mercredi 10 juin 2015

Nouvelles graphiques d'Afrique - Laurent Bonneau

Tout est dans le titre. Laurent Bonneau a parcouru l’Afrique pour réaliser des courts-métrages. C’est suite à ces voyages qu’il eu envie de coucher sur le papier son ressenti sous forme de bande dessinée. Le résultat est loin du documentaire, loin du reportage. A travers ces histoires relevant davantage du témoignage, il dresse un portrait tout en suggestion de ce continent protéiforme et fascinant.

L’exil, la corruption, l’élection d’Obama, les enfants soldats, les richesses naturelles sources de conflit, la présence chinoise de plus en plus importante, le foot… autant de sujets plus effleurés que traités en profondeur, autant de portes ouvertes pour pousser le lecteur à la réflexion, sans jugement définitif.

Il se dégage de l’ensemble beaucoup de sérénité, de silences. Il y a même trois histoires totalement muettes. La plupart des pages se décomposent en deux cases dans un format proche de la carte postale. Graphiquement, Laurent Bonneau navigue du croquis au portrait détaillé, il change de technique à chaque nouvelle, passant par exemple des pastels aux crayons en noir et blanc. La palette de couleurs va quant à elle du vert intense de la forêt tropicale au jaune poussiéreux de l’Afrique subsaharienne. Le résultat est d'une variété bluffante et montre le talent multicarte d'un dessinateur passant avec une facilité déconcertante d'un style à l'autre.

Un album magistral, contemplatif, laissant le plus souvent l'image prendre le pas sur le texte. L'Afrique n'est ici ni sublimée ni fantasmée. Elle apparaît dans toute sa diversité, sa richesse, sa complexité. Une invitation au voyage des plus dépaysantes.

Nouvelles graphiques d'Afrique de Laurent Bonneau. Des ronds dans l'O, 2015. 164 pages. 25,00 euros.

L'avis de Noukette, qui m'a donné envie de le découvrir.


La BD de la semaine,
c'est aujourd'hui chez Stephie 





45 commentaires:

  1. Elle doit vraiment éblouir les mirettes ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est un sublime voyage oui, il est fort ce Laurent Bonneau !

    RépondreSupprimer
  3. Elle a l'air magnifique cette BD ! J'ai hâte de la découvrir !

    RépondreSupprimer
  4. Je m'empresse de noter cette BD dans ma liste d'idée de cadeau. D'ici-là, si je pouvais la trouver à la bibliothèque, ce serait top.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elle arrivera bientôt près de chez toi.

      Supprimer
  5. Je l'ai tenu en main peu de temps après la chronique de Noukette (tu penses bien... après une telle chronique, on a juste envie de se ruer dessus !). Et puis il a fallu faire une sélection (pouvait pas tout prendre)... je ne suis pas passée à la caisse avec... et depuis, je me donne 5 coups de fouet par jour pour me faire payer cette bévue :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cinq coups de fouet, c'est pas assez !

      Supprimer
  6. J'ai failli le commander la semaine dernière... j'ai comme un regret là du coup! C'est tout à fait ce que j'aime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas trop tard pour ne plus avoir de regret ;)

      Supprimer
  7. Ton article est très persuasif, et les extraits sur le site de l'éditeur m'ont définitivement convaincue ! J'aimerais beaucoup tenir ce livre dans mes mains !! :D

    RépondreSupprimer
  8. Les images ont l'air magniiiiifiques. Je l'ai noté aussi chez Noukette. Ne reste plus qu'à le trouver.

    RépondreSupprimer
  9. Voilà de la BD qui claque bien comme il faut !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la BD qui te plairait à coup sûr ;)

      Supprimer
  10. et bien, ça c'est du billet qui donne envie! A vrai dire, pas trop ma tasse de thé le contemplatif mais là vraiment, compte tenu de ce que tu en dis, ça me donne bien envie...

    RépondreSupprimer
  11. Vu, tâter, lu un peu, et tu achèves de me convaincre ! Il me la faut ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Cela doit être superbe à regarder et lire mais cela ne me tente pas trop ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu en parles bien Jerome ;)
      c'est clair que graphiquement ces couleurs, ambiances et technique d'afrique sont top. Et je reconnais avoir ressenti cette sérénité, mais j'aurais aimé qu'il soit plus bavard ! Il dégage sa forme d'engagement mais ne m'en pas appris plus... J'ai une certaine peur personnel avec l'Afrique, alors c'est difficile pour moi d'être conquis. Je vais lui accorder une nouvelle lecture, je vais tenter de le faire lire aussi à des amis plus proche de l'Afrique que moi...

      Supprimer
    2. Moi j'ai aimé ce coté taiseux. L'aspect non-documentaire est assumé, c'est une façon de voir et de présenter les choses très singulière.

      Supprimer
  13. je suis convaincue ! Il doit y avoir des planches magnifiques

    RépondreSupprimer
  14. Je l'avais noté chez Noukette aussi. Irrésistible, comment dire non à un tel voyage ?!

    RépondreSupprimer
  15. Quel talent ce Laurent Bonneau ! Cet album est aussi éblouissant que Ceux qui me restent... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très différent mais tout aussi impressionnant.

      Supprimer
  16. Il a vraiment l'air superbe ! merci pour cette découverte je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une découverte que je suis ravi de partager !

      Supprimer
  17. Ça a l'air tout bonnement superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est absolument superbe, je confirme.

      Supprimer
  18. Réponses
    1. Tout le monde est d'accord pour utiliser cet adjectif !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !