mercredi 28 janvier 2015

Moby Dick - Chabouté

Moby Dick ou la baleine blanche entraînant dans son sillage le capitaine Achab et son bateau, jusqu’aux frontières de la folie. Achab avec la vengeance comme moteur, comme seule et unique raison d’être. L’obsession d’un homme, son entêtement, son jusqu’auboutisme qui causera la perte de l'équipage…

Tout le monde connaît l’histoire, l’originale et ses innombrables adaptations. Quel intérêt d’en proposer une de plus ? Peut-être parce que le texte de Melville exerce encore une fascination sur bien des auteurs d’aujourd’hui, peut-être aussi parce qu’il véhicule des thèmes universels et intemporels. Quoi qu’il en soit, quand Chabouté s’en empare, le résultat est à la hauteur. « Adapter Moby Dick est venu d’une envie, celle de me frotter à Achab, qui est à la fois fort et fragile, faible et puissant, et dont l’acharnement me fait penser à ce que l’on peut parfois ressentir lorsque l’on fait une BD. »

Avec son noir et blanc dense et profond, sa mise en scène des silences, sa capacité à représenter l’océan en mouvement, il installe une atmosphère pesante où l’intensité dramatique du huis clos maritime en train de se jouer est magnifiée. Clairement, il faut lire ce diptyque d’une traite pour en extraire « la substantifique moelle ». Le premier tome ne fait que poser les bases et s’achève sur un goût de trop peu, c’est dans le second que le récit prend toute son ampleur tragique. Pas envie d’en faire des caisses ni d’en dire plus, je préfère vous laisser plonger la tête la première dans l’écume et profiter, entre autres merveilles, des incroyables séquences muettes qui illuminent ces deux albums de leur envoûtante présence (si vous avez lu « Tout seul », vous savez parfaitement de quoi je veux parler…).


Moby Dick, livre premier de Chabouté. Vents d’Ouest, 2014. 118 pages. 18,50 euros.
Moby Dick, livre second de Chabouté. Vents d’Ouest, 2014. 134 pages. 18,50 euros.

Les avis de SandrineSaxaoul et Yvan






45 commentaires:

  1. Tout le monde connait cette histoire ? Je dois avouer que moi non. En fait, je ne la connais que de "nom". Ce serait l'occasion de la découvrir ;)

    RépondreSupprimer
  2. Le tome 1 est chez moi, le tome 2... je dois toujours l'acheter. Je viendrais forcément à la lecture, j'avais peut-être besoin d'une chronique comme la tienne pour me mettre le pied à l'étrier et finaliser.
    Je trouve intéressant les mots de Chabouté que tu reprends. Mettre en parallèle la personnalité d'Achab et le processus de création artistique... une belle motivation pour prendre ce projet d'adaptation à bras le corps. Je comprends que ça avait du sens pour lui d'aller explorer cette œuvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment lire les deux ensemble, pas possible de découper cette histoire (et le traitement qu'il en fait) en épisodes.

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé l'ambiance du premier tome (http://promenadesetmeditations.blogspot.fr/2014/06/moby-dick-de-chaboute.html ).
    J'attends d'avoir le deuxième tome entre les mains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rajoute ton lien, et il faut absolument que tu lises le second !

      Supprimer
  4. Vendu, j'ai réservé les deux tomes à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
  5. Comme j'ai lu "Tout seul" j'imagine très bien !

    RépondreSupprimer
  6. Ça doit être superbe, en tout cas, tu donnes envie. Et ça me rappelle que je n'ai pas lu Moby Dick, le roman, ce qui est honteux quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman, franchement, est longuet et assez ardu. Mieux vaut le lire en version abrégée ;)

      Supprimer
  7. sublime, cette BD est sublime ! En suis encore toute chaboutée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi tu es une fan, une vraie (et tu as bien raison).

      Supprimer
  8. Quand je pesne que je veux lire le roman depuis une éternité ou presque..;

    RépondreSupprimer
  9. Et tu la compares à Tout seul, carrément ?? Ok, je ne peux plus attendre donc !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comparable graphiquement. Parce que l'histoire, forcément, est très différente.

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Tu vas pouvoir leur souffler dans les bronches !

      Supprimer
  11. je vais commencer par Tout seul et ensuite, j'aviserai. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu Tout seul et j'ai pensé à toi ; j'ai lu Tout seul et j'ai aimé l'histoire ! Bisous et merci pour ce conseil de lecture.

      Supprimer
    2. Tu as lu Tout seul ? Génial ! J'espère que tu vas en parler !

      Supprimer
  12. Reçu à Noël ! Je vais m'y plonger bientôt... j'ai vu l'expo des planches originales à Bruxelles, c'était superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des originaux de Chabouté, ça doit être quelque chose !

      Supprimer
  13. Même si j'ai eu peur avec mon album, j'ai très envie de voir comment Chabouté a traité ce chef d'œuvre. Surtout les silences que tu évoques et le traitement en noir et blanc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi il faudrait que je lise le tien pour pouvoir comparer !

      Supprimer
  14. Je suis très tenté par ces 2 là !

    RépondreSupprimer
  15. oui, je les ai vus et je m'en doutais bien que ce serait génial.... soupir :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton intuition féminine ne t'a pas trahie ;)

      Supprimer
  16. J'ai adoré ce classique alors pourquoi pas lire une version BD ? :)

    RépondreSupprimer
  17. J'ai aimé "tout seul" bien évidemment, mais comme j'ai raté ma réservation bibli comme une cruche, en possession du tome 2 j'attends sagement le tome 1. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ballot en effet. Et je ne te conseille pas de commencer par le second ;)

      Supprimer
  18. Chabouté je l'ai découvert grâce aux blogs, ils les ont à la bibliothèque, mais la dernière fois j'ai fait la fine bouche. Ce n'est que partie remise. Le dernier que j'ai lu c'est Un peu de bois et d'acier, et c'est fabuleux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, Un peu de bois et d'acier, c'est un super album.

      Supprimer
  19. Figure-toi que je n'ai jamais lu de Chabouté... L'occasion de combler cette lacune avec Moby Dick. Encore que je me demande si je ne devrais pas commencer par autre chose... Et voilà, c'est comme ça qu'on ne lit jamais un auteur.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quitte à découvrir Chabouté,autant commencer par Tout seul.

      Supprimer
  20. Je viens de terminer le roman et j'en ressors épuisée. Une version BD plus allégée doit être bien plus agréable. Je suis curieuse de voir ce que ça donne ( m'enfin ptêt pas tout de suite quand même, je fais une indigestion de baleine là ... ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman est trop dense pour moi. Si je le lisais, ce serait en version abrégée je crois.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !