mercredi 30 novembre 2016

Notre Amérique, premier mouvement : Quitter l’hiver - Maël et Kris

12 novembre 1918. Max Brunner, alsacien enrôlé par les allemands, rend les armes et retourne à la vie civile. Il monte à bord d’une voiture de l’état-major que le soldat français Julien Varin doit ramener à Paris. Dans un bistrot de la capitale, Max présente Julien à ses amis anarchistes. Le groupe se rend ensuite à Rouen pour s’emparer d’un cargo battant pavillon mexicain arraisonné par les anglais. Ils souhaitent prendre possession du bateau pour livrer les milliers de fusils cachés dans les cales aux révolutionnaires spartakistes qui tiennent le port d’Hambourg. Mais une passagère clandestine aussi dangereuse que déterminée va les embarquer vers une toute autre destination, plein ouest, cap sur l’Amérique.

C’est avec une émotion non feinte que j’ai retrouvé Maël et Kris, un duo ayant signé précédemment la splendide et crépusculaire saga « Notre mère la guerre », une histoire se déroulant entre 1914 et 1918. Après les années noires de la première guerre mondiale, ils nous entraînent cette fois vers le « nouveau monde », sur les traces des guérilleros mexicains en lutte contre l’armée régulière du président Carranza. Un prolongement logique qui permet à Maël de sortir son pinceau de la boue des tranchées  pour lui offrir les grands espaces nord-américains. Je suis toujours sous le charme de ses aquarelles aux tons oscillant entre le bleu et le marron clair relevées de quelques touches de rouge et d’ocre dès que la tension monte.

Après, ce premier album d’une série de quatre reste un tome d’introduction, il ne fait que poser les bases d’une histoire riche de promesses. Les personnages sont bien campés et, connaissant le talent de Kris pour densifier un récit tout en lui gardant une parfaite lisibilité, il ne fait aucun doute que la suite sera à la hauteur de mes espérances. Une mise en bouche idéale donc, reste à espérer que le second volume viendra rapidement car il me tarde déjà de retrouver Max et Julien.  

Notre Amérique, premier mouvement : Quitter l’hiver de Maël et Kris. Futuropolis, 2016. 60 pages. 16,00 euros.



La BD de la semaine, c'est chez Moka








38 commentaires:

  1. Un duo que j'aime beaucouo aussi ! Je note précieusement, j'aime ces albums historiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aime surtout les albums de ce duo ;)

      Supprimer
  2. L'album est là. Il m'attend. Mais je crois que je vais faire comme avec le Brodeck de Larcenet... je vais faire comme pour beaucoup de séries en fait. J'attends la suite et je lis le récit complet en une fois. Je n'arrive plus à attendre, à laisser les personnages de côté pendant un an ou plus parce j'oublie des choses entre temps et je n'aime pas ça ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ta démarche, je fais aussi ça de plus en plus souvent. Mais pas cette fois-ci ;)

      Supprimer
  3. je ne connais pas... encore une tentation!

    RépondreSupprimer
  4. j'aime beaucoup le dessin , j'attends que la série soit complète pour la lire à la médiathèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir attendre un moment je pense.

      Supprimer
  5. Voilà oui, encore une satané tentation :-p

    RépondreSupprimer
  6. Une belle mise en bouche alors ! :) Je suis plutôt partisane de lire les 4 d'un coup ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Je vais être raisonnable pour une fois et attendre la fin de la série mais je suis drôlement tentée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, vous avez tous la même idée.

      Supprimer
  8. ça semble intéressant mais comme d'autres je me dis que j'attendrais que tout soit sorti au cas où j'accrocherai ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ce rythme là, ils ne vont pas vendre assez de tomes 1 pour pouvoir continuer la série :)

      Supprimer
  9. pour être originale: je pense que je vais préférer attendre les suites :)

    RépondreSupprimer
  10. La première de couverture est splendide !

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connais pas du tout. Je le note dans un coin et comme les autres, je lirai la série quand elle sera terminée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux déjà lire leur série précédente, qui est, elle, terminée.

      Supprimer
  12. Tout comme toi, j'ai adoré Notre Mère la Guerre et ce premier tome (lu et chroniqué) m'a aussi conquise. Vivement la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de trouver enfin quelqu'un qui l'a lu ! (et aimé en plus^^)

      Supprimer
  13. je ne connais pas du tout, mes connaissances en BD ou livre graphique sont nulles

    RépondreSupprimer
  14. Je note de commencer par "notre mère la guerre"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera une parfaite entrée en matière.

      Supprimer
  15. C'est vrai que les aquarelles sont magnifiques!!! <3
    Une histoire dont le thème m'est très cher...

    RépondreSupprimer
  16. Au début j'ai vu 1918, allemands, j'ai pensé guerre, soldats, je me suis dit, oooh non, pas encore, et puis hélas, j'ai poursuivi ma lecture et je vois qu'on change de continent et de contexte, et me voilà tentée. Mais bon, 1er tome d'une série de 4... Ahem ! Je vais attendre au moins le tome 3 (ce qui nous amène vers 2018-2019, tout à fait raisonnable;-) ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être même plus loin que 2018-2019...

      Supprimer
  17. Affaire à suivre pour les prochains tomes, alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai au rendez-vous, c'est une certitude !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !