vendredi 6 mars 2015

Les lectures de Charlotte (5) : C'est à moi !

Une petite fille trouve un râteau et un seau sur la plage. Mais bien vite le propriétaire des objets arrive pour les lui arracher des mains en hurlant « C’est à moi ! ». La fillette s’empare alors d’une pelle mais elle entend la même phrase. Pareil avec le ballon. Et le camion en plastique.  Finalement un autre enfant arrive et lui propose de jouer avec elle. Abandonnant sans regret l’égoïste qui lui hurle dessus, elle s’installe un peu plus loin pour construire un château, à quatre mains et avec un enfant prêteur…

Quel plaisir de retrouver le garnement qui nous avait tant fait rire il y a peu en réclamant à corps et à cris un « cocodrile » ! Toujours prêt à démarrer au quart de tour, s’énervant un peu plus à chaque page avant d’exploser de rage et de se retrouver tout penaud le bec dans le sable. Le graphisme est simple et montre la crispation progressive du visage face au flegme inébranlable de la fillette. A la lecture, la voix grossit en même temps que la colère de l’enfant, ce qui fait bien rire Charlotte.

Aussi épuré qu’efficace, ce nouvel album de Laure Monloubou permet en outre d’aborder avec humour la difficulté des tout-petit à prêter leurs jouets. Un problème auquel tous les parents sont confrontés un jour ou l’autre, non ?

C’est à moi de Laure Monloubou. Amaterra, 2015. 26 pages. 9,50 euros. A partir de 2 ans.








21 commentaires:

  1. Et les miens donnaient tout. Un jour JB rentre sans son écharpe, je le gronde, il n'a pas l'air de comprendre pourquoi puisqu'il avait été gentil ! Il avait donné son écharpe à un camarade qui n'en avait pas. L'aîné, pareil avec ses goûters, ses bonbons... Et sur la plage, ils n'osaient pas aller réclamer leurs soldats en plastique que les autres prenaient pour leurs châteaux.
    Doux souvenirs !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout leur mère, en fait ! Et je le pense en plus, il n'y a pas plus généreuse que toi, Syl. Bisous

      Supprimer
    2. Philisine a raison, la générosité doit être génétique chez vous ;)

      Supprimer
  2. Cela ne me tente pas trop pour le moment, les dessins sont trop enfantins pour moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps c'est un livre pour les tout-petits ;)

      Supprimer
  3. Moi, je prête mes livres. Mais seulement aux gens que j'aime vraiment beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... je crois que tu ne m'en as jamais prêté ;)

      Supprimer
  4. Mignon, et un bon moyen de faire passer un message à un âge où le sentiment de propriété de certains enfants est exacerbé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clairement l'âge où tout leur appartient, sans discernement.

      Supprimer
  5. Je devrais envisager de le lire à ma fille qui hurle "A moi!" dès qu'on veut toucher un jouet...

    RépondreSupprimer
  6. J'aime la philosophie de ce livre et son graphisme : c'est tout doux et tout rond.Joli quoi ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli et rigolo, les mimiques du gamin son vraiment impayables !

      Supprimer
  7. Vu chez Hérisson je crois !!! les illustrations ont vraiment l'air drole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont parfaites les illustrations.

      Supprimer
  8. C'est pas mal en effet, et tous les parents passent par là ! :) Le mien est trop grand maintenant ... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un album qui parlera vraiment aux 2-4 ans.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !