vendredi 11 juillet 2014

Le Petit Loup Rouge - Amélie Fléchais

Il était une fois un petit louveteau toujours de rouge vêtu qui devait apporter un lapin à sa grand-mère. Une seule recommandation lui fut faite par sa mère: éviter de s'aventurer près de la demeure du chasseur et de sa fille. Mais en chemin le louveteau s'éloigna du sentier et se perdit dans la forêt. Il rencontra une charmante fillette qui lui proposa son aide. Mais les apparences sont parfois trompeuses et la fillette était loin de n'être que pureté et innocence...

Une réécriture libre et ambitieuse du conte de Perrault. Les rôles sont d'une part inversés et plus ambiguës mais l’histoire est également fort différente. L'intérêt majeur tient à l'ambiance si particulière qui se dégage de chaque page. Ambiance graphique tout d'abord, avec des illustrations d'une richesse incroyable, d'une texture et d'un grain vraiment particuliers. Le travail sur la lumière et les couleurs renforce les aspects angoissants de certaines scènes et éclaire les passages plus légers. Ambiance propre au récit ensuite, où l'intensité dramatique va crescendo, distillant le zeste de frisson nécessaire pour tenir le lecteur en haleine jusqu'au soulagement final.

J'ai aimé également l'intelligence du propos, le fait que le monde décrit ne soit pas tout noir ou tout blanc, qu’il se décline en de nombreuses nuances de gris. Et puis l'air de rien, il est toujours bon de rappeler qu'il ne faut pas donner une confiance aveugle au premier inconnu qui croise notre chemin.

Un superbe objet-livre, des dessins somptueux, une écriture élégante au ton délicieusement poétique, bref, une pépite à déguster et à partager sans retenue.




Le Petit Loup Rouge d'Amélie Fléchais. Ankama, 2014. 80 pages. 15,90 euros.

L'avis de Moka, tentatrice dont j'ai bien fait, une fois de plus, de suivre les conseils éclairés.

L'avis de Livresse des Mots




22 commentaires:

  1. Un magnifique album, qui prend à contrepied le conte initial de façon intelligente ! J'ai été envoûtée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment magnifique (et j'ai rajouté ton avis !).

      Supprimer
  2. C'est grâce aux mots de Moka que j'ai aussi acheté cet album (pas encore lu) et surtout rencontré Amélie Fléchais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et que tu as eu droit à une bien belle dédicace !

      Supprimer
  3. (Zut alors, moi dès les premiers instants, je me suis dit que je pouvais te faire une confiance aveugle...)

    Bon sinon, je suis ravie de voir que la magie a opéré mais cela ne m'étonne pas du tout ! Ce livre est une merveille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais aussi je te fais une confiance aveugle, voyons !

      Supprimer
  4. Magnifique ! Je file voir l'avis de Moka...

    RépondreSupprimer
  5. Très tentée, évidemment...! Ça a l'air sublime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sublime (et tu adorerais je pense).

      Supprimer
  6. les illustrations sont à tomber !

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai croisé en librairie et la couverture m'a fait de l'oeil. Je me laisserais sûrement tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te laisser tenter les yeux fermés.

      Supprimer
  8. j'ai adoré Chemin perdu de cette même auteure. Je pense que celui-ci devrait me séduire tout autant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais pas ses autres ouvrages mais je vais les découvrir au plus vite.

      Supprimer
  9. Décidément, ce Petit Chaeron rouge ne cesse d'inspirer les auteurs. De tous les contes, je crois que c'est celui dont il doit exister des centaines de réécritures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clairement celui qui a inspiré le plus de réécritures.

      Supprimer
  10. Un conte que j'adore ! Il faut que je me penche là dessus !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour. Ce conte n'est-il pas trop violant ? le livre me plait visuellement mais j'ai peur de tomber sur une fin qui me refroidisse. Je n'ose donc pas me l'acheter... Sans dévoiler l'intrigue, l’histoire ce finit-elle bien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas violent à proprement parler mais la fin est triste, je ne peux pas dire le contraire.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !