samedi 18 janvier 2014

La claire Fontaine - David Bosc

Juillet 1873. Gustave Courbet passe la frontière suisse avec son élève Marcel Ordinaire. Le maître fuit la France et les tracasseries causées pas sa participation à la Commune de Paris. Condamné par son pays, Courbet trouve d’abord refuge à Genève avant de s’installer à La Tour-de-Peilz, sur les bords du lac Léman. Il y mourra le 31 décembre 1877.

David Bosc ne donne pas dans le portrait précis et exhaustif. La biographie qu’il propose est incomplète, se focalisant sur les dernières années d’un artiste avant tout épris de liberté. On s’attarde sur la passion de Courbet pour la baignade, sa consommation délirante de vin blanc (plusieurs litres par jour) et son goût pour la bonne chère. En Suisse, Courbet ne peint plus rien de bon et se tue à petit feu avec la boisson. Mais l’intérêt est ailleurs. L’écrivain insiste sur le coté joyeux d’un personnage à la constante vitalité. Il montre le peintre au travail, le peintre au bistrot, le peintre au quotidien.

Le style de Davisd Bosc est à la fois élégant et laconique, davantage dans l’évocation que dans la précision. Son texte est magnifique, très visuel. Sa plume brosse un portrait comme d’autres feraient un tableau, jouant sur la lumière, les couleurs, l’atmosphère. Quelques coups de pinceaux tout en concision dont s’échappent parfois de délicieuses envolée proches de la poésie.

Au final, l’hommage est sobre et vibrant : «  Courbet a exercé sa liberté. Il était opiniâtre. Sa politique ? Pour tous la liberté, c'est-à-dire le devoir de se gouverner soi-même. » Une biographie comme une rêverie, loin des exercices scolaires proposés d’habitude. Entre son émerveillement et sa joie permanente d’être au monde, Courbet méritait bien ce coup de projecteur en tous points admirable et surtout éminemment  littéraire.

La claire Fontaine de David Bosc. Verdier, 2013. 116 pages. 14 euros.

L’avis de Marilyne qui m’a donné envie de découvrir ce texte.

36 commentaires:

  1. La vie des peintres m'intéresse, cette bio m'a l'air très bien vu ton émerveillement ! Et courte en plus ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courte, passionnante et magnifiquement écrite !

      Supprimer
  2. J'aime la peinture de Courbet et ce livre fait partie de mes futures lectures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, je suis persuadé que tu vas aimer.

      Supprimer
  3. une bonne idée de lecture , je ne comprends pas pourquoi il n'a plus peint en Suisse, ce livre l'explique?
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il continue à peindre en Suisse mais sa production devient plus alimentaire qu'artistique (il finit notamment par peindre l'enseigne d'une auberge !).

      Supprimer
  4. Ah, tu as écrit un billet pour cette lecture, contente ! Bien d'accord, ce n'est pas une biographie au sens strict mais hommage littéraire, à l'homme, à travers lui, son œuvre, la plume comme un pinceau. Enfin, immense coup cœur, tu le sais :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pouvais pas passer à coté de ce texte. Ton enthousiasme + Verdier, c'est largement suffisant pour me convaincre !

      Supprimer
  5. J'aimerais bien découvrir ce livre, finalement ^ ^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien que tu vas le découvrir !

      Supprimer
  6. Pourquoi pas, ton billet me donne envie. Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si mon billet donne envie, ce texte mérite d'être découvert.

      Supprimer
  7. ooh elle a l'air sympa cette bio.Et originale si elle ne se centre que sur une période et la rend vivante car on a beaucoup écrit sur Courbet . C'est un peintre que j'apprécie beaucoup. Merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est originale et surtout très littéraire, c'est ce qui fait sa force je trouve.

      Supprimer
  8. C'est chez Verdier, donc... Hé oui, ce peut être parfaitement une raison pour choisir une lecture! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là je suis 100% d'accord avec toi. Verdier, c'est une raison absolument parfaite pour choisir un livre !

      Supprimer
  9. Déjà repéré chez Marilyne, et ton article confirme mon envie de le lire (mais peut-être pas tout de suite, je sors encore indécise d'une histoire de vieillesse et d'hommage pictural)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, il n'est pas vraiment question de vieillesse si ça peut te rassurer^^

      Supprimer
  10. Deux de mes passions, la lecture et la peinture ... En plus, Courbet, souvent plus négligé que les modernes, alors ... je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage, je l'ai emprunté à la médiathèque sinon je l'aurais fait voyager avec plaisir jusqu'à toi, je suis certain que tu aimerais.

      Supprimer
  11. Peinture et littérature mêlées : forcément, je suis très intéressée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus la qualité est au rendez-vous.

      Supprimer
  12. Je note ! Une bio de Courbet m'intéresse.

    RépondreSupprimer
  13. Tu es particulièrement enthousiaste, ça m'intrigue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis enthousiaste parce que c'est un texte magnifique.

      Supprimer
  14. Je suis très moyen bio à quelques exceptions près (il faut bien trouver des raisons de ne pas alourdir sa PAL^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce texte est une exception tout à fait valable tu sais^^

      Supprimer
  15. Il a l'air bien quand même!! pourquoi dis-tu que n'as pas la main heureuse en ce moment?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très bien mais c'est une lecture qui commence à dater. Et puis depuis la semaine dernière, j'ai la main plus heureuse^^

      Supprimer
  16. Un coup de projecteur qui a l'air intéressant.

    RépondreSupprimer
  17. Ce petit livre devrait me plaire...

    RépondreSupprimer
  18. J'ai lu il y a quelques années une biographie de Courbet assez sérieuse et assez sèche, ce petit livre m'intéresserait, maintenant que j'ai quelques bases sur le sujet, pour avoir un point de vue plus "sensible".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te laisser tenter, à mon avis ça devrait te plaire.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !