vendredi 22 janvier 2016

La patience des buffles sous la pluie - David Thomas

Mes filles et leurs copines jouent en ce moment à la roulette russe avec des bonbons très particuliers. Je ne sais pas si vous connaissez le principe mais dans un même paquet, des bonbons de couleur identique cachent des goûts très différents comme par exemple noix de coco ou lingette, pêche ou vomi, poire ou crotte de nez, j’en passe et des meilleurs. On choisit donc au hasard avec une chance sur deux de tomber sur un truc infect. Fou rire assuré ! Et bien je trouve que c’est un peu la même chose avec les nouvelles (le fou rire en moins). Et davantage encore avec les micro-nouvelles, où l’on sait en quelques lignes si l’on est tombé sur une bonne ou une mauvaise pioche.

Avec David Thomas, maître ès micro-nouvelles, il n’y a aucune mauvaise surprise à attendre, chacun de ses textes étant divinement savoureux. J’avais déjà eu l’occasion de m’en rendre compte avec « On ne va passe se raconter d’histoire », j’en ai eu la confirmation avec ce petit recueil qui est en fait sa première publication. Dans un genre différent, Thomas me fait le même effet qu’Etgar Keret, une délicieuse sensation difficilement explicable. D’ailleurs, comme pour Keret, je me dis que j’adorerais écrire comme lui. Et avoir ce sens de l’oralité au rythme très littéraire, cette dérision, cette acidité mordante alliée à un humour aigre-doux, cette lucidité sur la vie et ses travers, cette ironie ne s’abaissant jamais au cynisme, cet art de la chute.

Au fil de ces soixante-treize textes brefs, il dresse des portraits d'hommes et de femmes aux vies ordinaires en prise avec leurs doutes, leurs convictions, leurs failles, leurs forces et leurs petitesses. Des petits riens : des lâchetés, des regrets, des mesquineries, des chamailleries de couples usés par le temps et le quotidien, des reproches que l’on se jette au visage sans prendre de gant, de la mauvaise foi. Des petits riens qui pourraient sans problèmes être les nôtres (les miens en tout cas). Mais tout cela reste incroyablement vivifiant, furieusement drôle et merveilleusement écrit.

« La patience des buffles sous la pluie fait partie de ces livres à la fois formidablement simples et sobrement raffinés qui nous rendent intelligibles à nous-mêmes, qui nous rattachent les uns aux autres, nous donnent envie de tenir debout et de nous ancrer encore plus profondément dans cette étrange activité suicidaire qu’est la vie. » Je ne pourrais jamais dire les choses mieux que Jean-Paul Dubois.

La patience des buffles sous la pluie de David Thomas. Le livre de poche, 2011. 155 pages.

Un lecture commune avec Noukette qui me tenait à cœur. Parce que ce vendredi est un peu particulier pour moi et surtout parce que c’est elle qui m’a offert ce livre à l’occasion d’une journée mémorable en sa compagnie dont je ne vous donnerais évidemment aucun détail.

Extraits :

Slip

Tu sais quoi ? Je crois qu'il va falloir inventer une façon plus sexy de mettre son slip. Parce que de te voir tous les matins plié en deux, les bras qui pendouillent et les jambes qui visent le trou, franchement, ça va pas. ça colle pas avec ton image d'homme élégant. ça casse quelque chose. Alors, je sais pas, débrouille-toi comme tu veux mais trouve une autre façon d'enfiler ton slip.

(Ma femme aurait pu écrire ce texte !!!!!)  
Passé

Pour la première fois de ma vie mon passé me surprend. J'ai envie de parler en silence. De me parler. J'ai envie que ce jeune type qui ne sait pas ce qui l'attend mais qui porte son sourire comme un laisser-passer s'avance vers moi. J'aimerais le voir arriver vers moi avec mes vingt ans de moins, s'asseoir à mes côtés, me sourire timidement, mettre ses mains dans ses poches et garder le silence. J'aimerais que ce jeune type avec mes vingt ans de moins ne me juge pas. J'aimerais qu'il me pardonne de l'avoir trahi.

Quatorze fois

Tu me fais un petit bisou ? On va se prendre un petit café ? Je fume une petite clope et on y va. Si on se faisait un petit ciné ce soir ? Ou alors on reste tranquilles avec un bon petit bouquin. Devant un petit feu... Tu sais ce qui me ferait plaisir pour les vacances ? C'est un petit voyage en Italie. T'as vu mon petit haut ? Je vais te faire une petite pipe. T'as un petit air bizarre...
En dix minutes, elle a trouvé le moyen de dire petit au moins quatorze fois. Quelque chose me dit que je ne vais rien vivre de grand avec cette fille.




61 commentaires:

  1. Gros gros bonheur de lecture! (au début tu m'as fait peur); franchement, se renouveler de bout en bout, c'est fort! Tous les textes sont bons.
    (tu as remarqué que les cuisiniers flanquent du 'petit' partout aussi?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas remarqué mais maintenant que tu le dis...

      Supprimer
  2. Miam... Ça doit être délicieusement délicieux... pas comme les bonbons de tes filles ;) Mais bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien meilleur, oui. Incomparable, même !

      Supprimer
  3. Il me le faut !!! "Hortensias" est un des coups de cœur de l'an dernier, j'ai adoré son style !!!

    RépondreSupprimer
  4. Il me tient à coeur aussi, c'est mon chouchou for ever ! Bon anniversaire mister !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que c'est ton livre préféré au monde ;)

      Supprimer
  5. Si l'on le demande de citer mon meilleur recueil de nouvelles, ce serait Au pays des mensonges d'Etgar Keret ( et il faut que je lise 7 années de bonheur). La micro-nouvelle me frustre un peu. Très belle plume, beaucoup de plaisir de lecture sur l'instant mais trop fugace.
    Tous mes voeux pour cette journée particulière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a rien de fugace dans les textes de David Thomas je trouve, ils ne s'oublient pas de sitôt !

      Supprimer
  6. Un vrai bonheur, je traîne ce petit recueil partout avec moi. Je me promets de lire d'autres livre de cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut absolument que tu lises ses autres livres !

      Supprimer
  7. ah ah, curieuses nouvelles en effet ! Je pioche donc ;) Et puis en passant je te souhaite un bel anniversaire, un bon moment en famille c'est toujours un régal. Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ce fut un très agréable moment en famille, oui ;)

      Supprimer
  8. Je note illico ! (et j'en profite pour noter également Keret que j'avais malencontreusement zappé au passage)

    RépondreSupprimer
  9. C'est les dragées de Bertie Crochu qu'elles ont, tes filles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est un autre nom, mais le principe est le même.

      Supprimer
  10. Je te l"ai déjà souhaité mais joyeux anniversaire ! IL faut que je lise ce livre, car un, j'adore les nouvelles, deux je suis buffle ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si en plus tu es buffle, ça devient une lecture incontournable !

      Supprimer
  11. Les extraits sont vraiment chouettes. Je ne suis pas très "nouvelles" mais tu me tentes !
    Je ne connaissais pas ces bonbons (mes enfants sont trop grands sans doute). Bon, je crois que je ne perds pas grand chose.

    RépondreSupprimer
  12. Bon sang, mais ce sont les bonbons de Bertille Crochu !

    RépondreSupprimer
  13. Champagne, baisers, paillettes, divines lectures et grand bonheur sur toi en ce jour toutafé spécial ;-)
    mille mercis pour cette découverte, exactement ce qu'il me faut en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a des histoires, sacrebleu, qui sont belles et vraies et puis absolument délicieuses ! bref vais continuer à lire ce David, toutafé mon genre de gars ;-)

      Supprimer
    2. C'est un gars fait pour toi, j'en n'ai jamais douté ;)

      Supprimer
  14. J'avais beaucoup aimé"on ne va pas se raconter d'histoire", que tu m'avais gentiment prêté...et là, tu récidives

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE peux te le prêter aussi si tu veux ;)

      Supprimer
  15. Pas mal, effectivement, tes exemples !
    Les nouvelles, comme tu le sais peut-être désormais, c'est pas trop mon truc. Mais les micro-nouvelles, ça j'essaierais bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celles-là sont vraiment au-dessus du lot !

      Supprimer
  16. Quel régal...! C'était une lecture parfaite pour une journée parfaite...! J'ai plein d'autres livres de ce monsieur dans ma bibliothèque, j'espère bien qu'on les lira ensemble...! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr qu'on les lira ensemble, pas possible autrement.

      Supprimer
  17. Pffff mais citer Etgar Keret, c'est pas du jeu ! J'avais failli me laisser convaincre chez Noukette, puis en lisant autre chose, ça m'a passé, je passe ici, je vois "nouvelles", je me dis "aah mais laisse tomber... des nouvelles", et puis bam, Etgar Keret... sans parler de la suite... et des autres blogolecteurs.
    Bon bon, je note mais je serai intraitable si je n'aime pas.:-P (colère même, parce que bon, j'ai une PAL et plein de casseroles sur le feu quoi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur ce coup-là, je suis sûr de moi. Et puis il est tout petit ce livre.

      Supprimer
  18. Les bonbons, ça me rappelle Harry Potter et les bonbons surprises de Berty Crochue je crois ;)
    Pour les nouvelles, je n'aime pas trop ça d'ordinaire, mais là, 73 d'un coup, tu m'intrigues !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 73 d'une ou deux pages, c'est à découvrir, vraiment.

      Supprimer
  19. C'est tellement toi ce livre et ayant beaucoup aimé "on ne va pas se raconter d'histoires" forcément je me le note.

    RépondreSupprimer
  20. J'adore cette idée de petits textes :) Je le lirai ^^

    RépondreSupprimer
  21. De passage dans ma pourtant très bonne librairie, il n'était pas sur les rayons, du coup, j'en ai pris d'autres ! Je regrette, je regrette !!!!! Les trois petits textes que tu donnes ont un goût de trop peu ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout bon librairie devrait pourtant toujours l'avoir en rayon !

      Supprimer
  22. Ce mystère rajoute à l'envie de le découvrir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout devrait te donner envie de le découvrir !

      Supprimer
  23. quelle horreur ces bonbons ! Je ne suis pas fan du très très court mais ce titre est délicieux, je trouve. Et je ne connais pas l'auteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument que tu le découvres !

      Supprimer
  24. Un de mes coups de coeur aussi, j'adore la façon dont il traite la micro*nouvelle et les sujets qu'il aborde, tout le monde s'y reconnaît je crois, c'est le boy next door que j'aimerais avoir comme voisin ! J'ai noté quelques références au passage ! ;) Encore de gros bisous d'anni en retard mais sincères ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je voudrais l'avoir comme voisin !

      Supprimer
  25. C'est génial cette idée de bonbons, mais comme le dit l'Irrégulière plus haut, c'est une idée de JK Rowling dans le premier Harry Potter, les bonbons de Bertie Crochu
    Sympa ces micro-nouvelles, par contre c'est malin maintenant je t'imagine en train de mettre un slip, ça me perturbe beaucoup ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu me voyais... c'est une image qui te hanterait longtemps :p

      Supprimer
  26. Les extraits sont drôles (et ton commentaire sur le premier aussi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les extraits reflètent à peu près l'ensemble.

      Supprimer
  27. Je veux le lire ainsi que on ne va pas se raconter d'histoire, s'il pouvait être en poche celui-là aussi ça serait encore mieux. Est-ce que tu as aimé de la même manière les deux?
    En plus j'aimerais offrir un livre (poche ou pas ce n'est pas ça qui compte) au pédiatre hématologue oncologue qui soigne ma fille. C'est une femme exceptionnelle très prise par son boulot et très à l'écoute. Elle voit des choses très difficiles. Je sais qu'elle aime lire, donc je voudrais quelque chose de léger et profond (pas cucul quoi) de l'humour, bien écrit... est-ce que tu penses que c'est le bon livre. Nous voulons lui faire un cadeau car ma fille va quitter son service pour aller chez les adultes (18 ans c'est le couperet) et c'est un peu un déchirement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le livre idéal pour ce que tu cherches est "On ne va pas se raconter d'histoires", toujours de lui. Il serait parfait !

      Supprimer
    2. Merci Jerome pour la réponse, je vais suivre ton conseil en plus le titre est parfait.

      Supprimer
  28. Un recueil à picoter vu la taille des nouvelles allez je note aussi

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !