mercredi 29 mars 2017

Snaergard - Vincent Wagner

Dans la Norvège du 13ème siècle, il ne fait pas bon être le fils d’un seigneur sanguinaire si l’on n’est pas soi-même du genre violent. Ne supportant pas la cruauté gratuite de son père, Pelle quitte en catimini le château familial avec sous le coude les parchemins du scribe Adriel censés délivrer son ami Njal et sa sœur jumelle Solveig de la terrible malédiction qui les frappe depuis plus de dix ans. Un chemin semé d’embûches l’attend jusqu’au sommet de la montagne d’Asketill où, un soir d’éclipse, le charme maléfique pourra enfin être rompu.

Une aventure trépidante digne d’une grande saga nordique. Mêlant action et introspection, Vincent Wagner déploie en 170 planches une fresque dense et maîtrisée au cœur d’étendues enneigées, sous un ciel bas et gris où les forêts sont aussi sombres qu’inquiétantes. La malédiction aux accents fantastiques prend des allures de tragédie shakespearienne dans une fin peut-être un peu trop rapidement expédiée mais dont la puissance dramatique est indéniable.

Au-delà de la quête à mener à bien, l’auteur interroge sur la filiation, sur la difficulté à s’extraire de son milieu et à échapper aux pressions familiales. La narration est ambitieuse, fluide malgré les flashbacks et les passages oniriques qui cassent à bon escient le rythme endiablé de l’aventure. Traits souples, encrage épais, contraste poussé entre des masses de blanc et de noir accentuant l’atmosphère oppressante d’un hiver traversé par une lumière exsangue, le graphisme et le choix d’une gamme chromatique volontairement terne sont parfaitement adaptés à un univers médiéval en perpétuel clair-obscur.

Un chouette album, estampillé « jeunesse » et pouvant être lu dès 12-13 ans mais qui se révèle au final vraiment tout public. En bonus, le dossier documentaire ouvrant ce superbe objet-livre se révèle fort instructif pour comprendre le contexte de l’histoire et les intentions de l’auteur. Les amateurs de récit moyenâgeux épique peuvent foncer les yeux fermés, ils en auront pour leur argent.

Snaergard de Vincent Wagner. Éditions du Long Bec, 2017. 184 pages. 24,50 euros. A partir de 12-13 ans.














28 commentaires:

  1. Voilà de la BD qui pourrait plaire chez nous, un petit rien à partager en famille koa !
    Bisous jeune homme <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, une lecture pour toute la famille !

      Supprimer
  2. Un univers méconnu. Tu sais donner envie, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie du moins, et ce n'est pas toujours facile ;)

      Supprimer
  3. C'est davantage le côté "tout public" qui m'attire. Car si je ne me vois pas avec un tel ouvrage en mains, j'ai un loulou à qui cela devrait plaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il va de soi que tu le lirais avec lui s'il arrivait entre tes mains ;)

      Supprimer
  4. Comme Mo, je ne suis pas attirée par cette BD mais peut-être qu'il faudrait que je le mette entre les mains de mes collégiens.

    RépondreSupprimer
  5. Une découverte qui pourrait bien atterrir dans les mains de mes élèves, ça pourrait leur plaire... et à moi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait une bonne acquisition pour ton CDI, tu peux me croire ;)

      Supprimer
  6. je pense à mon petit fils ça pourrait bien lui plaire

    RépondreSupprimer
  7. Voilà une bande dessinée qui me semble intéressante... Comme Saxaoul et Noukette, je me dis que mes collégiens pourraient aussi accrocher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je te ferais la même réponse qu'à elles : Fonce !

      Supprimer
  8. Norvège + aventure = pourquoi pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont de bons arguments il faut dire ;)

      Supprimer
  9. Roooh ça a l'air chouette dis donc ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Oh, sympa que ce soit une BD jeunesse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeunesse et tout public, les adultes apprécieront aussi.

      Supprimer
  11. Peut-être pour mon fils ! A ma grande honte je lis vraiment très peu de BD, c'est une jungle pour moi, trop de choses que je ne connais pas ! En tout cas ce thème devrait plaire à mon fils, ça je le sais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, quand on n'est pas amateur de BD ce n'est pas simple de s'y retrouver.

      Supprimer
  12. J'aime bien les thématiques abordées, et puis bon, l'histoire se déroule en Norvège, encore une occasion d'élargir ses horizons livresques. Je zyeuterai à la bib'.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le trouveras facilement.

      Supprimer
  13. Je sais à qui plairait cette saga nordique!
    Merci pour la superbe découverte..
    (et je te reviens tout bientôt sur mes achats) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de savoir ce que tu as déniché ;)

      Supprimer
  14. L'album est en rupture chez l'éditeur depuis début avril. Si vous avez du mal à le trouver, pensez à aller sur "la place des libraires", le site des librairies indépendantes. Il vous suffit d'indiquer le titre de l'album et de choisir votre région pour connaître les noms des librairies près de chez vous qui l'ont encore en stock

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le conseil ! C'est un album qui mérite son succès en tout cas.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !