mardi 3 septembre 2013

Le premier mardi c'est permis (20) : Faire l'amour à un homme

C’est le billet de Canel qui a titillé ma curiosité. A la lire j’ai compris qu’il me fallait absolument découvrir cette pépite. Comme elle, je tique sur le titre. Pourquoi « à » ? Le « avec » aurait été bien plus approprié. Ce « à » réduit l’homme au rôle d’objet et fait de sa sexualité un exercice purement mécanique. Alors que je le dis bien haut : nous ne sommes pas des machines ! (et en ce qui me concerne il y a un petit cœur qui bat sous cette énorme paire de c*******). 

Passons. Quatre grandes parties pour faire le tour de la question, c'est finalement assez peu : Comprenez et réveiller le désir de votre homme / Aimez-vous, votre homme vous aimera / Comment le rendre fou ? / Jeux raffinés et scénarios.

La première moitié de l’ouvrage empile les clichés et enfonce des portes grandes ouvertes. Allez, quelques exemples : aimez-vous, ne laissez pas le quotidien prendre le pas sur votre sexy attitude (qui doit évidemment être permanente), prenez le temps de vous occuper de vous pour nous faire plaisir (épilation, maquillage, coiffure, fringues...), faites du sport. Concernant les fringues, un conseil incontournable parmi tant d’autres : « Le seul critère qui doit orienter votre choix pour l’achat d’un pantalon est le suivant : me fait-il un joli cul ou pas ? ». Donc si vous avez la taille un peu serrée et que vous passez vos journée en apnée peu importe car n’oubliez jamais que la seule chose qui compte c’est d’avoir un joli cul. Aucun mot sur le potentiel érotique du short en jean dans cette partie, autant vous dire que j’ai lu tout ça en diagonal.

Dans les pages suivantes on vous parle mécanique avec LA question fondamentale, la taille ! Et cette révélation incroyable : « Les hommes sont totalement obsédés par la taille de leur queue, dont ils sous-estiment presque toujours la longueur. » Pas faux. Moi par exemple, je passe mes journées à tirer dessus. Bon j’espère que vous avez compris le message, on a besoin d’être rassuré par rapport aux dimensions de notre engin alors n’hésitez pas à nous dire qu’elle est énorme même si c’est pas vrai, ça fait toujours plaisir à entendre. Je vous passe les détails sur le viagra, la panne et l’éjaculation précoce parce que sinon ce billet va être interminable. Quand même par rapport à l’éjaculation précoce, j’adore ce conseil : « incitez-le à se masturber de temps en temps dans la journée, il sera sans doute plus endurant quand il vous retrouvera le soir. » Et mes collègues qui se demandent pourquoi je passe autant de temps aux toilettes... 

La seconde partie rentre dans les détails si je puis dire. Des zones érogènes masculines en passant par les massages et la stimulation manuelle, les généralités s’enchaînent. S’attardant plus longuement sur « L’art de la fellation », l’auteur se pose en grand spécialiste de la question. Ses conseils vont du purement hygiénique (ne pas faire ça juste après s’être brossé les dents parce que les gencives sont irritées et laissent plus facilement passer les bactéries) au terriblement technique (de la meilleure position aux figures les plus compliquées à exécuter comme « la savonnette » ou « le tire-bouchon ». Tout un programme n’est-ce pas ?). Puis vient le petit laïus sur une autre question fondamentale : faut-il avaler ou pas ? Dans cette longue partie consacrée au sexe oral j’ai adoré le tableau listant les choses à éviter : ne pas fermer les yeux (ah bon ?) / ne pas croquer (tu m’étonnes !) / ne pas mettre un doigt dans le derrière du monsieur sans crier gare en pleine fellation, il pourrait mal le prendre (je veux mon neveu !) / faire très attention si on joue avec les incisives à ne pas faire de copeaux (bon ok ça c’est moi qui l'ai rajouté…), j'en passe et des meilleures.

Tout cela se termine avec le kama-sutra revisité et quelques scénarios soi-disant émoustillants mais surtout terriblement clichés et déjà-vu.

Franchement je ne vois aucun intérêt à ce bouquin. Une femme avec un minimum d’expérience n’a pas besoin d’entendre ce monceau de conneries. Pour une débutante, c’est encore pire. Si, lorsque le grand soir arrive, elle cherche à mettre en application tous les conseils contenus dans ce livre, c’est la cata assurée. Et puis à quoi bon un manuel pour faire l’amour à un homme ? De l’écoute, du respect, des échanges, une vraie complicité et pourquoi pas même, soyons fous, un soupçon de sentiments réciproques seront toujours mille fois supérieurs à tous les guides pratiques de la terre.


Faire l’amour à un homme de Pierre des Esseintes. First, 2013. 158 pages. 2,99 euros.

L'avis de Saxaoul





68 commentaires:

  1. Mais que j'ai ri, mais que j'ai ri...quel plaisir avant d'aller me coucher...

    Le tout ficelé par une très belle conclusion.

    Des sentiments ! Que je veux mon neveu !

    Excellent billet, tu ne te prends pas au sérieux et j'adore; Vivement mardi prochain :D

    NB : S'il vous plait, vous les hommes, avant de nous saluer lavez vous les mains !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mardi prochain peut-être pas. Un mardi par mois c'est suffisant pour ces âneries.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Voila un commentaire qui ne pouvait pas me faire plus plaisir.

      Supprimer
  3. excellent ce billet, je l'aime surtout pour sa conclusion. 2,99 € ils ont donc bien conscience que cela ne vaut pas plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prix c'est surtout parce que c'est un tout petit format qui tient dans une poche de chemise, c'est dire. C'est un livre tellement indispensable, autant l'avoir sur soi en permanence.

      Supprimer
  4. Des copeaux... c'est dégueu ! Ca fait lépreux, ou morceaux de parmesan que je mets sur ma salade.
    Je t'imagine lustrer ton plumage aujourd'hui (j'tai pas dit autre chose !)... des compliments tu vas en recevoir ! Ton billet est bon et ta conclusion est belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiendrais juste que la conclusion est belle... sinon je te l'accorde c'est un peu dégueu tout ça !

      Supprimer
  5. Ce bouquin m'a l'air d'une jolie daube, quand même...

    RépondreSupprimer
  6. Et en plus c'est un homme qui l'a écrit ???
    Mais tu exagères sur le potentiel érotique du short en jean, car point de potentiel érotique si le cul est moche au naturel ! ^^
    Excellente critique toute en ironie, merci jerome pour ce grand moment de lecture ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison sur le short. Vulgaire ou sexy, il n'accorde aucune demie-mesure.

      Supprimer
  7. Je vais de ce pas lire les 143 p. de la fin que j'ai zappées.
    J'étais juste déçue par le manque de suspense, ça bougeait pas assez, mais je vois que ça change par la suite...
    Te voilà encore en plein trip Pinocchio (on va dire qu'ilest devenu adulte, sinon ce n'est pas convenable)... avec un castor ?
    Si j'ai bien lu le début du bouquin (mais ma colère m'aveuglait peut-être déjà dès la 3e page ?), il prétend donner des conseils différents de ceux qu'on peut trouver dans les magazines féminins ? Perso, je n'ai pas vu de différence. Et comme tu dis, les guides, ben...... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les magazines féminin je sais pas je n'en lis pas. Mais je ne vois pas ce qu'il pourrait s'y raconter de pire.

      Supprimer
  8. Enoooooorme ! Non, je ne parle pas de la taille de ton engin, je parle de ton billet !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En toute modestie, tu peux parler des deux^^

      Supprimer
  9. Piquant et plein d'humour avec le soupçon de délicatesse qu'il faut à la fin j'aime j'aime j'aime..
    Tu devrais renvoyer ton article à l'auteur avec en sous titre "Le potentiel érotique de l'humour"..

    En tout cas hâte de découvrir ton blog..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil commentaire. Après je ne suis pas sûr que l'auteur trouve mon billet très drôle...

      Supprimer
  10. Je ne suis pas fan des billets de ce rendez-vous mais j'avoue que celui-ci me plait beaucoup. Les conseils pour la fellation me font hurler de rire (on voit bien que ce sont les conseils d'un homme qui a peur de souffrir un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien que ce rendez-vous n'est pas trop ton truc et je le comprends tout à fait. Ton commentaire me fait d'autant plus plaisir !

      Supprimer
  11. Réponses
    1. L'honneur est sauf comme dirait l'autre.

      Supprimer
  12. quel éclat de rire, mon dieu, quel éclat de rire ! ça vaut presque un orgasme...
    j'ai adoré tes propres commentaires aux poncifs du livre et ta conclusion... mais oui, soyons fous !! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon parfois d'être fou, surtout quand on parle de sentiments.

      Supprimer
  13. La question que je me pose, c'est : mais que fais-tu de tous ces ouvrages charmants du mardi ? Tu les revends sur des brocantes honteusement ? Tu les prêtes à les lectrices bien intentionnées ? ^^
    De toute manière, après la nouvelle érotique, je suggère que tu nous offres un petit guide de ton crû : Comment faire l'amour à une femme. ^^ Je ne doute pas un instant de la qualité de tes conseils ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est derniers temps, on m'en a prêté, j'en ai lu en numérique et j'en ai fait voyager d'autres donc il ne m'en reste pas beaucoup à la maison.
      Écrire moi-même un guide alors que je crie partout que c'est sans intérêt, j'aurais l'air fin^^

      Supprimer
  14. Je passe mon tour... Mais tu m'as fait rire :-)

    RépondreSupprimer
  15. Au final je ne lis jamais les livres que tu présentes les mardi, mais je rigole beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, l'inverse serait plus inquiétant.

      Supprimer
  16. Tu es bien plus studieux que moi ! Je te félicite d'avoir fait une chronique aussi détaillée sur le contenu de ce livre. Moi, je n'en ai pas eu le courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se retrouve quand même sur la médiocrité et l'inutilité de ce livre, c'est le principal.

      Supprimer
  17. Rassure-moi, il y a un truc qui me tracasse depuis que j'ai pris mon goûter tout à l'heure : l'auteur/philosophe, là, il nous autorise quand même à fermer les yeux quand on déguste une glace esquimau Magnum (ou cornet XXL) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller vérifier mais à mon avis il est hors de question de fermer les yeux quand tu manges une glace. Quelle idée !

      Supprimer
  18. A la fin de ton premier paragraphe, c'est d'une énorme paire de chaussettes que tu veux parler si j'ai bien compris ? Cachottier, va ! ;-) (A propos, ça ne doit pas être un hasard, on a parlé du Kama-sutra à l'école aujourd'hui. On ne craint rien dans ma salle de profs, non.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Évidemment que c'est une énorme paire de chaussettes. tu crois que certains esprits mal intentionnés auront compris autre chose ?

      Supprimer
  19. Tu excelles vraiment à nous rendre la daube fréquentable, j'ai mouru de rire du début à la fin ! Surtout la fin... Je ne le lirai pas et je déplore comme toi que ce genre de livre puisse éventuellement servir de bible à des néophytes, comme toutes les bibles de développement personnel d'ailleurs, à croire que les humains ne savent plus faire fonctionner leurs sens (et pas que...) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce genre de petit guide est à la mode et il faut reconnaître que c'est désolant !

      Supprimer
  20. Allez, encore un truc qui me tracasse, l'auteur devrait ouvrir une FAQ... Si on se brosse régulièrement les dents avec Tonigencyl, on a des gencives en béton, on est d'accord ? Et le béton, ça ne laisse pas passer les bactéries !? Bon, après il faut éviter de visualiser la pub dans le feu de l'action, pas le moment de se prendre pour le costaud qui mord à pleines dents dans son sandwich, tout fiérot devant son copain-crétin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème ne vient pas du dentifrice mais de la brosse à dents. Les poils trop durs, c'est bien connu, font des dégâts^^

      Supprimer
  21. Sérieux, le "ne pas croquer" me fait hurler de rire!!
    Tu m'étonnes, il n'y a que de l'affligeant, dans ce guide!

    RépondreSupprimer
  22. Réponses
    1. Pas de quoi, je me suis bien amusé à rédiger ce billet.

      Supprimer
  23. Ben oui, tout le monde le sait qu'il y a un petit cœur qui bat sous cette énorme paire de c*******....! Heuuuu, en fait non... Et on doit te croire sur parole c'est ça...? En même temps ça sera bien plus difficile à montrer que le port du short... Bref, je m'égare...!
    A relire, ce billet est encore plus savoureux. Je n'ai qu'une chose à dire : tu reprends la plume quand toi pour qu'on ait enfin un truc sympa à lire...? ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je reprenne la plume ? Ce n'est pas vraiment prévu pour l'instant mais qui sait...

      Supprimer
  24. tu voulais plein de commentaires c'est gagné ! non, sinon réponds à cette question, pourquoi es-tu allé lire ce livre?
    et il me semble bien jusqu'au bout!

    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui a dit que je voulais plein de commentaires ? Et sinon j'ai lu ce livre parce que ma curiosité intellectuelle est sans limite voyons, ça me paraît évident.

      Supprimer
  25. Les femmes aussi peuvent avoir envie de faire l'amour à un homme sans forcément avoir des sentiments. C'est plus fréquent qu'on ne l'imagine. Faut pas croire qu'on est toutes fleurs bleues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben non me dis pas ça moi j'ai envie de croire que vous êtes toutes toutes fleurs bleues.

      Supprimer
  26. Ah ben j'ai bien rigolé, je ne regrette pas d'être passé !
    Je ne le lirai pas celui-ci...
    Et sinon, ça va, c'est pas trop gênant pour marcher ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ça va, j'ai fait un trou dans ma poche.

      Supprimer
  27. Il y a des livres comme ça qui ne servent à rien, à part donner l'occasion de lire un billet à mourir de rire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà ça. J'ai essayé de m'appliquer tu sais.

      Supprimer
  28. Eh bien, il y en a du monde ici, quel fan club ! Ce bouquin est naze, on est bien d'accord !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fan club, quel horrible mot ! J'espère bien ne jamais en avoir.

      Supprimer
  29. Ce livre est peut-être naze mais j'ai bien ri en te lisant! J'en souris encore! Mais quel succès, ton billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as vu ça, j'aurais jamais cru avoir un tel succès. Comme quoi dès qu'on parle de choses croustillantes, ça attire le chaland !

      Supprimer
  30. Diantre, mais ce billet me donne envie de l'acheter le plus vite possible ! ;-)
    (j'arrive ici par le bias de Gwen qui a laissé un commentaire sur ton statut fb au sujet de cet ouvrage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux connaître un grand moment de littérature, n'hésite pas ;)

      Supprimer
  31. En tout cas, merci pour ton avis qui m'aura bien fait rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi, je me suis aussi beaucoup amusé à le rédiger.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !