mercredi 19 octobre 2016

La guerre des Lulus, 1917 : La déchirure - Régis Hautière et Hardoc

A la fin de l’épisode précédent les Lulus étaient parvenus à quitter le familistère de Guise en sautant, pensaient-ils, dans un train à destination de la Suisse. Malheureusement ce train les emmena directement en Allemagne pour un « séjour » qui, loin de mettre fin à leur errance, fut le point de départ de la période la plus marquante de leur histoire. Une période dont on ne saura rien dans ce quatrième tome puisque nous retrouvons nos chers orphelins et la jolie Luce onze mois plus tard dans une Belgique occupée en cette année 1917 où rien ne laisse présager une fin imminente du conflit (pour info la période « allemande » sera relatée dans un spin-off à venir dessiné par Damien Cuvillier) .

Les Lulus en Belgique, c’est une fois de plus des rencontres (bonnes ou mauvaises), des surprises (bonnes ou mauvaise), du danger, de la débrouille, des chemins de traverse pour continuer à avancer malgré la guerre, la faim, la promiscuité, les allemands et ces pièges dans lesquels on se jette avec la naïveté de l’enfance. Une enfance de moins en moins présente par ailleurs car les Lulus grandissent et leurs préoccupations changent. Luce gagne en féminité et trouble ses soupirants qui ne la regardent plus uniquement avec les yeux de l’amitié. Une Luce qui va même quitter le groupe et laisser les garçons voguer sans elle vers de nouvelles aventures.

Je n’avais pas parlé du troisième tome car j’en étais ressorti déçu, avec l’impression que mes orphelins adorés tournaient un peu en rond. Pas un tome pour rien mais un tome bien en dessous des deux premiers. Je retrouve ici tout ce qui fait le charme de cette série à part dans la BD jeunesse actuelle. Une narration intelligente, une légèreté de façade, une intrigue enlevée où alternent action, rebondissements et émotion. L’inquiétude est présente tout au long d’un récit où la réalité de la guerre rattrape de plus en plus les personnages.

Le trait d’Hardoc a beaucoup mûri depuis le premier volume, il s’avère aussi précis que dynamique et parfaitement mis en valeur par les sublimes couleurs de David François.

Un vrai bonheur de retrouver les Lulus dans des aventures à  nouveau captivantes. Vivement la suite, qui sera aussi la fin. Impossible de quitter ces inoubliables gamins sans un pincement au cœur, je dois avouer que pour des tas de raisons qui ne regardent que moi, rarement une série jeunesse aura autant marqué ma vie de lecteur.

La guerre des Lulus T4 : 1917, la déchirure de Régis Hautière et Hardoc. Casterman, 2016. 56 pages. 13,95 euros.

Mon avis sur le tome 1
Mon avis sur le tome 2



La BD de la semaine,
c'est aujourd'hui chez Stephie








40 commentaires:

  1. Une nouvelle série à découvrir ! Merci :) :)

    RépondreSupprimer
  2. Je vais l'emprunter alors.
    Comme toi, j'ai été déçue par le tome 3.

    RépondreSupprimer
  3. Idem ici, fan, archi fan, tous et c'est suffisamment rare pour le souligner héhé ! L'immense talent de Régis Hautière et Hardoc :-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un duo qui fonctionne à merveille, oui.

      Supprimer
  4. Une série très prenante ! Je me suis interrompue après le tome 2, c'est l'occasion de reprendre.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai bien aimé le 3, même si comme tu le dis, je n'ai pas ressenti l'élan des précédents. J'ai beaucoup de tendresse pour cette série. Je demanderai ce 4ème pour mon Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'auras forcément, tu as été sage toute l'année ;)

      Supprimer
  6. Je n'ai toujours pas lu le tome 3, ni celui-ci du coup. Je sais ce qu'il me reste à faire ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Alors j'espère que le prochain tome te donnera envie d'écrire une chronique. Et je verrai à ce moment-là si je la découvre enfin ou si je passe mon chemin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prochain sera le dernier, je ne peux pas ne pas en parler !

      Supprimer
  8. Heureux de ton retour de lecture Jérôme et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous deux, pour ce tome et pour tout le reste.

      Supprimer
  9. Mes trolls l'attendent avec impatience ! Il devrait arriver au CDI après les vacances.

    RépondreSupprimer
  10. Tiens, je vais aller voir si la médiathèque l'a déjà :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il y sera bientôt si ce n'est pas encore le cas.

      Supprimer
  11. J'ai du retard, je n'ai lu que le 1er !

    RépondreSupprimer
  12. Commandé chez mon libraire, en attente de réception, et de lecture....

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    figure toi que je souhaitais voir Régis Hautière dimanche dernier à la fête du livre de Saint-Etienne et que j'ai fait chou blanc parce qu'il n'était pas là le dimanche après midi.... Je voulais prendre Abelard
    De toute façon j'ai vraiment pas eu de chance cette après-midi là car les auteurs qui m'interessaient n'étaient plus là... Il y a même Serge Joncour que j'ai manqué pour cause de football !!!!! Grrrrrr
    Bises et bonnes vacances

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah zut, quand ça veut pas ça veut pas !

      Supprimer
  14. Moi c'est par ce quatrième tome que j'ai été un peu déçue. J'ai relu avec plaisir les trois premiers et là j'ai trouvé qu'on tournait un peu en rond, qu'il ne se passait pas grand chose... Mais les élèves du collège se l'arrache !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le succès auprès des élèves, c'est le principal ;)

      Supprimer
  15. Aaah, la série n'est pas encore terminée donc. Ouf ! Car il va sans dire que je ne peux la commencer tant qu'elle n'est pas complète (ah le bon prétexte pour repousser un peu le délai haha).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte sur moi pour te le rappeler l'an prochain :p

      Supprimer
  16. BD lue et aimée ! Il ne me reste plus qu'à la chroniquer !

    RépondreSupprimer
  17. Oh bah ça alors, on ne sait pas ce qu'il advient d'eux en Allemagne !!! C'est une série que je n'ai jamais chroniquée parce que je n'ai pas ressenti le même enthousiasme que tout le monde... Je trouve ça mignon, sans plus... Alors je ne vais pas me jeter sur ce nouveau tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais non, ce n'est pas que mignon ! La fin du tome 2 est poignante et intense !

      Supprimer
  18. J'ai deux tomes de retard... Damned...

    RépondreSupprimer
  19. Je vais déjà commencer par le tome 1 et 2 et si possible sauter le 3, comme il semble moins bon...
    Je veux bien lire cette série que tout le monde semble avoir déjà lue! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas question de sauter le tome 3, il faut tout lire hein !

      Supprimer
  20. Dire qu'ils n'ont pas la série dans ma bib ;-((

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !