vendredi 26 février 2016

Mr Gwyn - Alessandro Baricco

A Londres, Jasper Gwyn, ancien accordeur de piano devenu auteur à succès en seulement trois romans, décide un beau jour d’arrêter l’écriture. Son agent pense que ce n’est qu’un caprice mais les mois passent et rien n’y fait. Peu à peu cependant, Mr Gwyn ressent un certain manque. Il se met d’abord à écrire dans sa tête puis, en observant des tableaux dans une galerie, il a une révélation et décide de se mettre à écrire des portraits. Mais des portraits particuliers, simples et épurés, sans description physique, qu’il rédigera après avoir longuement observé son modèle, nu et sans artifice. Des portraits en un seul exemplaire que le client s’engagera par contrat à ne jamais communiquer à qui que ce soit. Pour mettre son projet en œuvre, Mr Gwyn loue un immense atelier qu’il meuble sommairement et engage une assistante qui va servir de cobaye pour la mise en œuvre du premier portrait…

Quel étrange roman ! Un roman qui demande une certaine forme de lâcher prise. Ne pas se poser de question, tendre la main et se laisser emmener sans crainte vers un exercice de haute voltige. Car ce portrait d’un portraitiste relève à la fois de la mise en abyme et du labyrinthe. Ce texte a d’ailleurs fortement résonné avec ma lecture récente de Veracruz. Ici aussi la littérature est un jeu, une imposture. Et derrière les excentricités de Mr Gwyn se cache une véritable réflexion sur le rôle de l’écrivain. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Un personnage comme Baricco les apprécie, solitaire, animé par une détermination farouche, à la poursuite de rêves fous. Un homme touchant, hors des modes et du temps, évoluant dans un monde qui n’est plus le sien et qu’il cherche à fuir.

Le récit est porté par le style élégant de l’auteur de Soie. C’est à la fois subtil, mélancolique, poétique et décalé. Au final, il reste au lecteur une sensation assez indéfinissable où la délicatesse le dispute à la tendresse. Séduisant et délicieux.

Mr Gwyn d’Alessandro Baricco. Gallimard, 2014. 185 pages. 18,50 euros.


Une lecture commune que j'ai le plaisir de partager avec Ingannmic.

L'avis de Moka 






65 commentaires:

  1. Depuis le temps que je le vois sur les blogs celui-là, il va falloir que j'arrive à le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a eu droit à un nombre incalculable de billets !

      Supprimer
  2. Oh com ce billet est tendre et me fait du bien de bon matin ...
    merci

    RépondreSupprimer
  3. J'ai également beaucoup aimé cette lecture, qui m'a laissé une sensation tenace de douceur et de fantaisie. Une belle histoire, un personnage à la fois touchant et énigmatique comme sait les imaginer l'auteur... merci pour cette chouette lecture commune !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, si tu ne m'avais pas proposé cette lecture, il serait encore rester un bout de temps sur mes étagères je pense.

      Supprimer
  4. cela fait partie aussi de ceux qui sont sur ma liste d'envies!

    RépondreSupprimer
  5. Ton billet me donne envie de lire Veracruz, donc ! (puisque Mr Gwyn, c'est déjà fait !) ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Comme Aifelle, mais j'attends (en vain) la bibli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu finiras bien par mettre la main dessus un jour.

      Supprimer
  7. J'ai pleuré à la lecture de certains passages tant c'est beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a des passages magnifiques.

      Supprimer
  8. Comme toi, j'ai été complètement séduite par ce roman poétique et décalé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est logique, il possède tellement de charme ce roman.

      Supprimer
  9. ah je suis contente que l'aies lu! J'ai a-do-ré ce roman, mon coup de coeur 2016 ! Il a ce je-ne-sais-quoi d'absolument charmant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charmant, c'est le mot qui lui convient le mieux.

      Supprimer
  10. J'aime l'auteur. Tout ce que tu dis de ce roman ne m'étonne pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on connait Baricco, on sait à quoi s'attendre.

      Supprimer
  11. Il va falloir qu'il rejoigne ma bibliothèque :p

    RépondreSupprimer
  12. J'ai découvert Baricco il y a environ 1 an et ton avis me donne envie de lire ce titre que je n'ai pas encore découvert...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je veux lire tout Baricco maintenant.

      Supprimer
  13. J'avais proposé de le lire en lecture commune avec toi, c'est dommage que tu ne me l'aies pas dit un peu plus tôt ! Tant pis, de toutes façons ce que tu en dis ne fait que confirmer mon envie de découvrir ce roman :) En rentrant des vacances, j'essaierai de me le procurer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, quel couillon ! On se fera une autre LC pour rattraper le coup. Propose-moi un titre et je te suis les yeux fermés.

      Supprimer
  14. Une lecture que j'avais bien aimée. Un personnage principal marquant.

    RépondreSupprimer
  15. Réponses
    1. J'espère qu'il n'y restera pas trop longtemps ;)

      Supprimer
  16. j'ai essayé plusieurs fois sans accrocher je vais m'y remettre mais c'est un peu bizarre e m'ennuie au début de façon irrépressible , j sais que je dois aller plus loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut persévérer pour en tirer la substantifique moelle ;)

      Supprimer
  17. Celui là ne vas va faire long feu sur mes étagères...

    RépondreSupprimer
  18. Baricco est l'un de mes auteurs favoris. Je l'adore, tout simplement...
    Je me réjouis de découvrir celui-ci!
    Bon weekend Jérôme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je l'adore. Sans restriction.

      Supprimer
  19. J'ai croisé la route de Jasper Gwyn cet été. Et j'ai adoré ce roman.

    https://aumilieudeslivres.wordpress.com/2015/08/21/mr-gwyn-alessandro-baricco/

    RépondreSupprimer
  20. Ah tu fais bien de me le rappeler celui-ci, il est dans ma pile depuis sa sortie et il serait temps que je l'en sorte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en étais au même point que toi ;)

      Supprimer
  21. Un livre qui s'interroge sur la littérature elle-même suscite toujours mon intérêt...

    RépondreSupprimer
  22. Ce n'est pas le 1er bon avis que je lis sur ce livre. C'est bon signe ! :)

    RépondreSupprimer
  23. Aaah Baricco ! (coeurs) J'ai été tellement charmée par ce roman et je suis ravie de voir que la magie a opéré sur toi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La magie opère toujours avec lui j'ai l'impression.

      Supprimer
  24. Excellent conseil, Baricco fait partie de ces (rares??) auteurs créatifs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a de moins en mois, c'est vrai.

      Supprimer
  25. Toujours dans ma PAL ! Il va donc falloir que je l'en sorte !

    RépondreSupprimer
  26. Pourquoi pas oui !! J'aimerais lire de nouveau la belle plume de cet auteur. ;)

    RépondreSupprimer
  27. Depuis Soie je suis fâché avec Baricco. Mais le fait que tu qualifie ce roman-ci d'étrange attise ma curiosité !je vais noter de le lire, et si je dois me plaindre, je repasserai ici ^^

    RépondreSupprimer
  28. L´un des rares auteurs actuels qui me passionnent ! Il joue si bien avec les "espaces manquants", les silences... Il cultive une étrangeté élégante, et ce, toujours avec simplicité. Merci pour cet article, cela donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien cerné toutes les qualités de ce grand écrivain !

      Supprimer
  29. Encore un très beau texte et une belle écriture ... comme ton post

    RépondreSupprimer
  30. Ce me semble un roman des plus originaux qui me donne envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !