mardi 17 mars 2015

Un beau jour - François David

De François David et chez le même éditeur, j’avais beaucoup aimé Charlie, belle histoire d’amitié entre une petite fille et un SDF. Il revient ici avec deux nouvelles mettant en scène des ados. Dans la première, le narrateur est un chien d’aveugle. Grâce à lui son maître, José, est bien intégré au collège malgré son handicap, et tout irait parfaitement bien s’il n’y avait pas Julian, un camarade aussi pénible qu’odieux. Dans la seconde, Nathalie va, sans aucune raison, subir la stupidité de deux garçons de son âge devant un arrêt de bus. Un traumatisme dont il lui sera difficile se remettre.

Deux variations autour de cette violence gratuite qui pollue le quotidien et laisse chez les victimes des traces indélébiles, bien plus psychologiques que physiques. Rien de spectaculaire, juste des petits riens pouvant en apparence ne pas sembler d’une extrême gravité, mais emplis d’une insupportable bêtise. Le pire dans cette forme de violence insidieuse reste l’incompréhension. Une incompréhension qui ne permet pas de digérer les événements et d’aller de l’avant : « Aussi, je voulais comprendre. Tellement ! J’en avais besoin, je le sentais. Comprendre en moi. A l’intérieur. »

Beaucoup de finesse dans la façon d’aborder un sujet aussi sensible. Suffisamment de tact pour engendrer chez le lecteur l’indignation sans dramatiser lourdement et jouer à outrance sur la corde sensible. Peu de pages, peu de mots mais beaucoup d’effet, tout ce que j’apprécie en somme.

Un beau jour de François David. Le muscadier, 2015. 60 pages. 6,90 euros.

Et comme chaque mardi (ou presque), c'est une lecture jeunesse que je partage avec Noukette.






22 commentaires:

  1. Je le note ! Un thème qui semble être abordé avec délicatesse pour nos têtes blondes et pour nous, parents.

    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture tout public, exactement.

      Supprimer
  2. Nous vous remercions pour cette critique concise qui cerne efficacement les enjeux des deux récits et complète très bien celui de Noukette.
    Votre article est référencé sur notre site, sur le lien suivant : http://www.muscadier.fr/un-beau-est-egalement-chez-dune-berge-a-lautre/

    Nous espérons que la collection Place du marché continuera à vous émouvoir, vous faire découvrir d'autres mondes -futurs ou contemporains-, et vous donner envie de partager !

    Le Muscadier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jusqu'alors je n'ai jamais été déçu par cette collection et il n'y a pas de raison que cela change.

      Supprimer
  3. Peu de pages pour beaucoup d'effet, c'est exactement ça ! Et c'est tout ce que j'aime, et je ne dis pas ça parce que je lis à la vitesse d'un escargot hein ! ;-)
    Encore une bonne poche, vernis nous sommes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas que de la chance nos bonnes pioches, on choisit aussi nos lectures avec soin il faut dire ;)

      Supprimer
  4. Le nombre de page pourrait me bloquer mais tu en parles bien alors cela donne envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont deux courtes nouvelles mais le nombre de pages n'est pas un problème.

      Supprimer
  5. J'avais été déçue par Charlie. Je l'ai trouvé un peu trop court et rapide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'était aussi un texte très court.

      Supprimer
  6. Mais comment faites-vous tous les deux pour nous dénicher toutes ces pépites ?!!

    RépondreSupprimer
  7. Bon, ça a l'air très bien mais j'ai déjà atteint mon quota LAL de la journée (sans compter un passage à la bib' où je suis ressortie avec 2 livres au lieu d'un, dont un donc totalement imprévu...) (faible je suis...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que ton bouclier ne te sert que quand ça t'arrange ;)

      Supprimer
  8. Encore une fois, vous êtes d'accord sur cette pépite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a parfois été en désaccord, mais pas sur ce coup-là ;)

      Supprimer
  9. Et des sujets qui parlent aux jeunes !

    RépondreSupprimer
  10. Merci. Je note cette référence que je transmets au documentaliste de mon établissement.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourra sans problème recommander ce livre aux élèves.

      Supprimer
  11. voila des livres bien tentants mais mon adorable neveu de 8 ans et demi ne jure que par Harry Potter et autres sagas....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, ma fille aussi. Harry Potter et La guerre des clans, elle ne veut rien lire d'autre.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !