mardi 15 juillet 2014

Le cachot de la sorcière - Joseph Delaney

Billy Calder, jeune orphelin, s'apprête à débuter une carrière de gardien de nuit dans un château hanté utilisé comme pénitencier. Surveiller des assassins, des criminels et des sorcières en déambulant dans des couloirs infestés de fantômes, le programme ne le réjouit pas le moins du monde. Pris en charge par Adam Colne, geôlier impitoyable à la sulfureuse réputation, Billy découvre que la tâche qui l'attend n'est pas particulièrement compliquée puisqu'elle consiste uniquement à faire des rondes et surveiller les détenus.

Seul endroit à éviter coûte que coûte, le cachot de la sorcière dans lequel est enfermé un prisonnier qu'il est préférable de ne jamais croiser : «  Il est attaché par une longue chaîne à un anneau fixé dans le sol et il dort toute la journée. La nuit venue, il se réveille, et on doit le nourrir à minuit, sinon la situation deviendrait vraiment dangereuse pour tous les employés de la prison. » Théoriquement, Billy n'aura jamais à s'occuper de ce prisonnier. Théoriquement...

Un petit roman jeunesse idéal pour se faire peur. Au début on se dit que c'est léger, que ça casse pas trois pattes à un canard, que les fantômes et autres sorcières dont on nous parle dès le départ ne vont jamais entrer en scène. Et puis Billy se retrouve piégé et nous aussi. La tension monte, on en vient à vider des seaux contenant des litres de sang, des os et de la viande crue, on se retrouve face à un monstre et...

Et j'adore la conclusion, parfaitement trouvée, aussi difficile à voir venir qu'inéluctable finalement. La quatrième de couverture indique « Pour lecteurs avertis ». Âmes sensibles s'abstenir ? Sans doute. Mais ce n'est pas non plus totalement effrayant, et puis les jeunes lecteurs aiment tellement avoir un petit frisson d'angoisse (il n'y a qu'à voir le succès de la série « Chair de poule ») qu'une grande majorité sera conquise par les mésaventures du pauvre Billy.

Le cachot de la sorcière de Joseph Delaney. Bayard jeunesse, 2014. 110 pages. 9,95 euros. A partir de 9-10 ans.





14 commentaires:

  1. Tu m'intrigues.
    Pas si léger que ça alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas traumatisant non plus mais il y a de quoi se faire un peu peur.

      Supprimer
  2. Un livre que j'avais beaucoup aimé et, c'est vrai que l'on ne voit pas venir la fin ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé cette fin en tout cas.

      Supprimer
  3. Mmmh je me méfie des livres jeunesse mais celui-ci me fait penser à du Poe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, enfin, ça reste pour les enfants... mais c'est drôlement mené, difficile de dire le contraire.

      Supprimer
  4. Un qui pourrait plaire à mes élèves alors !Cela tombe bien je dois faire une liste pour la rentrée ... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux l'ajouter à la liste, ils vont apprécier je pense.

      Supprimer
  5. Oh que j'ai pu lire de chair de poule quand j'étais petite!!! Du coup, si ça peut me rappeler ça... why not!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis trop vieux pour les avoir lus enfant ;)

      Supprimer
  6. Il va atterrir dans ma commande de rentrée pour mes loustics en quête de sensations fortes ! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Je prends ton lien. J'ai été surprise de découvrir ce livre à la biblio, je ne savais pas que Delaney l'avait écrit. Ce fut ma lecture de ma soirée Halloween.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !