jeudi 4 juillet 2013

Et si on parlait de la rentrée...

"Hou ! Quelle honte ! Les vacances ne sont même pas commencées et voila qu’il nous parle déjà de la rentrée ! "

Pas faux, j’accepte les huées et les tomates que vous mourez d’envie de m’envoyer mais si je souhaite vous parler de la rentrée c’est parce que j’ai pris le temps de parcourir l’épais dossier de Livres Hebdo consacré à la rentrée littéraire. J’aime bien retrouver chaque année le dernier numéro du mois de juin parce qu’il présente l’ensemble des romans français et étrangers qui vont paraître entre fin août et octobre.

Premier constat, je suis bien mois emballé que l’an dernier : pas de Jérôme Ferrari, pas d’Antoine Choplin, de Philipp Roth, de Claire Keegan ou de Patrick Deville. Et je suis déjà certain de ne pas lire les trois blockbusters annoncés dès août : A. Nothomb, E.E Schmitt et Jean d’Ormesson. Parmi les autres « grands noms », je me passerai aussi de Marie Darrieussecq, Yasmina Khadra et Yann Moix. Par contre je profiterais peut-être de la rentrée pour découvrir enfin des auteurs tels que Sorj Chalandon et Véronique Ovaldé, voire Paul Fournel.

Chez les français « moins connus » il n’y a vraiment pas grand-chose qui me fait envie en dehors d’Emmanuelle Guattari (Ciels de Loire, un roman sur son enfance) et Thomas B. Revedy (Les évaporés, l’histoire d’un japonais qui, comme tant d’autres avant lui, disparaît du jour au lendemain sans que personne ne cherche à le retrouver). Pour les premiers romans, plus nombreux cette année qu’en 2012, Tartes aux pommes et fin du monde de Guillaume Siaudeau est un titre qui titille ma curiosité.


Finalement, et comme souvent, c’est dans le domaine étranger que je risque le plus de trouver mon compte. L’incontournable de la rentrée qui me tente beaucoup est le nouveau roman de Louise Erdrich (Dans le silence du vent, National Book Award 2012). Mais je sens que je vais aussi craquer pour Laura Kasischke (Esprit d’hiver, un huis clos tendu entre une femme et sa fille adoptive), Milena Michiko Flasar (La cravate, un roman qui se déroule au Japon), l’islandais Bergsveinn Birgisson (La lettre à Helga, édité par Zulma) et le japonais Yasutaka Tsutsui (Hell) publié par les éditions Wombat dans l’excellente collection Iwazaru.

Un dernier petit mot sur la rentrée de la littérature de jeunesse que je n’ai pas encore étudiée de près mais dont un titre sort déjà largement du lot, Pas assez pour faire une femme de l’incontournable Jeanne Benameur.

Si je fais les comptes ça donne, à coup sûr, trois auteurs français, cinq étrangers plus un roman jeunesse. Pas énorme mais je sais bien que je vais tomber sur quelques divines surprises présentées ici ou là sur la blogosphère et pour lesquelles je vais forcément craquer. Au final, ce premier rapide débroussaillage ne présage en rien de ce que seront mes lectures définitives de la rentrée. Et en attendant je vais de ce pas préparer ma pal de vacances, un exercice pas si évident que cela quand je vois le nombre affolant d’ouvrages non lus qui trônent sur les étagères de ma bibliothèque.

Et vous, vous avez déjà des idées livresques pour la rentrée ?





62 commentaires:

  1. Benameur... Forcément...! Pour le reste, je n'ai pas encore étudié le sujet je dois dire... et comme toi, je vais tout d'abord me préoccuper de ceux qui vont rejoindre ma valise et rejoindre mon transat sous les cocotiers ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Benameur on pourra se prévoir une LC si tu veux. Je suis certain de le lire de toute façon.

      Supprimer
  2. Je ne lis jamais ou presque de livres de la rentrée ... enfin si ... 2-3 ans après leur sortie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'en reste de l'année dernière et des années précédentes qui sont depuis sortis en poche. ça m'agace mais je n'arrive pas à me freiner...

      Supprimer
  3. Bon. On ne s'affole pas !!! La rentrée littéraire, pour moi, la retraitée, c'est tous les jours !
    Sérieusement, je vais me laisser porter par les blogs amis, mon libraire et ses lectures-dédicace(s ?) ; en bref, piocher par-ci par-là, picorer... peut-être découvrir dans quelques années "LE" livre de la rentrée 2013 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se laisser porter par les blogs, c'est une bien jolie image. Je fais ça tous les jours...

      Supprimer
  4. Malgré mes bonnes résolutions affichées dans un récent billet, je me suis bien sûr plongée avec joie dans cet incontournable numéro de Livres Hebdo. Mais ouf, je n'y pas trouvé grand-chose de bien emballant, je vais donc pouvoir lire en juillet et août les livres prévus et ne pas me ruer sur les titres de la rentrée. Mais l'actualité littéraire de cette période, c'est comme ça, ça me plait toujours autant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que par rapport à l'année dernière ça a l'air beaucoup plus faible. Pas d'Echenoz, de Toni Morrison de Julie otsuka, sans compter tous ceux que j'ai cité dans mon billet...

      Supprimer
  5. D'où l'avantage, finalement, de ne pas avoir accès à Livres Hebdo... ;-) Bien entendu, j'ai déjà lu ici ou là dans la presse quelques "annonces" mais pour le moment, aucune envie irrépressible. Comme chaque année, je crois, la rentrée littéraire 2013 se fera sans moi... ou dans quelques années!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aime bien la rentrée littéraire, j'y fais toujours de belles découvertes.

      Supprimer
  6. J'en suis seulement à penser à mes lectures de vacances (et réussir à mettre incognito 20 livres dans le coffre de l'auto); par contre, je pioche déjà des idées à gauche à et à droite, au fil des blogs ^^ Comme ces tartes aux pommes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi la priorité reste pour l'instant les lectures de vacances. De toute façon je n'ai reçu aucun SP de cette future rentrée littéraire, on verra ça fin août.

      Supprimer
  7. Oukilé mon com' ? ( sûrement une mauvaise manip, c'est la reprise ^^ )

    Je disais donc que, comme toi, quelques repérages ( et quelques lectures ), notamment des premiers romans, oui, oui. Je découvre par ton billet " Les évaporés ", bien tentée !
    ( le dernier roman de Sorj Chalandon est une bombe )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui je l'avais vu ton comm et il disparu sans que je fasse quoi que ce soit. Bizarre...
      Bon sinon à te lire je ne vais pas pouvoir faire l'impasse sur Chalandon. Et pour toi je pense en effet que "Les évaporés" devrait te plaire mais aussi "Cravate" qui relate la rencontre entre un hikimori (ces jeunes japonais qui refusent de sortir de leur chambre) et un employé qui a perdu son boulot et refuse de l'avouer à son entourage.

      Supprimer
    2. Si tu veux on prévoit une LC, comme tu connais et que je découvre, cela pourrait être intéressant cette double lecture.
      ( à moins que tu préfères que nous revenions à Gaines )

      Supprimer
    3. Une LC sur Les évaporés tu veux dire ? Je ne connais pas non plus Reverdy, je ne l'ai jamais lu, c'est juste le sujet du roman qui m'intéresse. Mais je suis partant pour une LC sans problème.

      Supprimer
    4. Oups, je ne sais pas pourquoi j'avais compris en te lisant que c'était un auteur que tu suivais ! Oui, une LC sur " Les évaporés ".

      Supprimer
    5. J'espère que l'on ne va pas mal tomber... Mais c'est bien aussi de temps en temps de partie à l'aveuglette^^

      Supprimer
  8. Il faut vraiment que j'y jette un oeil plus approfondi (expression bizarre ^^) parce que je suis totalement à l'ouest !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est encore temps, on est que début juillet...

      Supprimer
  9. Une décision sage pour la rentrée litté à venir : ne plus se ruer sur les sorties aveuglément, même si le dernier Ovaldé me tente bcp.
    J'en ai qqs uns reçus par Mr pour Jury Fnac et RL Libfly qui me font envie, notamment le dernier Louise Erdrich...
    Et ils sortent tellement rapidement en poche depuis qq temps, et ma PAL est tellement énorme, etc.
    Benameur, j'attendrai la bibli, il vient un peu trop tôt après Profanes pour être honnête, non !? même si livre jeunesse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que le Erdrich est celui qui me tente le plus pour cette rentrée. Si j'ai bien compris, tu va pouvoir le lire cet été ? Veinarde !

      Supprimer
  10. Et le roman de Claudie Gallay ? Tu n'as pas envie de le lire ou tu l'as oublié ? C'est celui que j'attends le plus je crois....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Claudie Gallay, désolé... Mais je vais de ce pas voir ce que sera son nouveau roman.

      Supprimer
    2. Quoi ! Mais il faut réparer tout de suite cette erreur !!! "Les déferlantes" est un magnifique roman? "Seule Venise" aussi. En même temps, je ne suis pas certaine que ce soit le genre d'auteur qui te plaise... A voir !

      Supprimer
    3. Ok, on va essayer de réparer. Les déferlantes, il doit être à la médiathèque de toute façon.

      Supprimer
  11. ah non tu nous fais le coup des décor de noël qui s'affichent en octobre !!! j'ai une telle quantité de livres à lire que je crois que je vais faire une grosse impasse sur la rentrée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus fort que moi, je n'arrive pas à faire l'impasse sur la rentrée.

      Supprimer
  12. Je vais forcément craquer pour Sorj, nous les blogueuses ne savons pas résister à son charme. J'ai lu le dernier Ovaldé qui ne m'a pas emballée (je ne suis pas une grande fan mais c'est celui que j'ai le moins aimé des trois que j'ai lus d'elle). Je vais lire le Erdrich (pas parce que c'est Erdrich, elle ne m'emballe pas toujours) mais parce que le résumé me plaît beaucoup. Je lirai aussi Schmitt parce que j'aime l'engagement artistique de l'homme, notamment en ce qui concerne le théâtre.Et j'avoue que c'est tout au niveau des envies. J'ai moi aussi moins de tentations que l'an dernier. J'ai lu 7 romans de la rentrée et j'en écoute un VO et franchement, rien ne m'a emballée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chalandon, Ovaldé et Erdrich, on aura au moins trois titres en commun au cours de cette rentrée. Et tu m'en feras sans doute découvrir bien d'autres...

      Supprimer
  13. Le polar de Jérémie Guez, "Balancé dans les cordes" est très très bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les polars je n'y connais rien mais le nom de cet auteur me dit quelque chose.

      Supprimer
  14. On verra... J'ai déjà Don Quichotte et Middlemarch, qui ne sont pas des perdreaux de l'année.
    Mais un paquet inattendu m'a apporté deux belles surprises, parution en aout.Pas de poids lourds néanmoins, je préfère les "petites" découvertes tranquilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je préfère de loin les petites pépites aux gros blockbusters. Et puis au moins on sort des sentiers battus.

      Supprimer
  15. C'est vrai que la rentrée littéraire étrangère me tente davantage que la française aussi ! Mais je prendrai mon temps, cette année, ne demanderai ni n'accepterai de services de presse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je demande les services de presse qui m'intéressent (quitte à me faire souvent jeter) et je refuse ceux que l'ont me propose et qui ne me tentent pas. Pas de temps à perdre avec des titres dont je n'ai pas envie)

      Supprimer
  16. Merci pour ce rapide débroussaillage (d'autant plus que je n'ai absolument pas encore eu le temps de me pencher sur le sujet) ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as encore bien le temps de t'y mettre.

      Supprimer
  17. Je n'ai pas encore pris la peine de regarder la rentrée littéraire de cette année, j'ai plutôt envie de me concentrer sur ma pal en ce moment. Mais comme toi, c'est en général plus dans les parutions étrangères que je trouve mon bonheur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'avoue que cette année même la littérature étrangère ne m'emballe pas plus que cela.

      Supprimer
  18. Tartes aux pommes et fin du monde, ça c'est du titre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas c'est un programme qui me conviendrait le cas échéant...

      Supprimer
  19. Ah, la rentrée littéraire! Cette époque où tous les blogs parlent encore et encore des mêmes livres...
    Avec ma PAL suffisante pour m'occuper pendant 5-6 ans, il n'y a aucune nécessité pour moi de me précipiter sur un livre à sa sortie, à moins qu'il s'agisse d'un auteur que j'adore ou de la suite d'une série. La rentrée littéraire n'est pas quelque chose qui m'intéresse. Je noterai pour [beaucoup]plus tard ce qui aura plu à toi et à quelques autres personnes, mais je n'irai pas plus loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que ce n'est pas ton truc. Ce serait miraculeux si tu lisais un seul des 550 titres de la rentrée durant l'automne (je crois que ça va même rester pour moi dans le domaine du fantasme...).

      Supprimer
  20. Même constat que toi sur trois romans reçus et lus : je viens d'en récupérer deux autres par le prêt d'une libraire. Comme toi, Ovaldé et Chalandon me tentent beaucoup. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire que pour l'instant ce que tu as lu ne t'a pas emballée ?

      Supprimer
  21. Moi j'attends la rentrée, car ce sera enfin les vacances pour moi ;-) Mais pas pour la rentrée littéraire dont je ne lis pas les titres. Je laisse les autres débroussailler ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne solution aussi de laisser les autres débroussailler^^

      Supprimer
  22. J'ai lu le Louise Erdrich le mois dernier. Pas mal, même si la fin... En revanche, je ne vois pas le rapport avec le titre français (le titre original devait être trop simple).

    Je note La cravate.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal seulement le Erdrich ? Il ne faut pas que j'en attende trop alors...

      Supprimer
    2. Pas mal, dans le sens, plutôt bien, si tu préfères. Je te mets un lien vers mon "commentaire". J'ai trouvé la fin trop américaine.

      Supprimer
    3. Merci pour le lien, je vais voir ça de suite.

      Supprimer
  23. pardon mais en ce moment le mot "rentrée" me fait frémir ! hihi ! je vais jeter un oeil et espère de belles découvertes du côté d'Albin Michel à qui je reste fidèle en priorité. Je note tout de même le dernier Bénameur ( il faut absolument que je découvre cette auteur). Belle rentrée alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez Albin Michel il y a toujours de belles choses à la rentrée !

      Supprimer
  24. Je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir les présentations des romans de la rentrée, mais j'ai tout de même repéré le Kasischke (j'aime beaucoup cet auteur et les huis clos donc il m'attire forcément), "Chambre 2" de Julie Bonnie, et je pense lire aussi le dernier roman de Jean-Louis Fournier même si pour le moment, je ne connais que le titre. J'attends avec impatience les parutions des éditions Belfond et Presses de la cité car j'avais fait de jolies découvertes chez eux, l'an dernier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout Julie Bonnie mais je vais regarder le titre dont tu parles de plus près.

      Supprimer
  25. Oh je me sens moins seule, toi non plus tu n'as pas encore lu Sorj Chalandon ! J'ai repéré Louise Erdrich, Laura Kasischke, Simon Van Booy... et le Guillaume Siaudeau, voui, voui (je l'ai déjà lu... patience !!) (je dois fignoler mon billet, mais si tu veux... fais-moi signe !) Et en attendant... ma PAL ne diminue toujours pas !!!!!

    RépondreSupprimer
  26. Le Guillaume Siaudeau, je viens de le recevoir. On peut se caler une lecture commune si tu veux ?

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour, à part les 5 romans que j'ai reçus ayant été sélectionnée comme membre du jury du roman FNAC 2013, je n'ai pas d'idée particulière à part les 4 finalistes du même prix où figure le roman islandais de Bergsveinn Birgisson La lettre à Helga. Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu La lettre à Helga la semaine dernière et j'ai vraiment beaucoup aimé, c'est excellent !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !