samedi 9 janvier 2016

Karen Diablo - Mr Tan et Paul Drouin

Karen est une ado lambda. En apparence. Collégienne  populaire, déléguée de classe, entourée de copines et amoureuse d’un garçon qui l’ignore. Sauf que Karen est aussi la fille du professeur Diablo, un super-vilain mettant au point des inventions machiavéliques pour terroriser la ville. Et qu’elle l’accompagne dans ses opérations nocturnes sous le déguisement de Little Diablo. Car Karen a un pouvoir très utile pour mener à bien les plans paternels. Mais Karen grandit et s’interroge. Elle aime son père mais ne cautionne plus ses actes. Et lorsqu’elle se rend compte que Kevin, celui qu’elle aime, est membre d’une famille de super-héros ennemis jurés de la guilde des méchants dont elle fait partie malgré elle, la situation devient invivable…

Mr Tan, papa de la célèbre « Mortelle Adèle », signe ici un cross-over de sa série Zoé Super. Avec Karen Diablo, il propose une trame classique d’histoire adolescente très girly fortement influencée par les comics. Mais au-delà d’aventures matinées d’humour et d’action à tout va, il interroge sur la filiation, la difficulté d’être soi-même face à une pression parentale et un environnement  dont il paraît impossible de s’affranchir. Et il le fait avec intelligence, rendant son héroïne attachante dès les premières pages, faisant évoluer ses sentiments et ses réflexions d’une façon subtile qui parlera à coup sûr au lectorat auquel il s’adresse.

Je ne suis pas fan du dessin, clairement inspiré du manga et de l’animation, mais le trait souple et expressif de Paul Drouin couplé à son découpage  ultra dynamique est à l’évidence parfaitement adapté au rythme trépidant de chaque épisode.

Ce volume regroupe l’ensemble des vingt-quatre chapitres de la série, publiés à l’origine dans le magazine « Julie ».  Le résultat est convaincant, ce n’est pas ma pépette n°2 qui dira le contraire, elle a dévoré tout l'album d’une traite.

Karen Diablo de Mr Tan et Paul Drouin. BD Kids, 2015. 128 pages. 11,50 euros. A partir de 8-9 ans.






12 commentaires:

  1. j'ai recherché ce que veut dire "cross-over" ... difficile à traduire. Je trouve le sujet intéressant .

    RépondreSupprimer
  2. Ma fille l'a, je vais peut-être la lui piquer :).

    RépondreSupprimer
  3. Pas sûre d'être attirée par ce titre... En revanche, mes trolls pourraient apprécier...

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Tu n'as même pas besoin de le préciser.

      Supprimer
  5. Et hop, un autre titre dans ma commande de rentrée pour mes zélèves ! Surtout si Antoine-chou est aux commandes ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'étonne pas, tu le suis les yeux fermés ton Antoine-chou :p

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !