samedi 8 mars 2014

Ma liseuse et moi...

En décembre dernier j'ai eu la chance de gagner une liseuse Kobo grâce aux "Matchs de la rentrée littéraire de Priceminister". Un beau cadeau de Noël. Pas que je souhaitais particulièrement en acquérir une mais j'étais curieux de voir ce que pouvait donner la lecture sur un tel support. Trois mois après, force est de constater que la greffe vers le livre numérique n'a pas prise en ce qui me concerne.

Si je devais lister les inconvénients, je mettrais en premier l’aspect périssable de l’objet (qui existe aussi avec le livre papier évidemment, mais en général on abîme qu’un livre à la fois alors que si la liseuse vous lâche...), son obsolescence programmée aussi. Et puis sa fragilité (je n’emmènerai jamais ma liseuse à la plage, entre le sable et la chaleur...). Sans compter les difficultés de téléchargement que j’ai déjà vécues et qui m’ont juste donné envie de jeter la liseuse contre un mur. Il y a aussi un problème de tarif. Le prix du numérique reste trop proche de la version papier. A 2 ou 3 euros près, je ne vois pas l’intérêt de payer pour du virtuel. L'absence de couleur rend par ailleurs impossible la lecture de BD. Et puis en littérature jeunesse, tous ces albums incroyables au formats atypiques ne peuvent pas être transférés sur une liseuse, ils perdraient leur raison d'être. Mais le plus important pour moi est l’absence totale de plaisir dans la manipulation de la liseuse. En fait, pour de la lecture « fonctionnelle » (presse, recettes, blogs, etc) le numérique ne me pose aucun problème. Mais pour la lecture « fictionnelle » j’ai besoin de contact, de toucher le papier, de caresser la couverture (le dernier exemple en date me concernant est « Mailman » parce que chez Toussaint Louverture, les romans sont de véritables objets-livres qui participent grandement au plaisir de la lecture). Finalement c’est ça mon problème, je vois la liseuse comme un objet utilitaire alors que dans mon esprit le livre est tout sauf utilitaire. Je crois que je suis juste un vieux réac.

Après il y aussi des avantages. Tous ces classiques que l’on peut télécharger gratuitement, l’éclairage d’excellente qualité qui permet de lire en pleine nuit sans réveiller la personne qui est à coté de vous (c’est l’avantage majeur pour moi, surtout que bébé dort encore dans notre chambre et que je ne pouvais plus lire dans mon lit depuis presque un an. Grâce à la liseuse, j’ai à nouveau pu goûter à ce plaisir). Mais clairement, si je ne l’avais pas gagnée, jamais je ne m'en serais acheté une. D’ailleurs je ne l’ai pas allumée une seule fois depuis au moins deux mois, c’est dire.

Conclusion, ma liseuse et moi, on n'est pas fait pour s'entendre. Elle est trop jeune, trop moderne, trop dans l'air du temps, elle n'est pas assez chaleureuse, elle manque de douceur. Et puis elle manque aussi d'expérience, elle a encore tant de choses à améliorer. Bref, elle ne m'a pas séduit, loin de là. Il faut dire aussi que je ne suis pas un homme facile...

Une réflexion autour de la liseuse que j'ai le plaisir de partager avec George, Noukette, Saxaoul et Valérie.





 

65 commentaires:

  1. Chic, je vais aller lire les autres réactions.
    Pour moi, un seul essai (prêtée), ce fut loooooong à recharger! et puis tant qu'à lire Don Quichotte, sur les deux supports, c'est le papier qui a gagné.. j'avais l'impression de passer mon temps à cliquer sur le changement de page (je lis trop vite?)
    Bref, un RV un peu raté mais je pourrais quand même essayer à nouveau,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A petite dose et sur des textes courts je ne dis pas non mais je suis quand même très loin d'être emballé.

      Supprimer
  2. Et aussi pour le pret de "livres" ce n'est pas franchement pratique. Je fais partie des non converties trop amoureuses de l'objet livre, qu'il soit neuf ou d'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je n'ai pas parlé de slivres prêtés et des livres offerts, c'est bien sûr un paramètre très imoprtant !

      Supprimer
  3. Moi je n'ai déjà pas le réflexe de l'allumer... la honte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve qu'elle met beaucoup de temps à s'allumer, ça m'agace !

      Supprimer
  4. Ce n'est de toute façon pas du tout le genre d'objet qui m'attire ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Jamais sans mon livre, sans le bruit des pages, sans l'odeur de l'encre ou des vieux livres.
    Je crois que c'est un gadget que je ne suis pas prête de voir apparaître chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es encore plus réac que moi, j'aime !

      Supprimer
  6. C'est son côté pratique que je trouve super. Mais je lis toujours beaucoup de livres papier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas nier qu'il y a un coté pratique.

      Supprimer
  7. C'est très intéressant ces avis différents, je trouve. J'étais vraiment persuadée de ne pas me laisser séduire mais finalement, je l'ai été assez vite. Sans pour autant être tout à fait certaine que je finirai par en acquérir une.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une affaire à suivre en ce qui te concerne, j'espère que tu nous tiendras au courant.

      Supprimer
  8. Mais non tu n'es pas un vieux réac' ...! C'est une nouvelle façon de lire, qui pour moi ne supplantera jamais le livre papier, c'est certain...
    Je constate quand même que pour bien s'entendre avec toi il faut ne pas être trop jeune, ni trop moderne, être chaleureux, doux... et plein d'expérience... Rhooooo, mais c'est tout moi ça dis donc ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ça qu'on s'entend si bien toi et moi !

      Supprimer
  9. Au début, j'ai eu quelques difficultés pour mettre les livres sur la liseuse mais avec Calibre, c'est pratique ! Je n'abandonnerai jamais le livre papier mais utiliser les deux, ça me va bien. Et puis, quand je pars en vacances, c'est tellement pratique d'emmener JUSTE une liseuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais même pas si j'emmènerai ma liseuse en vacances, j'aime bien avoir des livres plein mes bagages.

      Supprimer
  10. Je n'arrive pas à lire dessus. Je conviens que c'est pratique lorsque tu la dégaines partout... salle d'attente, train...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère avoir toujours un livre dans ma poche.

      Supprimer
  11. J'avoue que je n'arrive pas à m'y faire non plus. Mais mon principal obstacle reste le prix et mon goût pour le livre papier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, entre le prix de la liseuse et celui des livres que l'on met dedans, tout cela n'est pas très rentable (si en plus c'est pour n'en tirer aucun plaisir...).

      Supprimer
  12. Un des avantages que j'y vois est le gain de place dans les sacs, à la maison etc. Sinon, j'ai beaucoup de mal à me concentrer sur un écran donc pour l'instant je reste avec le papier plus sensuel ! Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le contact avec le papier restera toujours incomparable en ce qui me concerne.

      Supprimer
  13. la petite jeunette n'était donc pas faite pour toi... je comprends!

    RépondreSupprimer
  14. Moi j'adore ma liseuse, mais je suis très gadget.^^ Et même si je reste attachée aux livres physiques, je trouve un très grand intérêt personnel aux liseuses, déjà parce que ça me donne un accès facile et peu coûteux aux livres en anglais. Pour les BD et autres livres du même genre, les liseuses ne sont pas idéales, c'est sûr, par contre sur tablette, le rendu est pas mal.:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que l'on puisse être accro à sa tablette, elle possède quand même des atouts.

      Supprimer
  15. cher homme pas facile, j'ai bien souri en lisant ton billet. n'étant pas moi-même une lectrice sur liseuse je ne défendrais pas lesdites machines (contre lesquelles je n'ai rien par ailleurs, et qui pourraient me tenter un jour...si je gagne un concours par exemple;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de découvrir la liseuse un jour, qui sait, tu tomberas peut-être sous le charme.

      Supprimer
  16. Mais où est encore passé mon commentaire ? Je ne sais même plus ce que je disais...
    J'apprécie bien ma liseuse, même si je lis encore beaucoup plus de papier ! Elle est moins fatigante pour les yeux, et je mène souvent deux lectures en parallèle. ça ne me gêne pas en outre de ne pas posséder "physiquement" les livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus ça ne me gêne pas de ne pas posséder "physiquement" les livres (j'emprunte beaucoup à la bibliothèque) mais ça me gêne de ne pas les manipuler pendant la lecture.

      Supprimer
  17. Même avis que toi... je ne suis pas non plus une fille facile :) Par contre, hyper pratique quand tu pars juste quelques jours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, mais je suis un homme fort, je peux encore porter mes livres quand je pars quelques jours.

      Supprimer
  18. Mouais... je ne suis pas très convaincue de l'utilité de ce truc, que pourtant j'aimerais tester, mais il n'y a pas urgence...

    RépondreSupprimer
  19. Tu as trouvé le mot que je cherchais : utilitaire, c'est exactement cela pour moi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup ça perd beaucoup de son intérêt.

      Supprimer
  20. pour ma part j'ai la même que toi depuis 2 ans et j'aime beaucoup le confort qu'elle m'offre pour mes petits poignets fragiles ! Depuis mon opération du canal carpien pour les deux mains je ne peux plus porter un gros bouquin du coup la liseuse est pour moi vraiment miraculeuse !!! Neanmoins il me reste encore les livres de poches et les livres pas trop lourd que j'ai toujours autant de joie à manipuler, humer, feuilleter. En bref je suis très à l'aise avec la liseuse sans pour autant me faire cesser de lire des livres papiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas pensé du tout à cet aspect mais il est vrai que la légèreté de l'objet est un gros plus par rapport aux pavés.

      Supprimer
  21. Je suis farouchement opposée à la liseuse et aux ebooks donc ton billet et la majorité des commentaires ici me font énormément plaisir et me soulagent beaucoup. Le livre papier a encore de beaux jours devant lui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que tu aurais un avis aussi radical. Mais ça ne me déplaît pas ;)

      Supprimer
  22. Tes arguments sont ceux que mon mari et moi avons mis en avant lorsque nous voulions acheter une liseuse... Nous n'en avons toujours pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne perdez peut-être pas grand chose...

      Supprimer
  23. J'ai les deux également et je te rejoins rien ne vaut un bon livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de voir que tu partages mons avis ;)

      Supprimer
  24. pas de liseuse chez moi mais je ne me considère pas comme réac , je pense juste une j'aime trop le papier sous toutes ses formes, l'odeur des livres, le bruissement des pages, les vieux livres collector, les vieilles éditions, aller chez mon bouquiniste favori, prendre un album sur les genoux et le lire à mes enfants, les étagères de ma bibliothèque, les livres voyageurs ;) ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un peu (beaucoup) comme toit finalement.

      Supprimer
  25. Si tu es un vieux réac, je vais te tenir compagnie. Je n'ai aucune attirance pour une liseuse (pour le moment) et ce n'est pas ton billet qui va me faire changer d'avis. Le seul argument qui pourrait me convaincre serait le poids des livres papier et mes articulations de plus en plus fragiles. Rien de palpitant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette question du poids, elle a son importance finalement. Je n'y avais pas pensé parce que je lis très rarement des pavés.

      Supprimer
  26. Voilà qui me fait encore plus hésiter à en avoir une.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste une question d'envie je crois.

      Supprimer
  27. Étant plutôt maladroit, je suis sûr qu'une liseuse je la ferai tomber ou encore je serai capable de m'assoir dessus... Bon en même temps, je suis léger comme une plume... Bon OK une grosse plume...
    Tandis que mes livres de poches, eux, je les maltraite autant que je veux...mais surtout je les aime... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fragilité, je trouve aussi que c'est un paramètre important.

      Supprimer
  28. Je ne suis pas convaincue non plus; Déjà que j'a du mal avec les livres audio ! J'aime le contact avec le livre papier, pouvoir me repérer dans l'espace du livre...
    Et je trouve que la liseuse n'est pas très conviviale : comment faire de l'échange de livres qu'on veut absolument que les copains lisent ????
    Ton avis me rassure, j'avais l'impresson d'être un vieux truc qui refuse la modernité. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la lecture des commentaires, je me rends compte que la liseuse suscite peu d'enthousiasme finalement. Quelque part, ça me rassure.

      Supprimer
  29. Cela me tente, juste pour les vacances pour sauter la case "Mr fait la grimace face à un sac rempli d'une vingtaine de livres". Alors, j'ai opté pour une tablette avec option liseuse, histoire que cela serve aux autres moments...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la maison c'est moi qui porte les bagages donc ça ne me gêne pas d'y mettre plein de livres.

      Supprimer
  30. C'est pour toutes les raisons que tu dis qu'elle ne me tente plus, j'en ai eu une pour le travail (les premières versions...absolument catastrophiques)...tu peux à présent rejoindre le groupe secret que j'ai créé des gens nés au mauvais moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos enfants ne se poseront pas les questions que l'on se pose, c'est certain.

      Supprimer
  31. J'ai toujours emmené ma liseuse sur la plage et elle vit encore ;-))
    Mais je suis complètement d'accord concernant les difficultés de téléchargement à s'arracher les cheveux parfois. Et puis le prix, bien sûr.
    J'attends la couleur pour les couv' et pouvoir lire des BD, bien que je lise ces dernières sur tablette de temps en temps.
    Globalement je suis quand même convaincue par la lecture numérique, notamment pour son confort... Et puis surtout je n'ai plus assez de place pour stocker chez moi.

    J'espère juste que le papier et le numérique sauront se compléter sans voir l'un ou l'autre (enfin surtout l'un) disparaître.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble qu'il y a de la place pour le numérique ET le papier, du moins pour l'instant.

      Supprimer
  32. depuis quelques mois, nous lisons sur tablette....et nous sommes conquis ! le seul hic qui a son importance c'est le coût des livres numérique qui sont encore beaucoup trop chers comparés à la version papier. Psychologiquement j'ai du mal à mettre 15€ dans du virtuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je ne suis pas conquis et je suis comme toi, je trouve ça bien trop cher ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !