mercredi 9 décembre 2015

Le grand méchant Renard : édition limitée spéciale Noël - Benjamin Renner

Il suffit de pas grand-chose finalement. Déambuler dans les allées du salon de Montreuil un samedi matin avec Stephie et Noukette par exemple. Tomber sur cette édition limitée du grand méchant Renard. Rester en arrêt devant l’exemplaire, le feuilleter. Se dire que le récit inédit de 60 pages ajouté à ce tirage spécial a l’air drôlement chouette. Se dire aussi qu’il ne serait pas raisonnable de craquer vu que j’ai déjà l’édition « normale » à la maison. Des questions existentielles fondamentales, quoi.

Et puis Noukette prend les choses en main et décide à ma place. Cet album, elle va me l’offrir, comme ça je n’aurais plus de questions à me poser. Noël avant l’heure ! L’histoire aurait pu s’arrêter là mais quelques minutes plus tard on tombe sur Benjamin Renner en pleine séance de dédicace avec une seule et unique personne dans la file d’attente. Autant vous dire que j’ai sauté sur l’occasion ! Bref, il a suffi de pas grand-chose pour que je me retrouve avec une superbe édition limitée ET dédicacée : l’adorable attention d’une très chère amie et un brin de hasard.


Bon, je ne vais pas vous reparler des mésaventures du grand méchant Renard, je vous ai déjà dit tout le bien que j’en pensais il y a près d’un an. La question avec cette édition « augmentée » est de savoir si le récit inédit justifie à lui seul un nouvel investissement pour ceux qui possèdent déjà l’ancienne. Ma réponse sera oui, trois fois oui ! Parce qu’il serait dommage de passer à coté de l’assassinat sanglant du Père Noël par un duo Lapin/Canard totalement crétin. Le Père Noël est en plastique, je vous rassure, mais les deux zigottos sont persuadés d’avoir « accidentellement » tué le vrai. Ils décident donc de le remplacer au pied levé. Évidemment, ça va tourner à la catastrophe, surtout pour le pauvre cochon qui va sans cesse tenter de les ramener à la raison…

Point de Renard dans cette histoire mais c’est toujours aussi drôle et déjanté. Le découpage est toujours aussi dynamique, l’influence du travail dans l’animation de Benjamin Renner (co-réalisateur d’Ernest et Célestine) ressort au cours de chaque scène menée tambour battant. Pour faire court et simple, j’ai kiffé grave !

S’il vous reste un petit cadeau de Noël à offrir, que ce soit pour un enfant ou un adulte, ne cherchez pas plus loin. L‘histoire du grand méchant Renard + un inédit de 60 pages dans une édition cartonnée classieuse avec papier épais, tranchefile et signet, c’est la certitude de faire des heureux. La preuve, Noukette a fait de moi un homme heureux samedi matin.

Le grand méchant Renard : édition limitée spéciale Noël de Benjamin Renner. Delcourt, 2015. 252 pages. 22,95 euros.



Les participants à la BD de la semaine
sont aujourd'hui chez Stephie




35 commentaires:

  1. Je vais le sortir illico de ma PAL ;) Vivement le prochain salon pour te revoir !!

    RépondreSupprimer
  2. Un cadeau sympa de la part de Noukette !

    RépondreSupprimer
  3. Un cadeau de circonstance en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, une histoire de Noël qui tombe à pic.

      Supprimer
  4. Mais je suis très intéressée ! Je crois bien que je vais le prendre cet aprem. Je ne sais pas pour qui, mais il fera un heureux. J'ai bien fait de passer par là avant mes courses !

    RépondreSupprimer
  5. Une gentille blogueuse m'a prêté l'édition 'normale', j'ai kiffé grave (restons sobres aussi), mais là, franchement, il y a de quoi vaciller;..

    RépondreSupprimer
  6. quelle fille adorable cette Noukette!
    et cet album est génial

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adorable et génial, c'est tout Noukette !

      Supprimer
  7. Une évidence ce cadeau là... mon exemplaire, c'est toi qui me l'a offert ;-)
    Elle était parfaite cette journée, une vraie et belle parenthèse ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une parenthèse inoubliable, oui. Il va falloir remettre ça très vite !

      Supprimer
  8. J'ai bien fait d'attendre, j'ai prévu d'offrir cet album. Ce n'est pas dit que je trouve par contre cette nouvelle édition. En plus comme je n'ai pas encore lu l'histoire, chouette je me dis un plaisir à venir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'as trouveras, cette histoire bonus est quand même un vrai plus par rapport à la première édition.

      Supprimer
  9. han bah j'ai eu la même question existentielle le dimanche moi mais y'avait ni Noukette, ni benjamin alors j'ai pas réinvesti...et pis ça rentrait plus dans mon sac à dos bourré de bouquins! Dire que je le regrette à la lecture de ton billet serait...VRAI bordel de merdouille. Bon à défaut je l'ai recommandé à un papa avec un porte bébé un peu désemparé et qui berçait le nourrisson devant l'étagère. J'adore ce personnage et cette dédicace, graou!!
    et sinon trop dommage de pas t'avoir vu ;-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as fait un papa heureux ;)
      Et pas question de te rater en mars, je tiens à te revoir, moi !

      Supprimer
  10. rhoooooooooooooo, pas raisonnable nan, puisque com toi, il est là, un autre serait une folie, mais un autre avec une histoire de père Noel ratatiné, erf, ça me fait follement envie ;-)
    (et si je le demandais o père Noel pour moi tiens, o lieu d'un roman, me semble que c'est exactement ce dont g besoin en ce moment !)
    bisous jeune homme
    (elle est formidable cette Noukette <3 )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Framboise tu es démasquée (c'est l'accent qui t'a trahie... erf ^^)
      Sinon... c'est bien tenant cette histoire ! Mais ce ne serait pas sérieux. Rhoo, Jérôme... :)

      Supprimer
    2. On a passé l'âge d'être sérieux, non ?

      Supprimer
    3. J'ai failli l'acheter lundi. Je l'avais en mains. Et puis mon fils l'a regardé et m'a demandé pourquoi j'achetais un album qu'on avait déjà. J'ai essayé de me justifier... mais il avait les contre-arguments. Finalement je n'ai pas pris. La voix de la raison quoi (à 9 ans, il est plus raisonnable que sa mère... fou ça !) :D

      Supprimer
    4. Tu dis raisonnable, moi je dirais plutôt rabat-joie, non ? :p

      Supprimer
  11. Bien ! je n'ai pas de dédicace mais j'ai mon livre !!! ça y est. J'ai demandé "Le grand méchant loup" et on m'a dit "quoi ???" j'ai répondu, "Oui, de Ronner"... Chouette mon vendeur... il a ri et il est allée me le chercher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial, c'est un cadeau de Noël parfait ;)

      Supprimer
  12. Petitdernier et moi on a tellement rit aux aventures de ce drôle de renard ;0) Mais j'ai déjà pas mal sur ma liste au papa Noël, ça serait pas raisonnable de le rajouter :0)Et je pense que cette édition est plutôt réservé à ceux qui n'ont pas encore d'exemplaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as sans doute raison, même si je suis l'exception qui confirme la règle ;)

      Supprimer
  13. Argh argh argh ! C'est que je serais capable de me le procurer moi aussi pour 60 pages de plus ! Mais il est minuit passé, je suis chez moi, point de librairie en vue (mouarf), ça risque de me passer demain donc.;-) Mais possible que non en fait. J'ai lu il y a peu Un bébé à livrer, de Renner aussi, nouvelle édition d'un titre paru il y a quelques années, je suis juste fan de son univers !
    Trop chouette sinon ta dédicace ! J'adore les dédicaces illustrées. Quelle chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bébé à livrer, il va me le falloir absolument !

      Supprimer
  14. Je ne connaissais pas ce Grand méchant Renard... je note pour mon fils!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne le connaissais pas ? Mais comment est-ce possible ?????

      Supprimer
  15. trop de chance! vite il me le faut ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais qu'il te plairait, tu l'aimes tellement ce Renard ;)

      Supprimer
  16. Il me semble que c'est la deuxieme edition augmentée de cet ouvrage dont je possede l'édition de "base". Si les editeurs jouent à la même chose que dans la musique avec l'edition qui parait deux mois plus tard et ses bonuspour le même prix, nul doute que je vais rapidement me lasser d'etre pris pour un gogo. Ce qui n'enleve rien à la qualité de l'ouvrage de " base" que je possede.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la faiblesse de croire que, en tant qu'acheteur, c'est encore à moi de décider (ou pas) si une édition augmentée mérite d'être achetée alors que je possède déjà l'édition normale. L'éditeur propose mais au final c'est le lecteur qui dispose.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !