mercredi 5 mars 2014

Perico T1 - Philippe Berthet et Régis Hautière

Cuba, 1958. Le président Batista a du mal à contenir la révolution castriste et les barons de la pègre locale s’inquiètent. Le meurtre d’un américain va mettre le feu aux poudres. Une mallette de billets qui disparaît et le jeune Joaquin, serveur sans histoire dans un casino de La Havane, va voir sa vie basculer. Impliqué malgré lui dans une affaire qui le dépasse, il part pour la Floride avec Elena, jeune chanteuse au charme vénéneux promise à Trafficante, le plus grand parrain de l’île. A leurs trousses, une horde de tueurs sans pitié...

Voila un pitch somme toute classique. Du noir bien serré à la trame simplissime mais d’une redoutable efficacité. Berthet a demandé à Régis Hautière de lui écrire une histoire après avoir lu et adoré Abélard (on peut le comprendre). Le scénariste lui a concocté un récit aux petits oignons dans une ambiance qui n’est pas sans rappeler le « Privé d’Hollywood », l’une de ses plus célèbres séries. En prime, j’ai retrouvé dans ce premier tome plusieurs éléments inspirés d’Abélard : le jeune naïf fou amoureux d’une femme fatale ne s’intéressant pas à lui, l’exil volontaire vers un avenir que l'on pense meilleur, la rencontre impromptue avec un inconnu croisé au cours du voyage... tout ça dans un diptyque. Pour le coup, on peut craindre le pire pour notre jeune naïf quand on connait la fin d'Abélard !

Le graphisme est somptueux et Berthet s’en donne à cœur joie. Cuba et la Floride des années 50-60 sont restitués avec une déconcertante facilité. Voiture, vêtements, architecture, tout y est. Sans compter les femmes à la plastique de rêve, une des « spécialités » du dessinateur des incontournables « Pin-up ».

Un excellent premier volume, qui se dévore d’une traite. Moi qui ne suis pas amateur de polar, je me suis régalé. Et connaissant Hautière, je ne doute pas une seconde que la conclusion de ce road trip trépidant soit à la hauteur.


Perico T1 de Philippe Berthet et Régis Hautière. Dargaud, 2014. 64 pages. 15,00 euros.






26 commentaires:

  1. Il y a combien de tomes en tout? Il faut attendre le tome 2 pour ne pas être frustrée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste 2 tomes et le second devrait sortir avant le fin de l'année.

      Supprimer
  2. ça semble très bien, mais le temps que les deux tomes soient sortis ET qu'ils soient disponibles en bibli, de l'eau va couler sous les ponts !

    RépondreSupprimer
  3. Je vais attendre d'avoir les deux tomes sous la main ;) Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours mieux de lire l'ensemble d'un seul coup.

      Supprimer
  4. Il suffit que tu dises "Abélard" et je suis prête à lire cet album les yeux fermés !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande ce que tu en penserais.

      Supprimer
  5. A lui seul, le pitch me ferait fuir: trop polar, trop usé déjà mais évidemment les noms des deux auteurs sont là pour me rendre curieuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un polar archi classique en effet. Mais avec ces deux auteurs, la qualité est au rendez-vous.

      Supprimer
  6. Je suis partante pour un bon polar en plus avec de tels auteurs j'ai peu de chance d'être déçue ! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, c'et marrant, je propose aussi une BD avec Hautière au scénario aujourd'hui. J'attendrai que les deux tomes de celle-ci soient ortis pour tout lire, je préfère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu, et elle est super ta BD d'Hautière (pas seulement parce qu'elle se déroule en Picardie^^

      Supprimer
  8. Je ne suis pas trop attiré par les polars mais je jetterai un coup d’œil à celui-ci s'il est à la bibliothèque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne va peut-être pas arriver tout de suite à la bibliothèque.

      Supprimer
  9. Zut zut et rezut, n'étant pas trop fan du dessin, j'avais redéposé cet album, mais là, ça fait un avis positif de trop... je craaaaaque !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis fan du dessin de Berthet, depuis toujours !

      Supprimer
  10. Et il finit comment Abélard ? Avec des petits pois ?
    Je ne sais pas si je ferais une bonne lectrice pour cette BD. Je note quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Abélard se termine sur une note très triste (mais aussi très belle).

      Supprimer
  11. Non mais là quand même, j'ai noté trop de BD en moins de 2 semaines.^^ Pis en plus il y a un tome 2 si j'ai bien compris. Autant attendre sa sortie. (technique d'affûtage du bouclier anti-PAL presque à point^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux attendre mais il devrait sortir vite, avant la fin de l'année ;)

      Supprimer
  12. Une BD d'Hautière que je ne connaissais pas ! :-)

    RépondreSupprimer
  13. Lu pour les auteurs et finalement une belle surprise que cet album classique qui offre un très beau dessin qui l'est beaucoup moins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très classique en effet. Mais bon, un duo Hautière/Berthet, ça ne se refuse pas.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !