vendredi 31 mars 2017

Sacha et Tomcrouz T1 : Les vikings - Anaïs Halard et Bastien Quignon

Sacha est un brillant élève qui impressionne ses camarades. Pour ses 10 ans, il rêve d’avoir un rat qui l’assisterait dans ses expériences scientifiques. A la place il reçoit un chihuahua riquiqui qu’il baptise Tomcrouz en l’honneur de l’idole de sa mère. Après avoir lapé le contenu d’une fiole interdite, le chien éternue et est transporté avec son maître au temps des vikings. Fait prisonnier dès son arrivée par le clan Vik du chef Oda, Sacha se demande comment il va pouvoir retourner chez lui.

Rien de transcendant dans cette histoire mais une barque bien menée, des traits d’humour qui font mouche, un rythme haletant et quelques respirations bienvenues comme la fiche « prends en de la graine » ou la fiche « Einstein » qui donne la recette de la fusée aspirine. L’album fonctionne aussi grâce à la confrontation forcément inégale entre le héros gaulé comme une crevette accompagné de son chihuahua maigrelet et les grosses brutes de vikings qui le prennent pour un nain. Un gamin qui n’a pas sa langue dans sa poche, sauvé par sa débrouillardise et une répartie à toute épreuve, c’est le genre de protagoniste que les enfants adorent.

Le coup du voyage temporel est tout sauf original mais au moins le lecteur connaît le principe et sait à quoi s’en tenir. Le charme de ce premier tome tient également à l’univers graphique plein de peps de Bastien Quignon, très à l’aise pour alterner scènes d’action et moments calmes avec un découpage particulièrement dynamique. Mention spéciale aux personnages secondaires, de la maman excentrique au bellâtre viking en passant par la douce et jolie esclave qui n’aura de cesse de venir en aide à Sacha.

Une nouvelle série jeunesse sympathique et riche de promesses tant le champ des possibles offert par le thème du voyage dans le temps est vaste. Pas de quoi révolutionner le genre pour autant mais la mayonnaise prend dès ce premier tome, et c’est évidemment de bon augure pour la suite.

Sacha et Tomcrouz T1 : Les vikings d’Anaïs Halard et Bastien Quignon. Soleil, 2017. 84 pages. 16,95 euros.

Une lecture commune que j'ai le plaisir de partager avec Mo.






12 commentaires:

  1. En tout cas, une drôle d'idée d'aller mettre des chihuahuas dans une histoire :P
    A voir comment la série continue, ça commence tout doucement en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Purée, ça t'a traumatisée les chihuahuas :)

      Supprimer
  2. Ahahaha voilà voilà d'où venaient les chihuahuas qui ont hanté la nuit Mo'chéwie ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles ne sont pourtant pas effrayantes ces petites bêtes^^

      Supprimer
  3. je viens de noter chez Mo, ne serait-ce que pour le bout de chou Sacha, fils d'amis proches :)

    RépondreSupprimer
  4. Pas révolutionnaire mais visiblement efficace quand même. Bon, je résiste, tome 1 d'une série, j'en ai quelques autres à finir.:-)

    RépondreSupprimer
  5. Convaincue par ce premier tome moi, hâte de découvrir la suite du coup !

    RépondreSupprimer
  6. Un voyage dans le temps ça me plairait bien, alors pourquoi pas! :D
    Même si c'est rien de bien transcendant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est tous partants pour voyager dans le temps, non ?

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !