mardi 22 juillet 2014

La boîte aux lettres du cimetière - Serge Pey

« La boîte aux lettres du cimetière » est une chronique d'enfance douce-amère. Trente récits de quelques pages, autant de souvenirs égrainés avec humour, tendresse et nostalgie. Le narrateur est un enfant de la guerre d'Espagne réfugié en France. Un enfant « rouge et noir », « fier d'être le fils d'un homme qui n'a pas peur de Dieu ». Un enfant vivant dans une communauté libertaire, toujours en lutte contre le fascisme, les bondieuseries et l'État.

Dans cette communauté, pour accueillir les camarades autour d'une table trop petite, on n'hésite pas à dégonder la porte de la maison familiale pour la coucher sur deux tréteaux. Parce qu'après tout, c'est bien connu, « les portes nous aiment quand on ne les ferme pas ». Dans cette communauté, on colle les timbres à l'envers, façon symbolique de renverser l'État, le chien de la maisonnée s'appelle Proudhon et il dort par terre sur un drapeau noir, l'école se trouve dans une ancienne porcherie et un clown équilibriste vient apprendre aux enfants à ne pas tomber.

On croise aussi des personnages haut en couleur, de la grand-mère égorgeuse de poulets à Chucho le chasseur de grillons en passant par la tante Hirondelle ou encore Pedro, le guitariste aux ongles impeccables et lisses.

Il y a beaucoup de poésie dans ces petites histoires. Un soupçon de cruauté aussi. L'écriture est belle et sonne comme une musique mélancolique aux accents autant burlesques que poignants. Simple et touchant, tout ce que j'aime.

La boîte aux lettres du cimetière de Serge Pey. Zulma, 2014. 200 pages. 17,00 euros.

L'avis d'Hélène, à qui je dois cette découverte.


22 commentaires:

  1. Je l'ai adoré ! Tu es allé voir son site ? (http://sergepey.fr/)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je connais pas son site mais j'y vais de ce pas !

      Supprimer
  2. pourquoi pas , cette chronique est très tentante, en plus je vois qu'Hélène est fan!
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas c'est grâce à Hélène que j'ai découvert cet auteur et ce livre.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Tu peux l'être, c'est un très beau texte.

      Supprimer
  4. Je suis généralement assez bon public des livres publiés chez Zulma et ton article me pousse à céder à la tentation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est très rarement déçu avec cet éditeur de toute façon.

      Supprimer
  5. Mais que l'arrive-t-il ? Un coup de chaud sur la tête ? Me voilà plutôt tentée alors que je ne suis pas très "recueil de récits courts" à la base... Mais j'aime assez la production Zulma aussi il faut dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je me demande si ça te plairait. A voir...

      Supprimer
  6. voici une nouvelle découverte que je note avec empressement

    RépondreSupprimer
  7. Ton billet est tentant et pourtant, je ne suis pas sûre d'aimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une forme courte qui ne te conviendrait pas spécialement je pense.

      Supprimer
  8. Oh oh... ça semble tout à fait pour moi! Noté et souligné. Les trucs d'enfance... j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je suis des trucs d'enfance !

      Supprimer
  9. cette boite aux lettres m'intéresse fortement je sens qu'elle va franchir ma porte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait une très bonne idée de l'accueillir chez toi.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !