mardi 20 août 2013

Pas assez pour faire une femme - Jeanne Benameur

Judith croise son regard dans un amphi bondé. Il parle avec éloquence. C’est le coup de foudre immédiat. Son premier amour, sa première fois. Elle a 17 ans et vient de rentrer à la fac, on est au cœur des années 70. Avec lui elle va grandir et exorciser les démons de l’enfance. Peu à peu, elle va se politiser et constater avec lucidité que le conservatisme paternel est un frein à sa propre liberté. 

Jeanne Benameur signe son retour chez Thierry Magnier avec un texte tout en sensibilité. Comme d’habitude me direz-vous. Il est ici question d’amour, de désir, d’éveil à une conscience politique, d’émancipation, du rapport au père, de secret de famille. C'est l'histoire d'une métamorphose, d'un chemin tortueux qui mène une jeune fille vers le statut de femme à part entière. Des phrases courtes, susurrées comme dans un souffle. Les livres tiennent évidemment une place importante dans ce récit à la première personne proche de la confession intime. Oscillant sans cesse entre retenue et sensualité, la voix de Judith résonne avec force.                

Un très beau texte (forcément avec Jeanne Benameur), peut-être un poil trop féminin (féministe ?) pour emporter ma totale adhésion. Mais bon, je chipote. Lire cette auteure reste un plaisir à nul autre pareil. Ce n’est pas ma chère Noukette, avec qui j’ai le plaisir de partager cette lecture commune, qui dira le contraire. Filez donc voir son avis, ce sera l'occasion de découvrir son nouveau "chez elle". En plus vous êtes certain d'y être accueilli avec le sourire. 

Pas assez pour faire une femme de Jeanne Benameur. Thierry Magnier, 2013. 90 pages. 12,80 €.

Les avis de : Un autre endroit pour lire ; Bricabook








38 commentaires:

  1. Ravie de cette lecture, de ces partages, de ces discussions... je ne pouvais lire ce roman qu'avec toi, merci...! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un plaisir partagé. Une lecture commune de Benameur avec toi, c'est le pied !

      Supprimer
  2. Vais le lire très vite celui là...forçément...me suis même pas encore "remis" de la lecture de "Profanes"...(cela fait 3 fois que j'en ai fait le billet et que je l'efface...ne le trouvant pas à chaque fois à la hauteur de ce chef d'œuvre...mais j'y arriverai...)...et voilà que celui-ci arrive...
    Putain qu'il est bon "être dans le vif de la vie"...
    Profane que je suis...
    Très bonne journée jeune homme...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je te dis que j'ai emprunté "Profanes" à la médiathèque et que je l'ai rendu sans même l'avoir ouvert... La honte, je sais !

      Supprimer
  3. Il fait partie des titres que je dois impérativement lire...

    RépondreSupprimer
  4. Hébé vous êtes forts tous les deux... Mais bon,Jeanne Benameur, j'ai le temps, avec ses anciens romans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, sa bibliographie est impressionnante, tu as le choix !

      Supprimer
  5. Bah, au moins pour une fois, je ne suis pas trop tentée... ça me semble trop intime à mon goût...

    RépondreSupprimer
  6. Je pourrais reprendre mot pour mot le commentaire de Kathel ...

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de découvrir ce nouveau titre chez Noukette. Je meurs d'envie de lire ce dernier roman de Jeanne Benameur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on aime cette auteure ça donne forcément envie.

      Supprimer
  8. J'ai encore pas al de Benameur dans ma pile... celui-ci attendra... Ce n'est pas cette couverture rose qui me convaincra en premier d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avouerais que je ne suis pas non plus convaincu par la couverture...

      Supprimer
  9. C'est un auteur dont j'ai envie de découvrir l'écriture, et la thématique de celui-ci m'attire beaucoup (je suis une fille...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse toi tenter, c'est un petit roman qui se lit très vite, idéal pour découvrir l'univers de Benameur.

      Supprimer
  10. Ses Insurrections singulières ne m'avaient pas convaincu. Peut-être serai-je plus sensible à ce petit roman-là...

    RépondreSupprimer
  11. Et bien tu vois quand tu veux ^^ :)

    C'est exactement tout ce que j'aime...Tu ne pouvais me faire plus plaisir.

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas peut-être encore faire un saut chez ton libraire alors ?

      Supprimer
  12. Jeanne Benameur je suis toujours prête à tenter, pour l'écriture.

    RépondreSupprimer
  13. Tu parles bien de son écriture. Je suis tombée sous le charme en lisant "Les insurrections singulières", il serait temps que je lise un autre de ses romans :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là a sans doute tout pour te plaire !

      Supprimer
  14. Cette romancière ne m'attire décidément pas.

    RépondreSupprimer
  15. Le côté féministe t'a donc dérangé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons j'ai parfois eu l'impression que les propos tenus par cette jeune fille s'adressait en priorité a un lectorat féminin.

      Supprimer
  16. C'est une romancière que je n'ai jamais lu. Et je pense que je vais commencer par celui-là :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée. En plus il se lit vite.

      Supprimer
  17. Inconditionnelle de cette auteur c'est un des titres que j'ai sélectionnés pour la rentrée de cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une inconditionnelle de Benameur ne peut pas passer à coté de ce titre !

      Supprimer
  18. Après avoir lu ton billet et celui de ta complice de tentation, je me suis moi aussi plongée dans l'histoire de Judith.
    En effet, je me dis que ce n'est pas tout à fait une histoire pour un homme mais vu la qualité de la plume, pas étonnant qu'au final ça puisse plaire à tous.
    Je me suis permis de te linker dans mon billet pcq je trouve qu'un billet positif venant d'un homme, ça en dit beaucoup sur la qualité de cette histoire plutôt féminine ^^
    Au plaisir de te lire,
    CAjou

    RépondreSupprimer
  19. Lu, aimé et oui féminin ! Je ne laisse pas de lien vers mon avis...trop dangereux ! tu trouveras tout seul...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai rajouté le lien et ça marche ! Si ça venait à changer (mais je ne vois pas comment ce serait possible) je le retirerais aussitôt, promis.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !