mardi 13 mai 2014

Ce crime - Catherine Leblanc

Une classe de seconde, en l’an 2000. Une blague qui tourne mal et Jonas est poignardé par Romain dans un couloir du lycée. Il ne se relèvera pas.

Dix ans plus tard, les anciens élèves se souviennent. Chacun donne son point de vue. Il y a ceux qui voudraient « rembobiner le film, revenir en arrière, recommencer autrement. » D’autres n’ont toujours pas surmonté le traumatisme alors que certains se sont servis de cet épisode tragique pour avancer. Il y a aussi celui qui, aujourd’hui encore, a l’air de prendre l’affaire à la légère tandis que le prof, lui, ne s’en est jamais remis : « je n’ai pas pu empêcher ça, ce crime. C’est une faute trop lourde à porter. » Les voix se succèdent, la polyphonie souligne à quel point il y avait dans cette classe une tension sous-jacente ne demandant qu’à éclater au grand jour. Un microcosme avec ses clans, ses rois, ses reines et ses victimes désignées, une atmosphère étouffante où les humiliations subies ont fini par devenir insupportables, où la mèche, une fois allumée, a provoqué l’explosion…

Avec les années, la maturité aidant, la réflexion autour du drame, de ses causes et de ses conséquences, est  plus profonde. Les fêlures portées comme un fardeau à l’adolescence resurgissent au fil des souvenirs égrainés et chaque témoignage possède un ton et une force assez remarquable.

Un récit choral poignant et réaliste. Extrêmement court mais d’une redoutable efficacité. De la très bonne littérature jeunesse, en somme.

Ce crime de Catherine Leblanc. Balivernes, 2010. 56 pages. 7,50 euros. A partir de 12 ans.

Une nouvelle lecture commune du mardi que j’ai le plaisir de partager avec Noukette.

Les avis de Clara et Lasardine.



22 commentaires:

  1. Vous êtes terribles les deux, là...

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas les jeunes qui devraient le lire, seulement 56 pages?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seulement 56 pages mais ça suffit pour être excellent.

      Supprimer
  3. Je note ! (je n'aimerais pas que cela m'arrive :( )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un traumatisme difficile à surmonter pour tout le monde.

      Supprimer
  4. STOP ! Arrêtez de dénicher des pépites, je ne suis plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en a encore quelques une sous le coude ;)

      Supprimer
  5. Vraiment percutant ce roman, la construction est impeccable. Encore une belle trouvaille, on tient le rythme...! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne se débrouille pas trop mal je trouve ;)

      Supprimer
  6. Le poids de cette tragédie est lourd. Je pense que les enfants devraient tous le lire... les parents aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre d'événement qui marque pour toute une vie, ça ne fait aucun doute.

      Supprimer
  7. Encore une bonne idée à noter, merci ! Tu le conseilles pour quel âge ? (même question qu'à Noukette)

    RépondreSupprimer
  8. Je note... je pense que ça peut vraiment me plaire, en fait. J'aime les regards en arrière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là c'est exactement ça, des regards en arrière...

      Supprimer
  9. j'en garde un fort souvenir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu à quel point tu avais apprécié en relisant ton billet.

      Supprimer
  10. Je trouve le sujet vraiment intéressant mais bon, je pense que c'est trop orienté jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clairement de la littérature jeunesse mais des adultes pourront y trouver leur compte.

      Supprimer
  11. Il a l'air intéressant et intelligent.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !