mardi 30 juillet 2013

La vraie vie de Toto : J’adore les animaux

Toto aimerait beaucoup avoir un animal à la maison mais son père ne veut pas en entendre parler. Il faut dire que le garçon possède quelques fâcheux antécédents : plus jeune, il passait son temps à arracher les ailes des mouches et à faire du pâté avec les vers de terre. Sans compter que quand sa grand-mère lui a offert un poisson rouge, ce dernier n’a pas survécu plus d’une semaine. Devant son insistance, ses parents trouvent une solution imparable : s’il rapporte un bulletin sans un seul zéro, il pourra avoir un chien. Autant dire, mission impossible…  

Le personnage de Toto fait immédiatement penser aux fameuses blagues. Déjà présent en BD chez Delcourt, il est devenu depuis peu le héros de mini-romans. Gamin facétieux et déterminé, il va ici tout mettre en œuvre pour faire céder les réticences paternelles en utilisant des procédés  pas toujours très catholiques. L’humour, loin d’être policé, donne plutôt dans l’irrévérencieux et les illustrations de Serge Bloch (connu pour son travail sur la série Max et Lili) sont dans l’ensemble drôles et parlantes.

Ma pépette n°2 (bientôt 8 ans) qui a lu cet ouvrage sur la route des vacances l’a qualifié de « trop classe », ce qui, dans sa hiérarchie de lectrice, correspond au top du top. Je n’irai pas jusque là mais il faut bien reconnaître que ce petit bonhomme malicieux en diable a tout pour plaire au jeune public auquel il s’adresse.

La vraie vie de Toto : J’adore les animaux de Marie-Agnès Gaudrat (ill. Serge Bloch). Tourbillon, 2013. 90 pages. 6,15 euros. A partir de 6-7 ans.


18 commentaires:

  1. Mon neveu de presque huit ans (dans un mois, ça tombe bien) adorerait, j'en suis sûre! Mais ses parents beaucoup moins l'humour irrévérencieux, je crois... Vais-je être une tatie qui lui fait lire des trucs avec des bêtises dedans?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, ça sert à ça les taties, non ?

      Supprimer
  2. J'ai offert des Max et Lili à mes neveux et nièces il y a longtemps, j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Max et Lili, on les a presque tous à la maison, ma pépétte adore.

      Supprimer
  3. Et hop ! En route pour la bibliobambin... Si c'est trop classe, il n'y a pas à hésiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est qu'elle a adoré, je ne m'attendais pas à tant d'enthousiasme.

      Supprimer
  4. Un peu de légèreté dans un monde brutes, ça fait tellement du bien
    :)

    RépondreSupprimer
  5. J'en connais plusieurs à qui ça plairait ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous dans nos entourages un public potentiel pour ce genre de titre ;)

      Supprimer
  6. Je ne suis pas fan de ce toto mais j'avoue que mes élèves l'aiment beaucoup. Trop classe, ça pourrait bien être leur avis aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, après tout, notre avis d'adulte compte peu avec des titres comme celui-là.

      Supprimer
  7. C'est tout vu: les gentils bambins aiment les sales gosses! A lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils adorent les sales gosses, ils peuvent se projeter et s'imaginer à leur place, le rêve !

      Supprimer
  8. J'adore +++ la phrase de l'extrait (le chien plein de plis, le monsieur plein de mentons). Balladur a un bouledogue ?

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas trop attirée à la base, mais si c'est trop classe...

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !