mardi 9 juin 2015

Nouveau look pour Petite Poche

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprises avec Noukette de l'excellente collection "Petite Poche" (ici, ici et ici). Des textes courts, s'adressant à un public varié (de l'école élémentaire au lycée professionnel), faits pour être lus d'une traite, présentés dans une pagination aérée, abordant des thématiques variées, actuelles, et signés par de grands noms de la littérature jeunesse.

Alors que la collection fait peau neuve en cette fin de printemps (nouvelle charte graphique et "relooking" complet des couvertures, mise en ligne d'un site dédié, réédition de certains titres depuis longtemps indisponibles et baisse de prix !), petite présentation de deux des cinq inédits sortis récemment :


Victor ne peut pas, comme ses camarades, donner son avis sur la prise d'otages en cours dans une école d'Orléans. Chez lui il n'y a pas de télé, pas de portable et interdiction d'utiliser l'ordinateur tout seul. Alors forcément, difficile voire impossible de se tenir au courant de l'actualité. Tout ça parce sa mère "estime qu'il faut protéger les enfants de la folie du monde". Victor prend difficilement son mal en patience et il trépigne en attendant le retour de son père. Car il le sait, ce dernier pourra lui raconter bien des choses à propos de cette prise d'otages...

Un joli texte sur l'angoisse vécue par les enfants en quête d'explication et de compréhension des faits divers les plus sordides, surtout quand ces faits divers les touchent de près. Bon, j'avais deviné la chute, mais elle est quand même bien trouvée et bien mise en scène.

Trop fort, Victor ! de Mikaël Ollivier. Thierry Magnier, 2015. 44 pages. 3,90 euros. A partir de 8 ans.



"Les problèmes n'empêchent pas de de vivre, au contraire ! Tant qu'on a des problèmes, on est bien vivants. A un moment, ça finit toujours par s'arranger."
Théodora a beaucoup de problèmes dans la vie, mais sa mère lui a certifié que tous les problèmes ont une solution. Elle décide donc d'en dresser la liste et de s'y attaquer un par un : le frigo toujours vide ? pas un problème ; la belle-mère acariâtre ? pas un problème ; cette grosse brute de Kevin ? pas un problème ; les leçons de piano qu'elle déteste ? pas un problème...

Une belle façon de relativiser. Pas forcément évident de trouver une solution, mais en y mettant du sien, en affrontant les situations qui nous causent des soucis, on parvient à faire face. Le message est simple sans être simpliste, optimiste sans être moralisateur. Du Susie Morgenstern dans le texte !

Pas de problème ! de Susie Morgenstern. Thierry Magnier, 2015. 44 pages. 3,90 euros. A partir de 8 ans.

Une lecture commune que je partage évidemment avec Noukette !











21 commentaires:

  1. Mmm! Ça me semble bien intéressant, tout ça. Je vais aller y puiser. Merci pour le billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il y a de quoi puiser, au moins 120 titres dans la collection il me semble !

      Supprimer
  2. Ça a l'air sympa comme tout :-)

    RépondreSupprimer
  3. Chouettes ces collections en jeunesse qui envoient des textes qui claquent. Celui de Mourlevat me tente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui de Moulevat est celui que j'ai le moins aimé dans cette nouvelle fournée ;)

      Supprimer
  4. Elle est parfaite pour mes loulous en grandes difficultés ou peu propices à la lecture!

    RépondreSupprimer
  5. Une collection réellement incontournable pour mes élèves... et pour moi ! Rien à jeter ! Et ce nouveau look, ça claque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est très chouette ce nouveau look !

      Supprimer
  6. trouvé chez ta complice Noukette et offert aussitôt à mon Victor qui a une maman qui interdit l'ordinateur!

    RépondreSupprimer
  7. je ne connais pas cette collection mais à partir de 8 ans, elle devrait bientôt trouver sa place chez moi alors;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas encore mais je vais me pencher sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  9. Toujours pas lu de livres de cette collection, le nouveau design est super joli...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le design est à la hauteur du contenu.

      Supprimer
  10. Énorme polémique dans une classe de CE2 où l'instituteur a choisi de présenter, ce mois ci, "Trop fort, Victor" de Mikaël Ollivier. Les événements actuels ne sont-ils pas trop proches pour lire cette histoire à des enfants de 7 ans ???

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !