mardi 10 septembre 2013

Mon comptinier - Stéphane Bataillon et Éric Gasté

Allez, aujourd’hui on révise ses classiques. Trouvez-moi la dernière phrase des comptines ci-dessous. Et de mémoire hein, pas la peine d’aller chercher dans G***** ou chez son ami wiki.

Une araignée sur le plancher
Une araignée sur le plancher 
Se tricotait des bottes.
Dans un flacon, un limaçon
Enfilait sa culotte. J'ai vu dans le ciel
Une mouche à miel
Pincer sa guitare.
Les rats tout confus
Sonnaient l'angélus
...

C’est demain dimanche
C'est demain dimanche
La fête à ma tante
Qui balaie sa chambre
Avec sa robe blanche
Elle trouve une orange
L'épluche et la mange


Scions, scions, scions du bois
Scions, scions, scions du bois
Pour la mère, pour la mère,
Scions, scions, scions du bois,
Pour la mère Nicolas,
Qu'a cassé ses sabots,


Si vous n’êtes pas au point, j’ai le recueil parfait pour vous remettre à niveau. Ce comptinier contient 170 comptines et un cd-audio regroupant les 37 plus célèbres. Ça m’a fait du bien de replonger dans ces indémodables petits moments de poésie. Et puis la comptine est un outil important pour l’éveil au langage, aux sons et aux sens. Rien de tel qu’une comptine pour jouer avec les mots ou aborder pour la toute première fois la question de la numération. Elles peuvent aussi grandement participer à la découverte du corps (exemple ci-dessous avec « Voici ma main »). Bref, la comptine c’est une forme d’apprentissage par le plaisir alors pourquoi  s’en priver.

Voici ma main !
Elle a cinq doigts.
En voici deux, en voici trois.
Le premier, ce gros bonhomme,
C'est le pouce qu'il se nomme.
L'index, lui, montre le chemin.
C'est le second doigt de la main.
Entre l'index et l'annulaire,
Le majeur se dresse en grand frère.
L'annulaire porte l'anneau,
Avec sa bague, il fait le beau.
Le minuscule auriculaire,
Suit partout, comme un petit frère.

Le recueil s’organise en neuf grandes parties, « de la tête aux pieds » et « du réveil au coucher ». Pour ce qui est du CD, j’ai testé et le résultat est concluant. Prenez un bébé de sept mois crapahutant tel un commando marine sur le carrelage du salon. Lancez le CD et vous le verrez s’arrêter instantanément et relever la tête dès les premières notes pour chercher d’où vient cette étrange mélodie aux paroles si rythmées. Hypnotisé !

Un ouvrage complet et indispensable donc. Le seul risque c’est de partir au travail avec en tête l’air de « Pomme de reinette » et de ne pas pouvoir s’en débarrasser de toute la journée. A la longue je reconnais que c’est un peu agaçant.

Mon comptinier de Stéphane Bataillon et Éric Gasté. Tourbillon, 2013. 174 pages + 1 CD-audio. 15,95 euros.





18 commentaires:

  1. Je les connais bien sûr mais ne sais pas les finir! " Au son d'la fanfare", pour la première? "En marchant au trot", pour la seconde? Non décidément! Il faut que je me procure ce CD pour l'écouter dans la voiture et je finirai comme toi par avoir ces airs en tête toute la journée mais il y en aura au moins une qui sera ravie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une petite révision s'impose en effet. Et puis comme tu dis tu seras sûre de faire une heureuse.

      Supprimer
    2. Le billet signalé par Syl est super et j'ai bien ri! Le pire c'est que je savais ça au fond mais n'y pensais plus surtout que j'ai oublié toutes les fins! ! J'en ai pour la journée à me les rechanter toutes sous ce nouvel aspect!

      Supprimer
    3. Oui il est excellent ce billet. Il y a une vraie profondeur dans les comptines quand on y pense.

      Supprimer
  2. j'ai toujours était très mauvaise pour me rappeler les comptines. Tu as lu le billet de Cécile ?
    http://leslecturesdececile.fr/il-ny-a-pas-dage-pour-comprendre-les-comptines/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'avais lu et il m'avait bien fait rire.

      Supprimer
  3. Non, pitié, je les ai assez chantées pour mes enfants....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois que tu as l'air dans la tête, tu es cuite !

      Supprimer
  4. Oh...j'aime bien moi ce livre...le note !!! Vais plus venir ici moi ça craint !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un recueil à proposer à tes emprunteurs, j'en suis persuadé.

      Supprimer
  5. J'en aurais bien besoin je crois... Souvent, j'invente mes propre variantes aux comptines, faute de connaître le texte exact !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais chaque comptine possède déjà un nombre incalculable de variantes. Donc ce n'est pas trop grave de les adapter à ta sauce.

      Supprimer
  6. Ouh là, ça craint, je ne connais pas certaines chansons ! :-o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors, va falloir remédier à tout ça !

      Supprimer
  7. je suis une vraie quiche en comptines... Sortie des classiques, pffff, plus rien ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a pourtant des moins connues qui sont très jolies.

      Supprimer
  8. Je sèche lamentablement mais, n'ayant pas de bébé sous la main, je pense que je vais rester ignorante. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que si je n'avais pas eu de bébé sous la main, je n'y aurais pas replongé de moi-même ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !