dimanche 23 octobre 2016

Jules B : l’histoire d’un Juste - Armelle Modéré

Jules B n’est pas dans une bonne passe. Sa femme l’a quitté pour un baron et depuis l’arrivée des allemands la pénurie de cuir l’empêche d’exercer son métier de cordonnier. Viré du troquet après avoir trop levé le coude, il assiste en rentrant chez lui à un dramatique accident de voiture. Jules sort trois enfants de l’habitacle en feu et constate qu’il n’y a plus rien à faire pour les deux parents. Un voisin le met en garde, les gamins ont l’air juifs, ils vont lui attirer des ennuis. Mais incapable de les abandonner, Jules les ramène chez lui…

Jules est ce que l’on appelle un Juste parmi les nations. Le thème a déjà été abordé dans L’enfant cachée ou Max et les poissons mais dans ces deux ouvrages la situation était vécue à hauteur d’enfant. Ici le point de vue est celui d’un adulte, un « sauveur malgré lui » qui agit plus par instinct que par réflexion. Un sauveur qui constate la lâcheté de ses congénères, un sauveur loin d’être lui-même un héros. Jules ne s’était jamais posé de questions sur le sens de la guerre, sur l’occupation, sur le traitement réservé aux juifs. Comme tant d’autres il regardait les choses par le petit bout de la lorgnette, s’inquiétant uniquement de sa propre situation.

J’ai aimé ce parti pris, le fait que Jules soit un homme (enfin, un cochon !) comme les autres, plein de défauts et de faiblesses, simplement plus humain (!), plus empathique, plus outré par une situation que sa conscience le pousse à considérer comme inacceptable. La représentation animalière offre une distance qui renforce la portée du message (comme dans Maus) et évite de tomber dans un réalisme pouvant être traumatisant pour certains jeunes lecteurs.

Un album important, surtout par les temps qui courent. Accueillir et prendre en charge ceux qui n’ont plus rien, être prêt à sacrifier sa propre liberté pour qu’ils conservent la leur, aller à contre courant des peurs et des préjugés ambiants, faire don de soi pour autrui, voila des valeurs de plus en plus rares aujourd’hui qu'il ne sera jamais inutile de rappeler, non ?

Jules B : l’histoire d’un Juste d’Armelle Modéré. Des ronds dans l’O, 2016. 68 pages. 17,00 euros.

Les avis de Livresse des mots et Noukette








16 commentaires:

  1. Ton article est intéressant et ton enthousiasme est contagieux. Par contre, je dois bien t'avouer que je suis loin de tomber sous le charme du dessin... Au plaisir de te relire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement le dessin me convient tout à fait.

      Supprimer
  2. Ton billet me fait découvrir l'album. Je suis curieuse de le découvrir à mon tour. D'autant que le thème, traité ainsi m'intéresse.

    RépondreSupprimer
  3. Noté chez Noukette dont l'enthousiasme a eu raison de mon bouclier. Tu ne m'aides pas à résister. Il ne lui reste plus qu'à croiser mon chemin.:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A croiser ton chemin et à le lire, ça fait deux conditions pas forcément simple à réunir te connaissant :p

      Supprimer
  4. Ouaih mais un cochon quand même ! Et puis le dessin... suis pas fan !

    RépondreSupprimer
  5. L'histoire parait intéressante

    RépondreSupprimer
  6. Tu fais référence à Maus, que j'ai adoré, et comme toi j'aime bien les représentations animales !
    Puis... entre le cochon et l'humain, parfois...... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voila, la frontière est souvent ténue entre l'homme et le cochon ;)

      Supprimer
  7. Excellent album, comme tous les choix faits par des Ronds dans l'O !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas faux. C'est peu dire que l'on est fan de cet éditeur, hein ;)

      Supprimer
  8. Les illustrations semblent bien enfantines, mais ça me palit bien je vais guetter à la bib

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont enfantines et le sujet ne l'est pas, c'est tout l'intérêt je trouve.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !