mardi 20 janvier 2015

Les bébés ont un goût salé - Dominique Sampiero

Pas simple, la vie de Malika. A treize ans, au cœur de la cité, elle doit gérer seule le départ de son père, les disparitions subites de sa mère et surtout cette petite sœur de cinq mois dont elle s’occupe comme une grande. Le jour où le centre social propose aux gamins du quartier une semaine à la mer, Malika doit y renoncer pour jouer la nounou. Pourtant, la mer, elle en rêve Malika, elle ne l’a jamais vue en plus. Alors avec l’aide de Steven, elle va imaginer un stratagème pour partir quand même, quitte à glisser un bébé dans ses bagages...

La vie de Malika est difficile, c’est une vie minuscule et âpre, comme tant d’autres. Les cages à lapin des HLM, le collège, les trafics, les copains. J’avoue que j’ai eu du mal à croire au déroulement de l’intrigue. Des éducateurs qui laissent une gamine les accompagner à la mer avec un bébé caché dans un sac de sport, ça me paraissait totalement improbable. Mais le fait est que l’anecdote est réelle, Dominique Sampiero devait même en tirer un film. Le projet n’ayant pas abouti, il en a fait un roman jeunesse. Je trouve quand même le trait un peu forcé. Je l’espère en tout cas, parce qu’un tel niveau d’irresponsabilité de la part des adultes accompagnateurs, c’est juste effrayant !

Les points forts de ce texte tiennent dans les dialogues très travaillés, d’un grand réalisme, comme les interactions entre les différents personnages. La langue est parfois poétique, à d’autres moments très familière. La bienveillance et l’altruisme alternent sans cesse avec des scènes de tension, la tendresse se mêle à une certaine forme de violence. Et puis il y a cette fin que je ne m’imaginais pas une seconde. Ce ne pouvait être qu’une happy end, pas possible autrement. Sauf que…

Les bébés ont un goût salé de Dominique Sampiero. Rue du monde, 2014. 108 pages. 9,50 euros. A partir de 12 ans.


Et comme chaque mardi ou presque, c'est une lecture commune que je partage avec Noukette.



24 commentaires:

  1. A cause de ce que tu dis de la fin, ça fiche envie de savoir... Rhooo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai un peu fait exprès, évidemment ;)

      Supprimer
  2. 13 ans ! dur de commencer ça vie ainsi.
    Je vais lire N...

    RépondreSupprimer
  3. Mon 3ème message pour te demander de corriger "sa"... Ca ne passe pas ! Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas corriger les commentaires, désolé ;)

      Supprimer
  4. quelle vie! dure en effet et pour le bébé aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le bébé n'a pas un départ idéal dans la vie, c'est le moins que l'on puisse dire.

      Supprimer
  5. quel titre ce bouquin, quel titre...

    RépondreSupprimer
  6. Une découverte que je n'aurais jamais faite sans toi, merci !! La couverture me faisait fuir mais ce titre quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta phobie de la couverture m'a beaucoup fait rire tu sais ;)

      Supprimer
  7. Titre intrigant ... tu me donnes envie (encore une fois !!)

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. Il colle parfaitement à l’histoire en tout cas.

      Supprimer
  9. Le titre me fait sourire, le synopsis pas du tout. Je suis intriguée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde semble intrigué par ce roman, et c'est tant mieux !

      Supprimer
  10. J'avais entendu parler de cette histoire.

    RépondreSupprimer
  11. Très intriguée aussi, ton billet m'a donné envie de lire ce bouquin jeunesse que je pourrai peut-être présenter au comité ados ! non ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, tu peux sans problème le présenter, ils devraient être conquis tes ados.

      Supprimer
  12. Je sens les bémols entre les lignes mais ton billet pique tellement ma curiosité (un bébé dans un sac de sport WTF !!?) que j'ai bien envie de tenter...
    PS : comme Noukette, la couverture me fait fuir haha :p (mais le titre est trop extra!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout n'est pas parfait mais c'est quand même un texte à découvrir.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !