samedi 13 juin 2015

La mer couleur de vin de Leonardo Sciascia

Des nouvelles écrites entre 1959 et 1972. Des nouvelles ancrées par Leonardo Sciascia dans la terre de Sicile qui l’a vu naître. Toutes sont très différentes, certaines ont des allures de conte comme la première, d’autres sont proches du vaudeville (« Un cas de conscience »), du faits divers (« Procès criminel ») où d’une réalité sociale douloureuse (« Le long voyage », « Western en Sicile »). Ma préférée est « Affaire de Saints », récit truculent de l’affrontement entre une femme bigote et son mari communiste à propos d’une statue de sainte retirée d’une église.

Sciscia le sicilien, amoureux fou de son île, n’hésite pas pour autant à en dénoncer les travers : mafia, pauvreté, envies d’exil, poids écrasant de la religion, avidité des nantis, oisiveté d’une population pas franchement prête à se tuer à la tâche (« Nous sommes ainsi faits, nous attendons que le fruit mûr nous tombe de l’arbre dans la bouche »), son regard est sans concession. Il n’empêche, on sent poindre en permanence une infinie tendresse pour ses personnages écrasés à la fois par une chaleur infernale et le poids  étouffant  des traditions.

L’écriture est légère, virevoltante, souvent drôle, et les dialogues savoureux. Je découvre avec ce recueil la voix d’un grand nom de la littérature italienne et j’avoue être tombé sous le charme d’une plume aussi élégante.

La mer couleur de vin de Leonardo Sciascia (trad. J. de Pressac). Denoël, 2015. 190 pages. 15,50 euros.





34 commentaires:

  1. je suis preneuse de nouvelles pour animer mes lectures du foyer logement mes amies très âgées aiment sourire (la plus jeune a 95 ans), je pense qu'elles vont aimer ce recueil. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un très beau recueil je trouve.

      Supprimer
  2. Tu m'intrigues et me tentes avec ce livre ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé "Le jour de la chouette" et "Todo Modo" du même auteur mais ce recueil m'a laissée sur ma faim. Leonardo Sciascia m'avait habituée à mieux. J'ai bien aimé certaines nouvelles mais sans plus. Un peu déçue donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le découvre avec ce recueil et je suis sous le charme, même si je reconnais que quelques textes sont assez anecdotiques.

      Supprimer
  4. Tu es sous le charme, OK, je comprends... Mais as-tu pensé à ma LAL ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'y ai pas pensé une seconde ;)

      Supprimer
  5. je crois que je suis obligée de le noter alors!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis toujours preneuse de nouvelles intéressantes :)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas très nouvelles... mais pourquoi pas un autre livre de cet auteur que je n'ai encore jamais lu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compte bien continuer à le découvrir avec ses romans.

      Supprimer
  8. Normalement je devrais passer mon chemin, parce que, nouvelles, pas d'atomes crochus particuliers avec la Sicile, mais ton dernier paragraphe m'a convaincue que ça pourrait me plaire quand même. Arf !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, mets le dans les livres à lire ces cinq prochaines années alors ;)

      Supprimer
  9. Et si j'en crois les commentaires, il serait bon de continuer à piocher dans l'oeuvre de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Un double écrasement pour cette population.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peuple qui a subi bien des tourments.

      Supprimer
  11. Voilà qui me donne envie de retourner en Sicile... tout d'abord entre les lignes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y suis jamais aller mais si l'occasion se présente un jour, ce sera avec plaisir.

      Supprimer
  12. Jostein a aussi aimé et m'avait donné envie de découvrir ce livre. Tu confirmes mon envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son avis est assez proche du mien finalement.

      Supprimer
  13. C'est tentant mais je suis forte et je vais résister. Je ne pense ps que ce soit une lecture incontournable me concernant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis tu as déjà tellement à lire ;)

      Supprimer
  14. Alors là je dis pourquoi pas....moi tu sais, dès qu'il est question de peuple méditerranéen, j'ai une petite corde qui vibre (quel dommage que ce soit des nouvelles, je n'aime pas les formats courts)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux tenter un de ses romans sinon, il en a écrit d'excellent paraît-il.

      Supprimer
  15. Un auteur que je ne connais pas mais si "plume élégante" il y a, cela devrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas moi je l'ai trouvée élégante.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !