mardi 10 décembre 2013

Au bonheur des ogres - Daniel Pennac

Benjamin Malaussène est un chef de tribu. Aîné d’une bande d’enfants dont la mère disparaît à chaque fois qu’elle tombe amoureuse, il est chargé de famille et occupe un emploi de bouc émissaire dans un grand magasin parisien. Son job consiste à désamorcer la colère des clients mécontents de leur achat en jouant les pleureuses. Sachant mieux que personne éveiller la compassion desdits clients qui finissent toujours par abandonner leur plainte, il représente une manne précieuse pour son employeur. Mais il possède un autre don, celui de s’attirer les ennuis et de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. C’est ainsi que la première bombe a explosé au rayon des jouets cinq minutes après son passage. La seconde, quinze jours plus tard, sous ses yeux. Il était là aussi pour l’explosion de la troisième. Des attentats ciblés, perpétrés au cœur du magasin et pour lesquels il fait figure de suspect idéal…

J’avoue que j’ai eu un peu de mal à adhérer à la narration. Ce mouvement permanent où tout est permis, sans organisation apparente, m’a beaucoup déstabilisé. Trop d’ellipses, trop de digressions, d’histoires dans l’histoire, d’effets trompe-l’œil mis en place pour piéger le lecteur et ne laisser aucune chance au raisonnement le plus rationnel. Un roman qui est comme une boîte à surprises dont chaque élément apparaît plus incongru que le précédent. La foultitude de personnages m’a aussi perturbé au départ. Difficile de savoir qui est qui tellement on saute de l’un à l’autre sans crier gare.

Mais bon, peu à peu, j’ai commencé à y voir clair. Le rythme effréné ne m’a plus posé de problème. Et puis si les pistes et les intrigues semblent dans un premier temps se multiplier, les fils se resserrent peu à peu pour tisser un canevas dont l’évidence apparaît dans les dernières pages. J’ai aimé le regard distancié et souvent ironique que le narrateur porte sur les événements. Pennac fait preuve d’une réelle verve comique et n’hésite pas à mêler les registres de langue ce qui n’est pas pour me déplaire. Finalement, entre l’action trépidante, les situations cocasses et l’humour noir, j’ai fini par prendre un réel plaisir à naviguer à vue dans cet univers où le burlesque et le policier sont pour ainsi dire sur un pied d’égalité.

Résultat, alors que les prémices de cette lecture m’ont laissé entre agacement et perplexité, le récit des aventures de Benjamin et des siens a au bout du compte emporté mon adhésion et je ne serais pas contre l’idée de retrouver la tribu des Malaussène dans le second roman de la série.

Au bonheur des ogres de Daniel Pennac. Folio, 2013. 286 pages. 7,20 euros.


Une lecture commune que j’ai le plaisir de partager ave Florence, Marie et Véro.



64 commentaires:

  1. Ah contente que tu aies aimé les péripéties de la tribu Malaussène ! J'ai lu la série mais ça remonte à pas mal de temps déjà. J'avais adoré à l'époque. Faudrait que je la relise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait le genre de série que l'on peut relire en effet.

      Supprimer
  2. Ça m'étonne pas que tu aies accroché. De mon coté, une collègue attentionnée - qui a tous ses romans - va me les prêter. Je me régale d'avance à l'idée de découvrir et de redécouvrir ces romans :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui ^^ J'espère que tu auras l'occasion de découvrir "Journal d'un corps" Une lecture qui m'a vraiment accroché et à laquelle je repense très souvent

      Supprimer
    2. Je l'ai mis sur ma liste pour le Père Noël mais j'ai peu d'espoir...

      Supprimer
  3. Je me suis accrochée à la famille Malaussène sur 3 volumes, après j'ai décroché. J'avais adoré les deux premiers, c'est un vieux souvenir maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais me laisser tenter par le second, c'est certain.

      Supprimer
  4. Pennac pour moi la dernière fois, ce devait être il y a vingt ans...

    RépondreSupprimer
  5. Lu il y a très très longtemps... Je le relirais bien, juste pour voir si je l'apprécie autant. Tu vois, je ne me souvenais pas du côté "éclaté" de la narration par exemple...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien de relire certains titres des années plus tard pour voir si on aime toujours autant, je le fais de temps en temps.

      Supprimer
  6. Oh là, ça ne nous rajeunit pas... ^^ . Oui, les trois premiers avec une préférence pour le troisième. Comme Aifelle, j'ai décroché ensuite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça ne nous rajeunit pas. Ce roman est sorti en 1985, j'avais 10 ans !

      Supprimer
  7. Oh la la... Le début de ton billet m'a fait peur ! Mais la fin, heureusement me rassure ! On programme une lecture de la suite ? ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis partant pour la suite même si je n'ai pas le second volume dans ma pal.

      Supprimer
  8. Il faut lire les trois !!! Tous aussi déjantés que charmants ... Après, j'ai décroché moi aussi, comme Aifelle, mais cette trilogie, quel régal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va pour trois alors, si cette trilogie est incontournable !

      Supprimer
  9. Je l'ai lu il y a tellement longtemps que tout ce qui me reste, c'est l'aspect fantasque de cette série !

    RépondreSupprimer
  10. J'ai adoré Journal d'un corps (que j'ai dans sa superbe version illustrée et je suis fan de Daniel Pennac quand il lit ses livres). D'ailleurs, si tu veux essayer, tu peux tenter ta chance chez moi pour gagner un livre lu par Pennac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va faire une lecture au théâtre en février ou mars, je vais me faire un plaisir d'y aller.

      Supprimer
  11. Mon préféré, au départ publié dans la collection noire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu qu'au départ il avait été publié dans la série noire. C'est assez étonnant.

      Supprimer
  12. j 'ai bien aimé et puis j'ai un peu oublié , je crois qu eça marche encore chez les jeunes ado
    en tout cs je l'ai offert souvent
    Luocine

    RépondreSupprimer
  13. J'ai bien aimé cette lecture faite à l'époque du lycée mais je sais que c'est La fée carabine qui avait eu ma préférence entre les deux. Récemment j'ai lu La petite marchande de Prose, et là, je n'ai pas du tout retrouvé la magie des deux autres titres. Peut-être que je suis trop vieille pour ce genre de lecture maintenant (snif!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop vieille tu crois ? Disons que tu es juste passée à autre chose ;)

      Supprimer
  14. Lu fin des années 90, un grand souvenir, Pennac fut mon héros!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa plume a de quoi séduire, aucun doute là-dessus !

      Supprimer
  15. Un auteur que j'aime bien. Je me rappelle avoir lu La petite marchande... mais pas les deux précédents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi je vais enchaîner avec La fée carabine^^

      Supprimer
  16. Un livre déjà noté. Il va falloir que je reprenne mes petits carnets. Je pense que je vais aimer.

    RépondreSupprimer
  17. Lu il y a longtemps je garde un bon souvenir de cette série sur l'adorable tribu Malaussène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre de lecture dont on garde un souvenir longtemps après je pense.

      Supprimer
  18. Tu verras, La Fée Carabine, c'est encore mieux !

    RépondreSupprimer
  19. Lecture trop lointaine pour m'en souvenir dans les détails mais j'en étais arrivée à peu près à la même conclusion que toi.^^ Pas d'agacement mais j'ai mis un moment à rentrer dedans, et au final, pas contre l'idée de retrouver la tribu (sauf que j'y suis pas retournée encore^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as prévu d'y retourner quand ? 2017 ?

      Supprimer
  20. Un must ! Je l'ai fait une fois avec des lycéens, ils ont été bien perdus au départ, effectivement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très souvent étudié en lycée. Je reconnais qu'il y a de quoi être perplexe au départ.

      Supprimer
  21. j'ai essayé, j'ai commencé le livre mais ce doit être trop barré pour moi ou je suis une fille trop rationnelle et je n'ai pas réussi à poursuivre...je lis que tu as ressenti la même chose mais que contrairement à moi tu t'es accroché et tu en as trouvé in fine du plaisir...on verra si je m'y remet un jour. Daniel Pennac a dit lors de son émission à La Grande Libraire que parfois quand les livres ne nous parlent pas, il vaut mieux les reposer pour les reprendre plus tard, à un moment plus opportun...il a raison je pense. Merci pour cette chronique en tous cas car ça va me motiver pour le ré-ouvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux lui redonner une chance. Mais après tout si tu n'accroches pas, ce n'est pas non plus la peine d'insister.

      Supprimer
  22. Un de mes gros coups de coeur de lectrice, relu plusieurs fois. Le meilleur est le quatrième tome ! Après, ça s'émousse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhaaa, on m'a dit les trois premiers sont les meilleurs et tu rajoutes le 4ème... je crois que je vais finir par tous les lire !

      Supprimer
  23. J'adore lire les aventures des Malaussène mais ça fait longtemps que je ne m'y suis pas replongée. J'aimerais bien pourtant :)

    RépondreSupprimer
  24. Il faut que je plonge dans cette série et ton billet me motive.

    RépondreSupprimer
  25. Ah! Bah tu as aimé finalement. Je suis contente!
    Désolée pour le retard, j'ai eu des occupations urgentes imprévues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement oui^^
      Pas grave pour le retard, je file te lire.

      Supprimer
  26. Je les ai chez moi, depuis des lustres... Jamais lus encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'avais su je t'aurais proposé de te joindre à nous pour la LC, ça aurait été l'occasion de les sortir de ta pal.

      Supprimer
  27. Et dire que je n'ai toujours pas lu la saga Malaussène...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi la découverte date de cette semaine...

      Supprimer
  28. cultissimes pour moi, lus relus rerelus (au moins les trois premiers :-) ) la fée carabine est meilleur sinon :-) (ou peut être qu'on est habitué mais quand même)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fée carabine me tente vraiment, je vais le lire, c'est sûr !

      Supprimer
  29. Ah, moi, j'ai adhéré tout de suite. J'adore ce qui est déjanté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moi aussi très bon public quand c'est déjanté.

      Supprimer
  30. Une fois que tu as mis le doigt dedans, c'est fini, il faut que tu les lises TOUS. Imagine mon attente, mon manque car lorsque j'ai lu le premier, tous n'étaient pas encore sortis ! Une lecture comme je les aime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais trouver "La fée carabine" au pied du sapin, c'est mon petit doigt qui me l'a dit^^

      Supprimer
  31. pour tous-ceux qui n'ont pas su comprendre ce super chef d'oeuvre (que, perso, j'ai adoré et donc relu plusieurs fois), vous pouvez aller jeter un coup d'oeil ici:
    http://www.lepetitlitteraire.fr/analyses-litteraires/daniel-pennac/au-bonheur-des-ogres/analyse-du-livre

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !