samedi 24 mai 2014

Mon troisième livre mystère - ????????

Ce troisième livre mystère m'a été remis en mains propres par Stephie lors du dernier salon du livre. Aucun mystère donc concernant l'expéditrice, comme ce fut d'ailleurs le cas avec mes deux lectures à l'aveugle précédentes, ce qui ne me gêne pas le moins du monde.

Première constatation, c'est un texte court (140 pages). Un point plutôt positif pour moi. Seconde constatation, c'est un grand format et la police de caractère est du genre atypique. Du coup, je me demande quel peut bien être l'éditeur. En tout cas j'écarte d'emblée Actes,Sud, Albin Michel, Stock et d'autres grands noms que j'ai l'habitude de fréquenter. Je me focalise un peu sur cette police parce que j'ai quand même l'impression de l'avoir déjà vue quelque part (après tout, un livre mystère mérite que l'on mène un peu l'enquête sur son compte.). Et là, ça me revient ! Cécile Coulon, Le roi n'a pas sommeil. Un roman lu il y a longtemps mais que j'ai feuilleté à nouveau il y a peu suite à un billet d'Athalie. Bref, je ressors mon volume de la bibliothèque et bingo, c'est exactement ça, même police et même format ! Mon livre est donc édité par Viviane Hamy, l'éditrice de Fred Vargas (ok, tout ça ne m'avance pas à grand chose mais j'ai été content de résoudre le mystère de l'éditeur tout seul comme un grand – que voulez-vous, on s'amuse comme on peut).

Vu le catalogue de Viviane Hamy, je me dis que je pourrais bien tomber sur un polar. Et je me dis aussi que Stephie connaît suffisamment mes goûts pour savoir que je ne suis pas fan du genre. Mais elle sait aussi que j'aime me laisser embarquer à contre courant vers des lectures qui ne sont à priori pas ma tasse de thé, donc je lui fais totalement confiance et je me lance sans retenue.

Le verdict tombe assez vite, on a bien affaire à une histoire de meurtre : à Londres, on découvre, flottant dans la Tamise, le corps d'un enfant âgé de 4 à 7 ans. Il est nu à l'exception d'un short orange. Le corps a été démembré, sa tête, ses bras et ses jambes retirés de telle sorte que seul reste le torse. L'enquête est confiée à l'inspecteur  Ling de Scotland Yard. L'enfant est d'origine africaine et très vite la police pense que le meurtre a une dimension rituelle. Ce fait divers abominable est suivi de près par Jean Windeman, journaliste à Libération. Étant proche de Ling, il va pouvoir s'immerger au cœur de l'enquête et rencontrer l'anthropologue sud africaine Saartjie Baartman dont il va tomber fou amoureux.

Ce roman n'est pas à proprement parler un polar selon moi. On se focalise beaucoup plus sur les personnes gravitant autour de l'enquête (Jean et l'anthropologue) que sur l'enquête elle-même. Il y a une dimension psychologique forte, avec beaucoup de références au vaudou, aux mythes et à la culture d'Afrique noire. Les personnages sont très incarnés, il se dégage de l'ensemble une atmosphère assez étrange, envoûtante, sensuelle, et l'écriture est par moments d'une grande beauté, tout en lyrisme contenu. Bref, une fois encore, ce livre mystère m'a beaucoup plu et c'est évidemment à nouveau un livre que je n'aurais jamais lu si une personne bien intentionnée ne l'avait choisi pour moi. Alors un grand merci à toi Stephie, tu as vu juste. Reste plus qu'à arracher le papier de couverture pour découvrir le titre et l'auteur...


Edit du 25 mai :

Ok, j'avais tout faux. Je croyais que l'éditeur était Viviane Hamy alors que pas du tout. Pourtant la police est exactement la même et elle est suffisamment spéciale pour qu'on ne la retrouve pas à tous les coins de rue. L'auteur est guadeloupéen, dramaturge, philosophe... j'aurais jamais cru. Je connais un peu la littérature antillaise que j'ai pas mal fréquentée à une époque mais là je n'aurais jamais fait le rapprochement.

Conclusion de tout ça :

1) je suis un enquêteur totalement nul et je me couvre de ridicule dans mon billet en pérorant avoir trouvé l'éditeur alors que j'étais carrément à coté de la plaque, mais j'assume.Le ridicule ne tue pas et c'est pas plus mal car il y a longtemps que je serais mort sinon.
2) au lieu d'essayer de faire le malin en conjecturant, j'aurais mieux fait de ne pas me poser de question et d'avancer dans cet texte vraiment à l'aveugle, même si au final ça n'a pas changé grand chose.
3) Le choix de Stephie était parfait, elle m'a fait découvrir un auteur dont je n'avais jamais entendu parler et j'ai vraiment apprécié cette découverte. Merci encore !



40 commentaires:

  1. C'est mon auteur chouchou de ces dernières années. Et c'est aussi un dramaturge de talent. J'ai hésité avec un autre texte, un peu plus polar mais à l'écriture si particulière. Un grand auteur à mon goût.
    Je suis ravie de te l'avoir fait partager.
    Tu risques d'avoir encore une surprise en enlevant le papier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'intrigues de plus en plus. J'enlèverai le papier ce soir, ce sera mon cadeau de fêtes des mères à moi ;)

      Supprimer
  2. On a tous envie de savoir. Ce qui serait drôle c'est de donner un titre à ce livre avant même d'arracher le papier... voir si tu t'éloignes ou pas de l'auteur ;)

    Bises et Bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais fort étonnée qu'il connaisse l'auteur.

      Supprimer
    2. J'aurais bien du mal à donner un titre je dois dire. Je mettrai sans doute le mot "Vénus" dedans...

      Supprimer
    3. Chapeau pour le mot "Venus" ... je suis sur le C-- ;)

      Supprimer
    4. En même c'était une déduction logique à la lecture du texte.

      Supprimer
  3. Bon OK, ça n'a aucun intérêt mais j'aime beaucoup le papier !
    J'avais juste envie de le dire... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien figure-toi que j'ai pensé la même chose, il est très beau le papier.

      Supprimer
  4. Allez arrache le papier.... Vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les femmes, toujours impatientes ;)

      Supprimer
  5. Inconnu au bataillon...! Et ça m'intrigue ! Alors...? C'est qui c'est quoi...??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est qui c'est quoi...?? Aucune idée pour l'instant encore, je garde un peu de suspens ;)

      Supprimer
  6. Aaaah j'avais adoré ses souvenirs d'enfance, c'est Stéphie qui l'avait proposé pour la Chaine des livres (souvenirs... ^_^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois être trop jeune pour me rappeler de ces temps-là ;)

      Supprimer
    2. "Ta mémoire, petit monde", encore un autre de ses titres. J'adore cet auteur

      Supprimer
    3. Tu dois lire "ta mémoire, petit monde"!

      Supprimer
  7. C'est plus du roman noir que du polar, non ? Je ne suis pas fan des polars non plus mais j'apprécie les romans noirs qui ont souvent une dimension sociale et critique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de dimension sociale à vrai dire, c'est plus introspectif, plus orienté vers la psychologie des personnages.

      Supprimer
  8. atmosphère étrange et sensuelle... s'il fallait inventer un titre comme Cristina le suggère et d'après ton comm je pencherai pour "Vénus noire" ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton titre n'était pas loin du compte !

      Supprimer
  9. Amusant ta recherche de l'éditeur , tu dis que tu n'aimes pas les polars, mais c'est parce que tu es déja enquêteur dans la vraie vie. Le meurtre d'un enfant,....trop dur pour mon coeur de mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles d'un enquêteur ! Le meurtre de l'enfant est au cœur de l'histoire, certes mais on ne rentre pas dans les détails sordides, du coup ça passe.

      Supprimer
  10. Alors, devenue fan des romans policiers, maintenant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas dire ça, non. Et puis ce n'est pas vraiment un policier.

      Supprimer
  11. Ah ben t'es open thriller psychologique alors ! C'est le meilleur dans le genre. Moi aussi je fais le distingo policier/thriller, même si des fois ça se recoupe. J'ai juste du mal avec les intrigues avec commissaire Machin et compagnie (quoique des fois ça passe), par contre j'adhère bien aux thrillers en général (et psychologiques plus particulièrement).
    Très drôle sinon ton enquête à la mine de rien pour essayer d'en savoir plus sur le livre mystère, Inspecteur Jérôme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je suis pas open, faut pas pousser. Disons que celui-là est bien passé. Mais je ne vais pas me précipiter pour en lire un autre, hein.

      Supprimer
  12. Honnêtement j'ai eu ma dose en meurtres d'enfant, donc je passe mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais par où tu es passée dernièrement en terme de meurtres d'enfants donc je te comprends parfaitement.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !