mercredi 29 janvier 2014

La guerre des lulus, 1915 : Hans - Régis Hautière et Hardoc

Rappelez-vous des Lulus. Lucas, Lucien, Ludwig et Luigi. Quatre orphelins picards abandonnés au moment de l’évacuation de leur village à l’automne 1914. Quatre gamins obligés de se débrouiller seuls dans la forêt où ils ont construit une cabane. Rapidement rejoints par un cinquième élément, Luce, les enfants tombent nez à nez avec Hans, un soldat allemand mal en point.

Dans ce second volume, on les retrouve au début de l’année 1915, au moment où ils découvrent que Hans n’est pas forcément un ennemi. Cet homme est un déserteur fuyant l’horreur des combats et son seul objectif est de retrouver sa femme enceinte. Avec ce nouvel allié les Lulus vont affronter dans la bonne humeur le printemps et l’été qui s’annoncent. Mais l’horreur de la guerre n’est jamais bien loin et les enfants vont l’apprendre à leurs dépens.

Quel bonheur de retrouver ces personnages si attachants. Il y a dans cet album une forme de fraternité et d’humanisme qui fait un bien fou. Pour autant point d’angélisme, ce serait mal connaître Régis Hautière. Si la partie se déroulant au printemps allie légèreté et tendresse, la fin de l’été sera tragique. Parce qu’au fond, tout cela n’est pas un jeu et les dernières planches de ce second tome laissent à penser que les Lulus ne sont pas au bout de leur peine.

Graphiquement, j’ai l’impression qu’Hardoc a beaucoup progressé. Les nombreuses scènes se déroulant en forêt sont magnifiques et le travail sur la lumière est somptueux. Et le fan du noir et blanc que je suis dois bien avouer que la mise en couleur est de toute beauté.

Un deuxième volume encore supérieur au premier. La profondeur du propos, la façon dont l’histoire progresse dans une succession de scènes enjouées et d’épisodes douloureux rendent l’ensemble absolument irrésistible. Pas besoin d'en dire davantage, la Guerre des Lulus est une très grande série tout public, rare et précieuse.  

La guerre des lulus, 1915 : Hans de Régis Hautière et Hardoc. Casterman, 2014. 64 pages. 13,50 euros.

Une lecture commune que j’ai le plaisir de partager avec mes chères complices Moka et Noukette, elles aussi grandes fans des Lulus.

L'avis de Sandrine




Ce billet signe par ailleurs ma première participation au challenge « Une année en 14 » de Stephie.








36 commentaires:

  1. Je ne suis pas vraiment surprise de te savoir conquis. Comme nous allons trouver le temps long d'ici Mars 2015...
    Ravie d'être à tes côtés pour cette BD qui me tient tant à cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui "nous" tient tant à cœur. Et tu sais quoi, je vais aller voir Régis Hautière en parler dans un collège au mois d'avril...

      Supprimer
  2. Je ne te remercierai jamais assez de m'avoir mise sur la route des Lulus...! J'adore ces mômes... Hâte de découvrir la suite de leurs aventures, pas pressée par contre d'en découvrir la fin...
    (Oui il est minuit passé, mais je ne suis pas la seule à ne pas dormir, pas vrai Moka ? ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une découverte que l'on a envie de partager de toute façon. Et quand même, vivement la suite !

      Supprimer
  3. Pas les seules, pas les seules! Il y a Marguerite et moi encore debout - pour quelques minutes encore! :)
    J'applaudis pour les Lulus et les trois lectures communes! On va tous les lire!

    RépondreSupprimer
  4. Bonne piqûre de rappel pour que je me lance dans le premier tome un de ces jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que tu te lances, pas possible autrement !

      Supprimer
  5. Oui Mango, toujours debout mais c'est normal, il était 8:30 p.m. chez moi ! :)
    Je surligne ces titres que j'ai déjà noté. Vous m'avez plus que convaincue !

    RépondreSupprimer
  6. Je les lirai probablement mais j'ai quelques livres à écouler avant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant ils devraient faire partie de tes priorités ;)

      Supprimer
  7. Comme je le disais à Noukette, j'aimerais lire le 1er tome cette semaine. C'est ce second qui m'inspire cette envie ! La couverture est belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture est magnifique mais le reste l'est aussi.

      Supprimer
  8. rhaa... vous êtes des tentateurs trèèès enquiquinants... Je ne suis pas encore passée chez Moka et j'ai peur qu'elle ne m'achève... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aime bien être enquiquinants^^ Pour les Lulus, pas moyen de faire autrement de toute façon.

      Supprimer
  9. Il sera surement lu dans l'année en ce qui me concerne.

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai lu hier. J'ai encore aimé par contre, je suis frustrée d'attendre le tome 3...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon signe d'être frustré par le fait d'attendre la suite !

      Supprimer
  11. Il faut vraiment que je découvre cette série

    RépondreSupprimer
  12. Dommage qu'il ne faille rien dire de la fin, mais elle est vraiment superbe, à la fois triste et digne, pas gnan-gnan pour un sou : une vraie réussite, oui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin est typique de Régis Hautière !

      Supprimer
  13. Vos billets sont irrésistibles alors forcément, on va craquer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien de craquer de temps en temps.

      Supprimer
  14. Ça a l'air de valoir le détour mais j'ai un tel retard BD-palesque que je ne sais pas si j'arriverai à les caser cette année ces Lulus. J'ai comme envie d'attendre la parution de tous les tomes. Mais bon, je suis à la merci de mes lubies, donc finalement, ce sera peut-être cette année quand même...

    RépondreSupprimer
  15. J'ai adoré le premier, il va maintenant me falloir lire celui-ci.

    RépondreSupprimer
  16. Je note cette série à découvrir et je profite également de ce commentaire pour te remercier de l'envoi de ta BD à l'occasion du Loto BD de Valérie. J'ai lu L'Etranger il y a bien longtemps et je me réjouie de le redécouvrir en BD. Encore merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré cette adaptation du texte de Camus en BD et je suis ravi de te la faire découvrir !

      Supprimer
  17. Vivement la prochaine commande du CDI pour que je puisse le découvrir !

    RépondreSupprimer
  18. Quel billet enthousiaste, je m'empresse de noter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument le noter, tu as bien raison !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !