lundi 29 juillet 2013

Les enquêtes du limier T1 : Chien d’aveugle - Jirô Taniguchi

Taku Ryûmon vit quasiment en ermite au cœur d’une région montagneuse. Depuis son chalet, il exerce une activité de détective privé spécialisé dans la recherche de chiens de chasse perdus ou volés. Mais lorsqu’une jeune fille aveugle se fait dérober son chien guide, Ryûmon accepte de faire une exception et il se lance sur la trace du kidnappeur….       

Le dernier Taniguchi en date n’est sans doute pas le meilleur de son imposante production mais il se lit quand même avec un réel plaisir. Adapté d’une série de romans d’Itsura Inami, ce manga mettant en scène un privé un peu particulier ne se caractérise pas par un rythme trépidant et un foisonnement de scènes d’action. Les intrigues sont plutôt convenues et laissent la part belle aux bons sentiments. Ce n’est pas désagréable mais ça manque de peps. Au moins ai-je appris beaucoup de choses sur les chiens d’aveugle et la façon dont on les dresse, sans compter que le dessin de Taniguchi est toujours aussi fluide et aussi lisible. Rien que pour cela, ce volume vaut le coup d’œil.      

Un manga certes loin d’être indispensable mais qui reste néanmoins de fort bonne tenue. Et puis en ce qui me concerne ce titre restera comme la première découverte de cet auteur culte pour ma pépette n°1 qui a beaucoup aimé ces histoires animalières touchantes. Il gardera donc une petite place à part dans la mangathèque familiale.  


Les enquêtes du limier T1 : Chien d’aveugle de Jirô Taniguchi. Casterman, 2013. 228 pages.  

L'avis de manU


22 commentaires:

  1. Bon comme ça à première vue, les histoires d'animaux toussa... Bof. Mais il suffit de dire "Taniguchi" pour me dire que ça vaut sûrement le coup d'oeil...

    RépondreSupprimer
  2. Il pourrait donc plaire à mon mamounet !

    RépondreSupprimer
  3. Ah bon, pas le meilleur? Un de mes auteurs préférés (en manga)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je suis fan de Taniguchi mais il n'empêche qu'il a déjà fait beaucoup mieux.

      Supprimer
  4. Je l'ai pris à la BM ce samedi, sur ma PAL du coup.

    RépondreSupprimer
  5. Tu as raison ce n'est pas le meilleur Taniguchi, on a tellement l'habitude d'avoir du très lourd avec lui.

    Ca reste néanmoins une très douce lecture et un joli message.

    RépondreSupprimer
  6. Je devrais déjà lire les indispensables ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûr qu'il ne vaut mieux pas commencer avec celui-là.

      Supprimer
  7. Je pense que ça me plairait ces histoires animalières, je note.

    RépondreSupprimer
  8. Parce que c'est Taniguchi, je le lirai probablement mais bon, sans presse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas la peine d'en faire une priorité.

      Supprimer
  9. Je partage ton avis sur celui-ci.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas tentée par cette série pour le moment. Les avis sont un peu mi figue mi raisin et j'ai peur d'être déçue. Les gros "coups de coeur" à l'égard des albums de Taniguchi me manquent mais dans ses derniers albums, si j'ai su savourer le travail d'illustration, je me rends compte que j'ai vraiment effleuré les histoires (Mon année, Un zoo en hiver...). Pas sure de m'embarquer aux cotés de ce limier ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas lu Mon année et Un zoo en hiver mais ce dernier me tente bien. Dès qu'il arrive à la médiathèque, je l'emprunte. Quant à ce limier, je ne te le conseille pas. Tu as déjà assez de mal comme ça avec les mangas !

      Supprimer
  11. En même temps, on ne peut pas dire que les mangas de Taniguchy soit très vifs, c'est justement ce qui fait souvent leur charme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, souvent la lenteur fait le charme des albums de Taniguchi mais là il manque un petit quelque chose.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !