vendredi 9 décembre 2016

Felix Funicello et le miracle des nichons - Wally Lamb

New London, Connecticut, 1964. Kennedy a été assassiné, les Beatles sont à leur sommet et les Funicello vivent le rêve américain. Les parents tiennent le buffet de la gare routière, leurs deux grandes filles sont au lycée et Felix, le petit dernier, attaque son année de CM2 à l’école Saint-Louis de Gonzague. Catholiques pratiquants, bien installés dans leur communauté, ils ont tout pour être heureux. Mais Felix s’ennuie à mourir en classe où, cerise sur le gâteau, la redoutable sœur Dymphna fait régner la terreur. Une sombre histoire de chauve-souris va pousser cette dernière au repos forcé. Sa pétillante remplaçante Mlle Marguerite, québécoise, laïque et surtout bien plus sympa, va lui redonner le sourire. Un sourire renforcé par l’arrivée peu après d’une nouvelle élève venue de Russie qui va faire connaître au garçon ses premiers émois sexuels. Car derrière son accent chantant et sa répartie, Zhenya fait rapidement comprendre à chacun qu’elle n’a pas froid aux yeux.

Un roman frais, léger et sympathique proposant un récit d’enfance qui joue sur le registre de l’humour en appuyant sur quelques points douloureux de l’éducation catholique à l’américaine (bigoterie excessive et sans nuance, rigidité des apprentissages, passage obligatoire à confesse, spectacle de Noël mettant en scène des tableaux biblique, etc.). Felix porte un regard naïf sur les événements tandis que les situations cocasses et pour le moins embarrassantes s’enchaînent, provoquant le sourire.

Après, tout dépend de ce que l’on cherche mais la légèreté possède son revers. La veine enfantine présentée ici manque singulièrement de profondeur. Impossible de ne pas penser au Petit Nicolas en découvrant Felix et ses camarades. Loin de moi l’idée de considérer cette référence comme négative mais en ce qui me concerne, une jeunesse italo-américaine dans l’Amérique de l’après-guerre me ramène davantage au Bandini de John Fante. Et pour le coup le personnage de Wally Lamb ne tient pas la comparaison une seconde. Bien trop mièvre, bien trop gentillet, bien trop lisse. Comble du comble, les nichons annoncés dans le titre ne pointent pas le bout de leurs tétons et laissent au final en bouche un arrière-goût de tromperie sur la marchandise.

Sympa sans plus, donc. Il me semble que Wally Lamb a écrit des romans bien meilleurs, je vais donc me pencher de près sur sa bibliographie, je penser y trouver des choses plus à même de me convenir.

Felix Funicello et le miracle des nichons de Wally Lamb. Belfond, 2016. 245 pages. 18,00 euros.









30 commentaires:

  1. Comme je disais l'autre jour, je suis COMPLÈTEMENT FAN FINIE de ce Wally Lamb! <3
    "La puissance des vaincus" m'a profondément marquée. Je n'avais jamais de ma vie gobé un roman de 1000 pages en 3 jours, ce livre est à mes yeux un chef-d'oeuvre et il ne serait pas peu de dire que si j'avais à apporter un seul livre sur mon île ce serait celui-là! (Avec mon Petit-Prince bien sûr) ^^
    Le Chant de Dolorès et Le chagrin et la grâce étaient aussi excellents!
    C'est une question de temps avant que je ne me plonge dans celui-ci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes plein d'idées pour poursuivre ma découverte de cet auteur, merci !

      Supprimer
  2. J'ai bien fait de suivre mon instinct et de ne pas craquer! Déjà le titre... (je sais qu'à toi, il plaît!). Dommage quand même, car j'avais beaucoup aimé "Le chagrin et la grâce". Next...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prochain sera justement "Le chagrin et la grâce" en ce qui me concerne.

      Supprimer
  3. Ah ah ! Ce bouquin me faisait de l'oeil et j'étais tentée par le coté cocasse mais si tu dis que ça manque de profondeur, je l'oublie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu cherches le cocasse ça pourrait le faire.

      Supprimer
  4. Punaise, je l'ai acheté, pas encore ouvert mais je l'ai ;-)
    Bisous jeune homme

    RépondreSupprimer
  5. Comme je suis totalement fan du Bandini, je crois que je vais laisser de coté l'idée de ce roman-là. Dommage, le miracle des nichons me semblait prometteur. Comme quoi, ce n'est pas la peine de croire au miracle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est temps que l'on perde définitivement nos illusions, je suis d'accord avec toi.

      Supprimer
  6. j'hésitais à le lire (attirée par le titre, un peu rebutée par le fait que le héros soit un petit garçon) - du coup je n'hésite plus trop...

    RépondreSupprimer
  7. toujours sympa de lire aussi les commentaires comme ça on sait que pour connaître cet auteur et l'apprécier il vaut mieux choisir un autre titre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai, je sais maintenant ce que je vais lire de lui par la suite.

      Supprimer
  8. J'attendrais donc de meilleurs avis sur d'autres de ses romans pour découvrir cet auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Déjà que je n'ai pas été enthousiasmée par le roman que j'avais lu de cet auteur, je passe donc.

    RépondreSupprimer
  10. Moui, tu t'es jeté sur ce livre à cause du titre, avoue ! Bon, je passe mon tour, du léger, j'en ai quelques-uns dans ma LAL, je ne vais pas trop l'alourdir, et puis trop mièvre, gentillet, lisse... hmmm j'ai quand même plus tentant en stock.:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Évidemment que je me suis jeté dessus à cause du titre !

      Supprimer
  11. Oui mais il y avait "nichons" dans la titre alors ... je plaisante bien sur ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu as raison, c'est LE mot qui m'a fait craquer^^

      Supprimer
  12. Letitre avait tout pour te plaire !!

    RépondreSupprimer
  13. Je ne vais pas me précipiter sur ce titre pour découvrir cet auteur je pense, ou alors j'attendrai une sortie poche, rien ne presse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne presse, non, tu as de quoi faire.

      Supprimer
  14. Réponses
    1. On va dire qu'il n'est pas indispensable.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !