mardi 27 mai 2014

Pas couché - Cathy Ytak

« Je n’ai pas couché avec Timothée. Alors ça suffit cette histoire. Timothée, c’est mon ami, c’est tout. » Difficile de faire taire les rumeurs. Difficile de convaincre les autres filles de la classe qu’une amitié sincère et profonde entre deux personnes de sexe opposé ne doit pas obligatoirement finir dans un lit. Alors pour mettre les choses au clair, Manon remonte le fil de l’histoire. Une première rencontre tout à fait anodine (« on a dû échanger deux phrases sans intérêt, et puis ça s’est arrêté là ») et un rapprochement qui se fait petit à petit, renforcé par une passion commune pour les vinyles et les chanteurs poètes des années soixante-dix ou quatre-vingt. Timothée est juste devenu son ami, c’est aussi simple que cela. Et pour elle, l’amitié, c’est tout. Même quand Timothée sort avec Maelys, Manon s’en réjouit : « J’étais heureuse. Ça vous dépasse ? C’est parce que vous ne savez pas ce que c’est que l’amitié. » Mais sa vision atypique des relations filles/garçons va être bousculée par un événement inattendu…

Un beau texte, intelligent et qui sonne juste. La voix de Manon coule avec naturel, le cheminement de sa réflexion est parfaitement construit. J’ai aimé qu’elle ne s’arc boute pas sur ses certitudes, qu’elle ne reste pas enfermée dans ses convictions. Parce que finalement, les choses ne sont pas si simples, la frontière entre l’amitié et l’amour peut parfois être poreuse, même si on pense avoir construit des barrières infranchissables : « Entre l’amour et l’amitié il n’y a rien, même pas un lit. L’un est dans l’autre, intimement lié. Mais l’amitié, elle survit à tout, y compris aux désirs inconnus, aux désirs impromptus. Il faut cesser d’en avoir peur, et se dire que si ces désirs existent, ils existent, qu’ils sont une des multiples composantes de l’amitié, que rien de ce qui est partagé ne peut être mauvais. »

Intelligent je vous dis. Et réaliste, pertinent, drôlement bien écrit. Bref, vous avez compris où je voulais en venir…


Pas couché de Cathy Ytak. Actes sud junior, 2014. 68 pages. 9,00 euros. A partir de 13 ans.

Et une nouvelle pépite jeunesse que je partage avec Noukette.

23 commentaires:

  1. J'adore le travail de Cathy Itak. Une très jolie plume que j'aime retrouver régulièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de ne pas être sous le charme de sa plume.

      Supprimer
  2. Oh non ! Encore un titre à lire ;-)
    Je vais récupérer aujourd'hui mon premier Cathy Ytak. Hâte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette. Et hâte de lire ton avis du coup ;)

      Supprimer
  3. Et moi qui croyait que ce roman parlait des enfants qui veillent tard.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y avais pas pensé mais c'est vrai que le titre peut induire en erreur.

      Supprimer
  4. Le genre de titres que je donne pour dans une dizaine d'année, quand ma poulette aura l'âge. Ca nous fera peut-être des lectures communes :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lectures communes parents/enfants, j'adore !

      Supprimer
  5. Intelligent, réaliste et pertinent, oui ! Tout ça et bien plus encore ! Je crois qu'il va falloir qu'on lise ensemble les autres titres de Cathy Ytak, comme l'impression qu'on va encore dénicher des pépites ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te laisse choisir, tu sais bien que tu peux me faire lire ce que tu veux, je te suivrai toujours ;)

      Supprimer
  6. Je retiens le nom de l'auteure.

    RépondreSupprimer
  7. "50 minutes avec toi" était déjà très intéressant et bien mené...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "50 minutes avec toi" sera une de nos prochaines lectures à Noukette et moi.

      Supprimer
  8. Tu veux en venir à augmenter les PAL ! Aïe aïe, bon pour l'instant, statut LAL.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-là n'alourdira pas beaucoup ta pal s'il y arrive un jour.

      Supprimer
  9. rho la la, à 13 ans déjà ce sont des sujets qui peuvent interpeller? Je me dis vraiment que j'étais bien mijaurée comme gamine ou que le temps a changé pas mal de choses finalement...
    Je note, je suis très attachée aux amitiés mixtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'âge c'est indicatif. Une question de maturité surtout. En tout cas aujourd'hui tu as l'âge de le lire, sans problème ;)

      Supprimer
  10. Une auteure à découvrir pour moi !

    RépondreSupprimer
  11. J'adore ce billet... je note, merci !! ;)

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !