vendredi 25 avril 2014

Ma cousine Rachel - Daphné Du Maurier

Un monumental manoir des Cornouailles. Philip y a été élevé par son cousin Ambroise depuis la mort de ses parents. Les deux hommes vivent dans leur domaine comme des vieux garçons totalement inintéressés par une quelconque présence féminine. Mais lors d’un séjour à Florence, Ambroise rencontre Rachel, une lointaine cousine. Tombé fou amoureux, il l’épouse dans la foulée et s’installe en Italie. Quelques temps plus tard, Philip reçoit une lettre d’Ambroise lui indiquant qu’il soupçonne sa femme de vouloir l’empoisonner. Prenant cette menace pour argent comptant, il se rend à Florence et découvre que son parent est mort depuis trois semaines. La cousine Rachel, elle, semble s’être volatilisée. Philip jure de venger Ambroise mais lorsque Rachel débarque au manoir, elle ne semble pas du tout être la femme machiavélique qu’il imaginait…

Un roman que m’a offert Athalie et une lecture prévue de très longue date avec Ingannmic. Heureusement d’ailleurs que j’avais cet engagement parce que j’avoue que sinon j’aurais eu du mal à m’y mettre et je serais passé à coté d’un excellent moment de lecture. Pensez donc, une sorte de suspens psychologique en pleine campagne anglaise, un huis clos entre un richissime rentier, naïf comme c’est pas permis, et une manipulatrice sans vergogne. Il y avait tous les éléments pour que je m’ennuie ferme.

Et bien je ne me suis pas ennuyé une seconde. D’abord parce que les personnages principaux et secondaires sont parfaitement campés. Ce grand couillon de Philip, qui, à bientôt 25 ans, ne connaît rien aux femmes et va se laisser embobiner comme un bleu par la magnifique Rachel, impulsive et retorse, dont on ne cesse de se demander s’il faudrait lui donner le bon dieu sans confession ou si au contraire elle n’est rien d’autre qu’une machiavélique diablesse. Ensuite, ce n’est pas ennuyeux parce que l’intrigue avance en permanence et ne tourne pas en rond. A chaque chapitre un élément nouveau, une pièce supplémentaire du puzzle qui s’imbrique pour nous mener vers un dénouement vraiment bien trouvé. Enfin, on ne s’ennuie pas une seconde parce que les rapports humains sont tricotés serrés-serrés, tout se tient merveilleusement bien, sans aucune fausse note. Bien sûr l’intrigue se déroule dans l’atmosphère lente, engoncée et poussiéreuse propres aux grandes fortunes anglo-saxonnes mais, à ma grande surprise, j’ai pris un vrai plaisir à fréquenter ces gens de la haute dont les comportements sont régis par le respect de l’étiquette.  

Finalement, on referme le roman en se demandant qui est vraiment Rachel. Une âme pure ou un succube ? Personnellement, je la verrais bien un tantinet schizophrène. Et pas qu’un peu à vrai dire…

Merci à Athalie pour cette superbe découverte. Un vieux (et stupide) réflexe de mon passé ouvrier m’interdisait jusqu’alors de lire un auteur à particule. Grâce à elle, j’ai franchi le cap. Bon, pour autant, pas demain la veille que je lirai d’Ormesson ou Poivre d’Arvor…

Ma cousine Rachel de Daphné Du Maurier. Le livre de poche, 2009. 382 pages. 7,10 euros.

Un lecture commune que j'ai donc le plaisir, vous l'aurez compris, de partager avec Ingannmic.




60 commentaires:

  1. Ne tombe pas de ta chaise si je te dis que je l'ai lu il y a quarante ans ... évidemment j'avais aimé, moins que Rebecca, mais beaucoup quand même (rassure-moi, tu as lu Rebecca ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est paru dans les années 50 je crois ;)
      Rebecca ? Non pas lu...

      Supprimer
  2. Je l'ai lu il y a très très longtemps et avais prévu de le relire (en VO),mais tu sais ce que c'est, toujours repoussé...
    Tu as lu Rebecca? ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je ne vais pas pouvoir faire l'impasse sur Rebecca.

      Supprimer
  3. Tu as lu Rebecca ? J'ai vu le film que j'ai adoré et j'avais dit que je lirai le bouquin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vu le film mais je compte bien lire le roman.

      Supprimer
  4. Je suis ravie que cette lecture commune ait été l'occasion de cette découverte fructueuse...
    Je ne te demanderais pas si tu as lu Rebecca (d'après ton billet, Ma Cousine Rachel semble être le premier titre que tu lis de cette auteure...), mais j'espère que tu auras de nouveau l'occasion de lire Du Maurier (hormis Rebecca, bien sûr, je te conseille son recueil de nouvelles Les oiseaux, dont Hitchcock a tiré son célébrissime film...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'était mon 1er Du Maurier. Et merci à toi de m'avoir embarqué dans cette lecture commune.

      Supprimer
  5. Et ben ton engouement est communicatif car j'ai très envie de le lire et le note dans mes voeux...

    Merci à Ingannmic d'avoir quelque peu insistée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça pourrait vraiment te plaire.

      Supprimer
  6. je l'ai lu il y a fort longtemps...mais aucun souvenir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben zut alors. Moi je crois que je ne suis pas près de l'oublier.

      Supprimer
  7. Alors, finalement, es-tu arrivé à définir ce personnage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est clairement une manipulatrice de première ;)

      Supprimer
  8. Ah tiens, tu n'avais jamais lu d'auteur à particule avant? Au lycée peut-être?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non je ne crois pas. A moins qu'Erri de Luca soit considéré comme un auteur à particule.

      Supprimer
  9. Réponses
    1. C'est une écriture très classique, ça devrait te plaire.

      Supprimer
  10. Je n'ai lu que "Rébecca" de Daphné Du Maurier. J'ai vraiment accroché avec le style. Du coup, j'ai bien envie de lire celui-ci aussi. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je compte lire Rebecca au plus vite.

      Supprimer
  11. Question rituelle : tu as lu Rebecca ? !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse simple et efficace : non, pas encore !

      Supprimer
  12. OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIPPPPPPPPPPPPPPPPPSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS ! J'ai réussi ! J'avais hésité dans le petit colis, mais c'était trop tentant de te mettre dans les pattes un auteur à rebrousse de ton poil ! Il ne te reste plus qu'à tenter Jane Austen (sans particule). Pour D'ormesson, je me suis laissée tenter une fois et n'y reviendrai plus, Poid'arvor, pas question, on a sa dignité quand même ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je t'avouerais que j'avais de gros doutes avant d'attaquer. Peur d'une Wharton bis en fait. Mais ça n'a rien à voir avec Wharton, c'est 100 fois mieux !
      Bon, avant Jane Austen, je vais lire Rebecca si tu veux bien ;)

      Supprimer
  13. Hé bé, tellement convaincu que ça me donne envie de lire cette fameuse Daphne moi aussi... Bon je vois que tout le monde plébiscite Rebecca. Elle est dans ma très vieille PAL... mais où ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, voila l'occasion d'exhumer un bon roman du fin fond de ta très vieille pal ;)

      Supprimer
  14. Héhé qui l'eut cru ? J'ai beaucoup aimé Rebecca et celui-ci m'attend dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi c'est l'inverse : beaucoup aimé celui-ci et c'est Rebecca qui m'attend dans ma pal...

      Supprimer
  15. Idem pour la particule, mais pour les auteurs contemporains (un petit mouvement de recul d'emblée ;-)...).
    Ah, Rebecca : à lire, à voir (Hitchcock), relire, revoir sans se lasser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça tombe bien, je vais le lire Rebecca.

      Supprimer
  16. Wouahouuuuuuuuuuuuuu Daphné du Maurier !! BC n'est pas loin !!

    RépondreSupprimer
  17. Convaincue je suis !!! Et jamais lu non plus ! Je garde en tête Rebecca pour commencer peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rebecca est le titre que tout le monde a l'air d'apprécier.



      Supprimer
  18. Je commencerai déjà par Rebecca qui dort dans ma PAL et que je lirai en repensant à l’adaptation d'Hitchcock.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis définitivement plus tenté par le roman que par le film. Le cinéma et moi...

      Supprimer
  19. J'aime beaucoup Daphné du Maurier, celui-ci m'a un peu moins plu que les autres mais juste un peu, il ne te reste plus qu'à lire Rebecca, Une chaîne d'Amour et l'Auberge de la Jamaïque, oui les trois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais commencer par Rebecca. Le reste, on verra par la suite.

      Supprimer
  20. J'ai lu les Daphné Du Maurier quand j'étais ado, je me souviens avoir tout dévoré ! "Rebecca" est celui qui m'a le plus marquée je crois ! Tiens tu me donnes envie de les relire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si je te donne envie de les relire ;)

      Supprimer
  21. Je n'ai encore jamais lu Daphné du Maurier. L'auberge de la Jamaïque est dans ma Pal...

    RépondreSupprimer
  22. Jamais entendu parler de ce roman...Mais le thème a l'air sympa, et si les personnages sont bien campés! Les personnage dans un roman, c'est ce qui fait tout le sel!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en avais jamais entendu parler avant non plus. Heureusement qu'on me l'a offert.

      Supprimer
  23. Coucou mon Jérôme, les particules ne me dérangent pas (tant qu'elles émanent d'un(e) écrivain(e) et non d'un écrivaillon). Toujours pas lu cette Daphné. Je te souhaite une très belle fête du premier mai (en tant qu'enfants ou petits-enfants d'ouvriers, nous savons combien cette fête reste la plus essentielle de notre calendrier)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, c'est sans doute la fête la plus importante du calendrier ;)

      Supprimer
  24. Je ne connaissais pas ce livre, vous m'avez donné envie de le découvrir pendant mes vacances, merci à vous !

    RépondreSupprimer
  25. ok je recommence (blogger est pénible en ce moment mes comm s'effacent spontanément). Donc je disais, que mes origines aussi m'ont empêché de me pencher sur la haute société (même anglaise), mais ça c'était avant, depuis je suis en pleine brittanitude aiguë , je note Rachel, j'avais tellement aimé Rebecca que je vais y retourner avec plaisir; et l'idée de me replonger dans un manoir anglais avec des gens inquiétants et dissimulateurs.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi tu as adoré Rebecca ? Je sens qu'il va me plaire celui-là !

      Supprimer
  26. Réponses
    1. Pas grave, je ne sais même pas si je l'aurais relevé...

      Supprimer
  27. J'ai adoré Rebecca de cette auteur, et j'ai ce titre dans ma PAL depuis longtemps, il va remonter en haut de la pile ! Bonne semaine Jérôme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais ravi qu'il remonte du fond de ta pal grâce à moi ;)

      Supprimer
  28. j'aime beaucoup cet auteur, et je crois avoir lu celui-ci (ma mémoire est mauvaise, mauvaise!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu l'as lu et que tu l'as oublié, c'est bien triste ;)

      Supprimer
  29. J'aime beaucoup cet auteur. Mais je n'ai pas lu celui là qui est pourtant dans ma PAL!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je la découvre avec ce titre et j'ai hâte d'en lire d'autres.

      Supprimer
  30. tu n'as donc pas lu Rebecca ? Moi je ne connais pas celui-ci mais je note et te conseille vivement l'autre. Et puis je sais que tu n'es pas cinéphile mais l'adaptation d'Hitchcock est une pure merveille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'acheter Rebacca. Et n'étant pas du tout cinéphile, je ferai l'impasse sur le film d'Hitchcock ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !