jeudi 5 juin 2014

Un été en apnée - Max de Radiguès

Puisque les rendez-vous de la Bande dessinée d’Amiens approchent à grand pas et que je ne manquerais ça pour rien au monde, je vais vous parler BD jusqu’à la fin de la semaine. Après Rabaté hier, Radiguès aujourd’hui…

Louise plaque Simon juste avant les vacances. Sa cousine Manon, qui l’a plus qu’incitée à le faire, est ravie. A eux les beaux mecs de la plage ! Et évidemment, les choses ne traînent pas. Premier jour de farniente et première rencontre : Quentin et Luca. A peine le temps d’échanger quelques mots et les quatre ados se donnent rendez-vous le soir au cinéma en plein air. Manon a craqué pour Luca et Louise se retrouve « par défaut » avec Quentin. Le début d’une belle idylle ? Pas si simple…

J’aime beaucoup l’univers de Max de Radiguès. Dans Frangins et Orignal il mettait en scène avec une rare justesse des enfants en plein doute, des enfants malmenés et parfois poussés à de terribles extrémités (dans Orignal surtout !). Ici la trame est plus légère. Des jeunes filles en fleur, des vacances en bord de mer, un jeu de séduction qui se met en place et les interactions entre chacun déroulent la pelote de l’histoire. C’est simple et j’ai envie de dire efficace. Dessin un brin naïf typique de cet auteur, découpage ultra classique, couleurs pastel, rien d’exceptionnel graphiquement parlant mais l’ensemble est d’une grande lisibilité.

Au-delà de ça, les dialogues sonnent juste, les états d’âme et les comportements des uns et des autres sont parfaitement rendus. On pimente l’affaire en intégrant un troisième garçon un peu différent et le tour est joué. C’est sympa mais un peu lisse. Ou alors j’ai passé l’âge de lire un album sur une thématique purement adolescente. On va dire que ce n’est pas une BD pour les vieux croûtons dans mon genre. Et je pense sincèrement que cette histoire doit parler au public auquel elle s’adresse. Ma pépette n °1 est encore un peu jeune, dommage, j’aurais aimé tester sur elle ce scénario cousu main pour les 13-14 ans. Pas grave, je vais garder l’album au chaud dans la bibliothèque familiale. Son heure viendra…

Un été en apnée de Max de Radiguès. Sarbacane, 2014. 60 pages. 12,90 euros. A partir de 13 ans.











16 commentaires:

  1. Trop vieille aussi je crois mais ça semble mignon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parfait pour la tranche d'âge visée.

      Supprimer
  2. Merci pour le 'tuyau"je pense que pour une fille de 15ans,ça pourrait plaire,bonne journée a bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les filles de 13 à 15 ans, ça devrait fonctionner.

      Supprimer
  3. Ce qui est intéressant dans cet album c'est qu'il est le pendant de 520 km, un autre point de vue, un autre angle de vision.
    L'exercice doit être intéressant de comparer les deux lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de lire 520 aujourd'hui. Je comprends beaucoup mieux cet album maintenant. En fait il faudrait absolument lire les deux albums à la suite pour ne rien rater des intentions de l'auteur.

      Supprimer
  4. Et encore une BD parfaite à glisser dans les bacs du CDI !

    RépondreSupprimer
  5. Je crois que ma fille a lu un titre de lui. Il faut que je vérifie, un titre avec kilomètres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, 520 km. Et bien celui-ci est en quelque sorte la suite.

      Supprimer
  6. J'adore Max de Radiguès. J'ai lu tous ses livres, sauf "Un été en apnée" qui n'est pas encore disponible ici et "Antti Brysselissa" que je suis incapable de trouver :(
    Il n'écrit pas que pour les jeunes tu sais... Mon préféré de lui c'est "Pendant ce temps à River River Junction". "Jacques Delwitte, Little White Jack" est superbe aussi! J'ai hâte de mettre la main sur son petit dernier!

    RépondreSupprimer
  7. Tant mieux que tu parles de BD,grâce à toi et ta complice Noukette j'ai découvert de nouveaux noms, des titres formidables. Je me suis remise à lire de la BD, en acheter aussi, pour moi (faut bien se faire plaisir) (à ma famille, tous adultes). Pour ça je te dis merci, c'est chouette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu le but de ce blog, partager et faire découvrir. Et puis ça fonctionne aussi dans l'autre sens : que de découvertes faites sur les blogs des copinautes !

      Supprimer
  8. 13-14 ans, tu rigoles ! Je suis certaine que les 6èmes et les 5èmes vont se l'arracher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, va pour 12. Ma grande a cet âge-là, elle est en 5ème et elle pourrait en effet parfaitement y trouver son compte. Pour les 6èmes, je suis moins sûr.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !