mercredi 15 octobre 2014

Perico T2 - Philippe Berthet et Régis Hautière

Joaquin, Livia et leur valise pleine de billets ont pu quitter Cuba et sont en route pour Hollywood. A leurs basques, les tueurs de l’odieux Santo Trafficante Jr, bien décidés à récupérer l’argent de leur patron. Une route pavée d’embûches les attend et le voyage entre Miami et la Californie sera tout sauf un long fleuve tranquille.

Suite et fin du diptyque « old school » scénarisé par Régis Hautière pour lancer la collection « Ligne noire », dont tous les titres seront mis en images par l’excellentissime Philippe Berthet. Une fin en apothéose, bourrée d’action et de rebondissements qui contraste avec le premier tome où régnait une sorte de moiteur immobile. Comme d’habitude avec le papa d’Abélard, la complexité des personnages fait le sel du récit. Arrachée des griffes de Trafficante par Joaquin, Livia n’est pas pour autant un faire-valoir à la plastique avantageuse, une nunuche qui va tomber amoureuse de son sauveur. Accro à la cocaïne, elle reste avec lui par intérêt personnel et non par amour. Et comme d’habitude, l’histoire est sombre, très sombre, personne n’est épargné et pas de happy end à l’horizon. Bref, du Hautière dans le texte, rugueux, âpre et pessimiste comme je l’aime.

Aux pinceaux, Berthet fait encore des miracles. Je retrouve le charme de son trait découvert il y a près de trente ans dans les pages du magazine Spirou et je ne m’en lasse toujours pas. Du travail à l’ancienne, appliqué et rigoureux, une science du cadrage très cinématographique et un jeu sur la lumière, les ombres et les couleurs qui vous installe une ambiance comme personne.

J’apprécie trop ces deux auteurs pour rester objectif. Alors vous n’êtes pas obligé de me croire si je vous dis que ce diptyque est une pépite, un polar digne des grands films noirs américains des années cinquante dont la délicieuse amertume vous restera longtemps en bouche. Mais je vous le dis quand même…


Perico T2 de Philippe Berthet et Régis Hautière. Dargaud, 2014. 64 pages. 15,00 euros.

L'avis de Moka











25 commentaires:

  1. Je l'ai déjà mis à mon programme, tu penses bien! Tout ce que tu en dis est particulièrement tentant et confirme ce que j'ai lu par ailleurs sur cet ouvrage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu peux lire les deux d'un seul coup, ce sera parfait.

      Supprimer
  2. Pareil, avec de tels retours sur les tomes de cette série, ça me tente assez de découvrir

    RépondreSupprimer
  3. ben si, moi je te crois. je note en rouge, donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as raison de me croire ;)

      Supprimer
  4. J'ai trouvé le tome 1 assez banal, je n'ai pas réussi à m'insérer dans l'histoire. En Même temps, moi, je ne suis pas particulièrement fan des auteurs. neutre quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben moi je ne suis pas neutre du tout. Et j'assume ;)

      Supprimer
  5. Déjà repéré chez Moka la semaine dernière, je note !

    RépondreSupprimer
  6. Le problème, c'est que quand tu nous le dis, on te croit... et on note forcément ;) Bon mercredi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est forcément une bonne chose de me croire ;)

      Supprimer
  7. Je ne suis pas très motivée mais quand j'ai écrit cela à Moka, je me suis fait enguirlander ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la comprends, Hautière devrait toujours être une source de motivation pour le lecteur ;)

      Supprimer
  8. Je te fais confiance. J'essaierai de mettre la main dessus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne devrait pas être trop compliqué.

      Supprimer
  9. Régis Hautière est brillant. #Unpointcesttout.
    Et quelle belle surprise que cette BD.

    RépondreSupprimer
  10. "Mais j'le dis quand même..."
    Je note. Ca me plaît bien le genre polar.

    RépondreSupprimer
  11. il faut que je parte à la découverte de ces auteurs

    RépondreSupprimer
  12. Celui là je me le garde pour les vacances, au chaud...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ferait une jolie lecture de vacances, oui ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !