seul que je n'ai pas encore lu de cette auteure, il faut que je le mette dans ma PAL de 2016 :)

    RépondreSupprimer
  19. Je suis comme toi, trop de compliments me fait fuir ! Du coup, je ne l'ai pas lu non plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que quelqu'un te l’offre ;)

      Supprimer
  20. Je suis réservée et n'ai jamais lu cet auteur... Le merveilleux m'inquiète un peu... (oui, je suis le vilain petit canard)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'inquiétait aussi, mais il est passé tout seul ;)

      Supprimer
  21. allez Keisha ... pas possible que tu ne lises pas cette auteure, son premier est de loin mon préféré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup j'ai l'impression d'avoir commencé par le meilleur.

      Supprimer
  22. Moi, j'ai préféré : du domaine des murmures à celui là.
    C'est un univers particulier mais envoûtant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je ne dois en lire qu'un autre d'elle, ce sera le domaine des murmures.

      Supprimer
  23. Heureusement pour toi ^^ effectivement dit celle qui vient juste de découvrir cette merveilleuse auteure en lisant ses trois livres à la suite !!! Tu as du mérite car je n'arrive pas à faire un billet qui me satisfasse sur le Coeur cousu, il est si dense ! Pour Keisha : c'est (im)pardonnable !!!^^ Le merveilleux chez Carole Martinez c'est ce monde que nos aïeules (et certains aujourd'hui) nous racontait pour nous endormir...Ce n'est pas la troisième dimension, juste du merveilleux (au propre et au figuré)... Allez lance-toi, il se lit très vite ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus Kesiha le trouvera forcément à la médiathèque, pas possible autrement !

      Supprimer
  24. P.S. : Moi aussi il m'a rappelé (par petites touches) le Soleil des Scorta...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La référence est venu très vite, dès la première partie.

      Supprimer
  25. Je ne vais pas me lancer de suite dans ce roman je reste sous l'influence poétique "du domaine des murmures" mais je note .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, ce n'est pas une auteure dont j’enchaînerai les romans les uns à la suite des autres.

      Supprimer
  26. Je suis tellement contente de lire que toi aussi tu es tombé sous le charme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que c'est un de tes livres préférés au monde ;)

      Supprimer
  27. C'est de loin mon préféré !!! Ouf ! Tu as aimé !!! Quelle belle écriture, non ?

    RépondreSupprimer
  28. Ce n'est pas la première fois que j'en entends parler de celui-là. Il faudra décidément que je m'y frotte...

    RépondreSupprimer
  29. Un de mes plus grands coup de cœur de ces dernières années ;0) Une écriture somptueuse et un vrai style... C'est clair que tu nous aurais eu toutes sur le dos si tu avais détesté ;0) Bises

    RépondreSupprimer
  30. J'y ai cru à cette auteure, à la parution de ce roman, mais moi je suis passée à côté. J'ai lu 5 ou 6 pages et il m'est quasi tombée des mains. Je n'ai pas voulu persévérer. Des fois, je pense, on sait, on sent que ça ne prendra pas. Juste pas mon style, j'imagine, mais j'étais bien déçue de ne pas vivre et ressentir le même enthousiasme que les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas si grave que ça finalement, ce n'est pas comme si tu n'avais rien d'autre à lire ;)

      Supprimer
  31. Sans toujours aimer les histoires d'un bout à l'autre, je trouve que Carole Martinez est une conteuse formidable !

    RépondreSupprimer
  32. Il doit être sur une étagère. Encore un !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas le laisser prendre la poussière trop longtemps ;)

      Supprimer
  33. J'ai envie de découvrir cette auteure depuis tellement de temps! Tu as un titre à me suggérer comme première lecture? J'aimerais bien ton avis...
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te suggérerai celui-là pour commencer, tout simplement.

      Supprimer
  34. Il est dans ma PAL, et tu me donnes vraiment envie de l'en sortir :)

    RépondreSupprimer
  35. J'ai adoré ce livre. ça me donne presque envie de le relire...

    RépondreSupprimer
  36. Mais je ne l'ai pas coincé quelque part ...? Il faut que je le retrouve !

    RépondreSupprimer
  37. Je vois qu'Asphodèle, la fan absolue, a réagi !! Ouf, ouf, ouf, on aurait été nombreuses à être déçues si tu n'avais pas aimé ! Bon, ben... tu vois ce qu'il te reste à faire ! Lire "du domaine des murmures" et "la terre qui penche" :) Comment ça, j'ai déjà une PAL jusqu'au plafond ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais me contenter du domaine des murmures.

      Supprimer
  38. Je rejoins le choeur des fans absolues ! C'est vrai que le sort fait au personnage masculin n'est guère reluisant, mais il y a quand même le beau révolutionnaire, non ? Celui-là, il fait passer toutes les longueurs ... D'ailleurs, je n'ai pas vu de longueurs ^-^ "Du domaine des murmures" est du même tonneau magique, moi j'ai vu des licornes dans mon jardin. Quant au dernier "La terre qui penche", il a sans doute été publié un peu trop vite ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on est fan, on ne voit aucun défaut de toute façon ;)

      Supprimer
  39. Beaucoup aimé aussi. Et je l'ai fait découvrir cet été à mes deux ainés (19-17 ans) qui sont des anciens gros lecteurs et qui ont un peu décroché. Ils ont tous les deux adorés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'étonne pas que ce roman convienne à tous les types de lecteurs.

      Supprimer
  40. Décidément, je ne peux pas passer à côté de cette auteure, si même les hommes l'encensent...J'hésitais à commencer par celui-là ou le Domaine des murmures ;-)
    Belle chronique dis donc (et belle déclaration d'amitié à Framboise)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourrais commencer par le domaine des murmures, comme ça je m'en ferais une idée précise ;)

      Supprimer
  41. Un bon souvenir de lecture. Et maintenant que tu le dis, c'est vrai qu'il y a quelque chose du Soleil des Scorta...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravi de ne pas être le seul à avoir eu ce ressenti.

      Supprimer
  42. Un bémol dans ce chœur de louanges, pas aimé le Domaine des Murmures ; rencontré la dame pour une soiree littéraire, tres vive , enthousiaste et sympathique ma foi...mais j'ai peur d'y retourner...j'essaierai peut-être sur ce titre là ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si celui-là ne te convient, ce sera la preuve ultime qu'il ne sert à rien de persévérer avec elle.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !