mercredi 21 janvier 2015

Capitaine Trèfle - Hausman et Dubois

Ardennes, 18ème siècle. Surpris par une tempête automnale, le Capitaine Trèfle trouve refuge dans une auberge abandonnée. Il y découvre un lutin séquestré par d’affreux pirates. Après un rude combat, il délivre le malheureux et l’amène au magicien Noctiflore afin qu’il panse ses blessures. Remis sur pieds, le Guib (nom donné à cette race de lutins des sables) raconte son histoire à ses sauveurs. Chassés par les hommes, les créatures fantastiques du petit peuple vivaient en paix depuis des siècles au-delà de la mer, de l’autre coté du monde. Jusqu’au jour où y débarquèrent le terrible Capitaine Écarlate et son sinistre équipage, bien décidés à faire des sirènes, elfes et autres dragons de vulgaires bêtes de cirque. N’écoutant que son courage, Trèfle se lance à la rescousse des opprimés au cours d’un périlleux voyage au fil des océans…

Plonger dans un album du duo Haussman/Dubois, c’est accepter de réinventer le monde. Conteurs hors-pair, ils cisèlent leur récit avec une rare minutie et nous emmènent dans un univers où l’imaginaire est roi. Loin des modes, cette ode au petit peuple  fleure bon les livres d’antan. Ici, le langage est précieux, une « enseigne rouillée ne cesse de grincer comme s’éraille le rire d’une sorcière » et les « chat-pitres » deviennent des « chat-clowns ». Artisan d’une BD à l’ancienne où chaque détail mérite la moindre attention, l’orfèvre Hausman signe des planches d’une beauté sidérante. Dubois ne pouvait trouver meilleur complice pour mettre scène le bestiaire fabuleux née de son imagination débordante. Un bijou d’album, idéal pour peupler les rêves des grands et des petits.


Capitaine Trèfle d’Hausman et Dubois. Le Lombard, 2014. 62 pages. 15,00 euros.

L'avis de manU

Une lecture que j'ai une fois de plus le plaisir de partager avec Noukette. C'est d'ailleurs elle qui, aujourd'hui, accueille les liens des participants à la BD de la semaine.











28 commentaires:

  1. Cet album m'a l'air fort sympathique ! Le note ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oserais-je avouer que je ne connais pas ces auteurs ? Merci de me les faire décourir/.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas grave mais il faut corriger cela au plus vite ;)

      Supprimer
  3. oh com tu donnes envie ! je note aussi ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Un univers et des illustrations qui me plairont .

    RépondreSupprimer
  5. Hausman est un créateur de merveilles... trop méconnu, d'après moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop méconnu je ne sais pas mais ce dont je suis certain c'est qu'il est un génie du dessin ;)

      Supprimer
  6. toujours à l'affut pour des cadeaux pour des enfants je me demande à quel âge on peut offrir cette BD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça peut sans problème être lu dès 9-10 ans.

      Supprimer
  7. Idéal pour moi ! J'aime ce que tu nous dis et particulièrement la planche que tu montres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis certain qu'il te plairait beaucoup cet album.

      Supprimer
  8. Je te conseille le billet de Nad:
    http://www.lamarreedesmots.com/article-capitaine-trefle-hausman-dubois-124980688.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu. Elle est encore plus enthousiaste que moi !

      Supprimer
  9. Une BD "à l'ancienne" comme tu dis ne me déplairait pas, j'aime le thème ...en tous cas ce que tu en dis ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas c'est très éloigné de la production BD actuelle.

      Supprimer
  10. Ouuuh mon bouclier anti-PAL vacille ! Je me sauve vite !^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, reviens ! C'est pas dangereux tu sais ;)

      Supprimer
  11. Adepte aussi de l'univers graphique d'Hausman, j'imagine bien ton plaisir de lecture :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le plaisir n'est pas que graphique, le texte de Dubois est également plein de charme.

      Supprimer
  12. Ho là rein que la couverture et je fuis ...

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !