vendredi 17 octobre 2014

L’élevage des enfants - Emmanuel Prelle et Emmanuel Vincenot

Pas simple l’élevage des enfants quand on y pense. A chaque âge ces ennuis, ce n’est pas un scoop. Le 0-3 ans est le plus facile à gérer, quoique. Entre la naissance, le choix du prénom, celui de la crèche ou de la nounou et les couches, il y a de quoi faire. Le 3-6 ans est le temps des questions sans fin, de l’entrée à l’école et de l’autonomie qui ne cesse de croître. De 6 à 10, les choses sérieuses commencent. Apprentissage de la lecture, console de jeu, spectacle de fin d’année et cahiers de vacances, entre autres. A partir de 11 ans vient l’heure du collège, virage important et particulièrement pénible. Collège privé ou collège privé ? Relations parents-profs, début de la puberté, le programme est joyeux. Et à 16 ans, l’ado prend son envol : orientation professionnelle (et sexuelle), goût musicaux douteux, rébellion à deux balles permanente, contraception et toxicomanie, conduite accompagnée, prise de position politique… j’en passe et des meilleures.

Un essai humoristico-rigolo sans prétention. C’est gros sans être grossier, énorme même souvent, mais j’ai ri franchement, et pas qu’un peu. Il y a beaucoup de mauvaise foi et le texte est à prendre au deuxième, voireau troisième degré. Pour autant, je me suis retrouvé dans certaines situations, comme par exemple « l’enfilage casse-tête » de l’écharpe porte-bébé. En bonus, les illustrations de Florence Cestac sont drôles et apportent une vraie valeur ajoutée. Il me semble que le but premier, au-delà de l’humour, est de dédramatiser. On a (ou on aura) tous le sentiment à un moment ou l’autre d’être de mauvais parents, de faire les choses à l’envers, d’être à coté de la plaque, de ne plus comprendre notre enfant. Rien de grave. Rien de plus normal en fait. Alors autant en rire…

L’élevage des enfants d’Emmanuel Prelle et Emmanuel Vincenot (ill. Florence Cestac). Wombat, 2014. 140 pages. 14,00 euros.


Un billet qui signe ma participation mensuelle au projet non-fiction de Marilyne.

Je n’ai pas l’habitude de faire cela mais pour une fois je vous mets la 4ème de couv. Attention, gros spoiler, tout est dit !


Le cauchemar de l'écharpe porte-bébé...


La nounou...



Un petit bilan de compétences parentales a effectuer avant l'entrée en maternelle...


Le collège et ses bulletins scolaires...


Les ados...







30 commentaires:

  1. Quoi que l'on fasse, ils trouveront toujours quelque chose à nous reprocher alors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors autant en rire. Ce qui m'effraie le plus c'est que leurs reproches seront sans justifiés !

      Supprimer
  2. J'adore le bilan de compétences parentales et le décryptage du bulletin du collégien ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien la journée chez la nounou aussi ;)

      Supprimer
  3. C'est du bon :-) ( on en parle de l'installation du siège auto, du pliage de la poussette et.... du bisou devant l'école ?? ^-^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ces points-là ne sont pas abordés. Ils doivent les garder pour un deuxième tome ;)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la désinvolture moi aussi. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le ton est bien trouvé, c'est qui fait le charme de ce petit livre.

      Supprimer
  5. même si je ne me sens pas encore concernée, ça a l'air bien sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas besoin d'être parent pour sourire avec ce livre.

      Supprimer
  6. Ca a l'air bien marrant ! D'autant que les profs comme moi récupèrent les mômes à 16-17 ans (et plus si affinités - si, si, bientôt ils seront seulement trois mois plus jeunes que moi, les élèves...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu y retrouverais sans doute quelques situations sentant le vécu pour toi.

      Supprimer
  7. Aperçu en vitesse la petite présentation que tu en faisais ce matin sur FB... il me semblait que tu avais passé un bon moment-détente avec cet ouvrage. J'enregistre la couverture dans ma tete, on verra si ce livre croise mon chemin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On bon moment de détente, oui. Et j'y ai retrouvé quelques souvenirs aussi ;)

      Supprimer
  8. Je suis dans la phase "parent d'adulescents"... C'est pire que toutes les autres précédentes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va alors, j'ai encore quelques années devant moi !

      Supprimer
  9. Effectivement, ça a l'air très drôle ! :)

    RépondreSupprimer
  10. ça m'a l'air très drôle. Idée de cadeau pour mes enfants devenus parents

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une jolie idée de cadeau en effet.

      Supprimer
  11. je ne lis pas d'essai en tant normal mais le peu que j'en ai vu m'a fait beaucoup rire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que là c'est un essai pas vraiment sérieux.

      Supprimer
  12. Pas d'enfant donc je ne pourrai pas m'identifier mais j'imagine trop bien et je sens que ce livre me parlerait franchement. Ça a l'air bien drôle en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On s'identifie, mais trop quand même, sinon il y aurait de quoi avoir peur !

      Supprimer
  13. Drôlement sympa... et tellement vrai ! Même si j'ai un sérieux souci avec le style Cestac... Beurk...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han ! Mais moi j'aime beaucoup le style Cestac. Vilaine !

      Supprimer
  14. Rien qu'avec les images que tu as choisies, j'ai beaucoup ri.
    Mention spéciale au bulletin, c'est tout à fait ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, je n'ai choisi que quelques extraits ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !