vendredi 2 décembre 2016

Cambouis - Geoffroy de Pennart

Tom Beltruf, Ross et Gladys Nonosse, Nasty et Snicky, Jean Toutou et Marie Pompon, Madame Poildur, Lady Wawa et Bobby Beaupoil, autant de personnages à mettre en scène pour parler d’un orphelin mécanicien hors pair, de sa famille d’adoption qui l’exploite et fait tout pour détruire ses rêves, de deux frères stupides et odieux, d’un concours de chant, d’une obligation de rentrer à minuit, d’un soulier perdu et d’une course poursuite…


Geoffroy de Pennart et ses réécritures de contes, c’est toujours de l’or en barre ! Cendrillon en garagiste maltraité par ses parents adoptifs devenant une star de la chanson, il fallait oser ! La version qu’il offre ici est forcément inattendue, aussi décalée que rock’n roll. Je retrouve avec le même plaisir la richesse de sa langue, son lexique recherché et l’élégance de son trait reconnaissable au premier coup d’œil. C’est drôle, pêchu et extrêmement malin, comme d’habitude quoi.



Un album jubilatoire de plus pour ce grand monsieur qui reste un des auteurs les plus étudiés dans les écoles élémentaires et maternelles françaises, un auteur dont l’œuvre gigantesque est restée depuis ses débuts d’une totale cohérence, c’est suffisamment rare pour être souligné.




Cambouis de Geoffroy de Pennart. Kaléidoscope, 2016. 40 pages. 13,00 euros. A partir de 5-6 ans.




20 commentaires:

  1. Geoffroy je t'aime <3

    RépondreSupprimer
  2. Ah, Le loup sentimental, j'adore et cette revisite a l'air bien savoureuse aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a réalisé tellement d'albums inoubliables !

      Supprimer
  3. J'aime cet auteur ! La miss est justement en train d'étudier un de ses albums à l'école, pas étonnant ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Finalement, c'est un auteur qu'on a assez peu lu à la maison. Il va falloir remédier à cela !

    RépondreSupprimer
  5. et j ene connais pas ... que de trous dans ma culture!

    RépondreSupprimer
  6. Ah ! Geoffroy de Pennart, quel auteur ! C'est vrai que je l'ai utilisé, lu, relu plus d'une fois en classe.

    RépondreSupprimer
  7. Arf, réécriture de contes ! Complètement pour moi, même si c'est jeunesse très jeunesse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas que jeunesse, non, tu y trouverais aussi ton compte je pense.

      Supprimer
  8. J'ai adoré "Le loup sentimental", quel grand monsieur! :-*

    RépondreSupprimer
  9. Ho ça faisait longtemps sur je n'avais pas entendu parlé de cet auteur ... comme un vieux pote que l'on retrouve merci ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ressens ce que tu dis à chacun de ses livres.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !