lundi 14 mars 2016

Avant l’apocalypse - Adèle Bourget-Godbout et Réal Godbout

Que seraient devenus les dinosaures s’ils ne s’étaient pas éteints ? Le québécois Réal Godbout et sa fille Adèle répondent à la question avec malice et imagination, nous transportant dans un univers peuplé de dinos humanisés évoluant dans un décor fortement inspiré du début du 20ème siècle. La société de l’époque nous est présentée à travers les yeux d’une petite fille dinosaure  s’interrogeant sur le monde qui l’entoure. Entre observation du quotidien et réflexions très personnelles, la fillette  porte un regard à la fois naïf et pertinent sur la vie et les autres.

Un album splendide, graphiquement très travaillé. Chaque illustration pleine page aborde une thématique différente, comme autant de tableaux fourmillant de détails. Le format XXL permet d’en prendre plein les yeux et la double-page centrale sous forme de planisphère vaut à elle seule le détour.

Coté texte, les cartouches de quelques lignes en bas de page rappellent le ton enfantin du journal intime. La narratrice observe, interroge, rêve. Elle parle de la vie, de la mort, de Dieu, elle constate l’industrialisation de la société et l’essor des loisirs, découvre les grèves, l’arrivée de migrants, les vacances au bord de mer… c’est à la fois frais, léger et profond, finalement typique des réflexions que peut se faire une petite fille en train de grandir.

Un ouvrage superbe d’inventivité, audacieux et décalé au propos d’une grande finesse. Aussi réjouissant qu’original.

Avant l’apocalypse d’Adèle Bourget-Godbout et Réal Godbout. Marmaille et compagnie, 2016. 70 pages. 16,00 euros. A partir de 8 ans.







14 commentaires:

  1. Les dessins sont beaux. Je note et je feuilletterai si je le vois.

    RépondreSupprimer
  2. ton blog est vraiment une mine de cadeaux pour mes petits fils merci

    RépondreSupprimer
  3. tu as choisi ce titre pour évoquer mon futur mercredi ? Sympa !!!! Bises quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux vraiment qu'on en reparle ? Après coup je dirais plutôt que j'ai choisi ce titre pour te porter chance ;)
      (mais ta réussite n'a rien à voir avec la chance, tu le sais bien mieux que moi)

      Supprimer
  4. Cela a l'air original, cela me tente beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  5. Quelle belle complicité père fille! Et quelle trouvaille :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une complicité québécoise en plus ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !