mardi 14 avril 2015

Le pull - Sandrine Kao

Parce qu’elle est d’une timidité maladive, Soline aime s’enfouir sous un ample pull pour passer inaperçue. Rougissant dès qu’on lui adresse la parole, incapable de regarder les gens dans les yeux, elle a du mal à s’insérer dans le nouveau collège de région parisienne où elle vient de faire sa rentrée suite au divorce de ses parents. Incitée par son amie Lucille à porter une tenue davantage dans l’ère du temps, Soline opte pour des vêtements plus près du corps et souligne son joli minois d’un léger maquillage. Rien de révolutionnaire ni d’ostentatoire à première vue, mais cette transformation suffit à changer les regards et les attitudes de certains...

J’avoue, je n’avais rien vu venir. Je pensais découvrir une histoire classique d’ado mal dans sa peau, mais c’est bien plus fin. Sandrine Kao propose une réflexion délicate et originale sur le harcèlement, un harcèlement aussi insidieux que pernicieux, poussant la victime à se demander si ce n’est pas elle qui imagine des choses, voire si ce n’est pas elle qui les encourage. Elle montre la façon dont l’angoisse monte peu à peu, les ravages que provoque une attitude déplacée que l’on subit en silence. Coline va de plus en plus en mal mais avant de toucher le fond elle a ce sursaut qui va lui permettre de redresser la tête et d’affronter son bourreau : « C’était une question de courage, de volonté : je devais me montrer capable de m’affirmer ».

Un sujet grave abordé de façon positive, sans rien nier du mal être engendré mais en insistant sur le fait qu’il est toujours possible de s’en sortir. L’écriture pleine de sensibilité et de justesse fera longtemps résonner la voix de Soline dans l’esprit des jeunes lecteurs. Une vraie réussite.

Le pull de Sandrine Kao. Syros, 2015. 96 pages. 6,30 euros. A partir de 10 ans.

Et une nouvelle lecture jeunesse que j'ai le plaisir de partager avec Noukette.

L'avis de Faelys et celui de Hérisson





18 commentaires:

  1. la couverture me ferait pourtant fuir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est bien trop girly par rapport au contenu.

      Supprimer
  2. Je me disais que je l'avais vu passer quelque part et c'est chez Faelys...
    Très tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça avait été un grand coup de cœur chez elle aussi !

      Supprimer
  3. C'est vrai que la couverture donne une autre image du livre.
    Je vais noter, peut-être que la bibli l'a.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vient tout juste de sortir. J'espère que bientôt, la bibli l'aura ;)

      Supprimer
  4. Je vais le proposer très vite à mes collégiens. Il m'a prise par surprise ce roman, j'avoue, je ne m'y attendais pas. Bonne pioche camarade ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surprenant, oui. Et une bonne pioche, c'est indéniable ;)

      Supprimer
  5. une pépite, sans aucun doute! j'avais été prise à la gorge avec cette lecture, mes zélèves ne cessent de l'emprunter et plusieurs belles discussions en ont découlé. Là on passe à "1.2.3, foulard" avec certains, et c'est aussi un roman qui remue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "1.2.3, foulard" c'est différent mais une grosse claque aussi !

      Supprimer
  6. Vous êtes trop fort tous les deux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est trop modestes pour le reconnaître, mais si c'est toi qui le dis ;)

      Supprimer
  7. Décidément ! J'en lis du bien partout ! Il me le faut !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu auras du mal a trouvé quelqu'un qui n'est pas emballé je pense ;)

      Supprimer
  8. J'aime bien cette auteure et les couvertures sont toujours aussi réussies !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture est jolie mais elle correspond trop peu au contenu je trouve.

      Supprimer
  9. Oh cette Soline avec ses pulls trop grands me rappelle quelqu'un il y a une vingtaine d'années... je note cette pépite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? C'est un roman jeunesse à lire absolument alors; )

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !