mardi 10 mai 2016

Traits d’union - Cécile Chartre

Un mariage à première vue comme les autres : une mère qui a tout prévu dans les moindres détails, l’invité lourdaud qui va passer son temps à draguer pour tenter de ramener une fille dans son lit à l’heure de la soupe à l’oignon, l’ex-petite copine du marié qui rumine leur histoire passée, le meilleur ami plein d’amertume, tata Odette qui pense que ce mariage, c’est une belle connerie, du classique quoi.

Sauf que. Les mariés ont à peine 18 ans, se connaissent depuis quelques moi et leur précipitation à sauter le pas interpelle. La pique-assiette ayant l’habitude de s’inviter incognito chaque samedi dans des cérémonies où elle ne connait personne trouve l’ambiance très particulière. Et une gamine qui a tout vu mais n’a encore rien dit s’apprête à révéler un secret censé mettre une pagaille d’enfer. Sauf que...

J’adore Cécile Chartre. Son humour noir, sa prose nerveuse qui ne s’embarrasse pas de chemins détournés pour aller à l’essentiel, ses personnages souvent drôles malgré eux et cette capacité à imaginer des situations aussi inconfortables qu’incongrues (« Petit meurtre et menthe à l’eau » en est l’exemple le plus frappant). Ici elle trousse un roman choral piquant et acidulé où la voix de chaque protagoniste, plutôt que de résonner avec force, dissone sacrément. Bon, pour être honnête, j’avais vite découvert le pot aux roses mais cela n’a en rien gâché mon plaisir. Un titre qui inaugure la nouvelle collection « Rester vivant » des éditions Le Muscadier, une collection dont le but est, entre autres, « de poser un regard incisif sur nos comportements individuels et collectifs ».  Pour le coup, le contrat est rempli haut la main.

Traits d’union de Cécile Chartre. Le Muscadier, 2016. 66 pages. 8,50 euros.

Une nouvelle pépite jeunesse que je partage avec Noukette.

Les avis de Fanny et Hélène









24 commentaires:

  1. Une nouvelle idée de lecture à noter :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je viens de le noter. Je suis passée chez Noukette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est encore plus persuasive que moi ;)

      Supprimer
  3. je me souviens de "la pièce montée" ou un titre approchant les mariages sont des mini drames sociaux collectifs , il y en a de moins en moins c'est sans doute pour ça qu'on les raconte dans les romans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas ce sont des cérémonies où je ne me sens jamais à l'aise.

      Supprimer
  4. Je crois qu'avec cette nouvelle collection on tient un bon filon de pépites ! Court et percutant, tout ce qu'on aime ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, on va continuer à la découvrir bientôt d'ailleurs ;)

      Supprimer
  5. On devine la fin avant ? Quel dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas gênant en fait, l'essentiel est ailleurs.

      Supprimer
  6. merci pour le lien :)
    Je vais lire alors "Petit meurtre et menthe à l’eau", j'ai bien envie de prolonger la découverte avec cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Joyeux ornithorynque" est très bien aussi.

      Supprimer
  7. Encore une pépite tentante comme chaque mardi ou presque ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Une auteure à découvrir pour moi...

    RépondreSupprimer
  9. Merci
    Moi aussi j'aime beaucoup Cécile Chartre et je note ce titre.
    Bonne journée
    Bonnes lectures

    RépondreSupprimer
  10. J'ai mon budget qui fond avec vos pépites !

    RépondreSupprimer
  11. Bon.. C'est jeunesse mais ça a l'air pas mal quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi "quand même" ? C'est souvent très bien la littérature jeunesse ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !