samedi 19 décembre 2015

Birthright T1 : Le retour - Williamson et Bressan

Un comics qui commence comme un drame familial archi classique : une sortie dans les bois entre un père et son fils, le fils disparaît, le père est soupçonné du meurtre même si on ne trouve aucune preuve contre lui, sa femme le quitte, il sombre dans l’alcool… cliché sur cliché.

On se dit donc au départ que pour l’originalité, on repassera. Et puis au bout de dix pages, virage à 360 degrés. On se retrouve un an après la disparition. Une espèce de Conan le barbare, sorti dont ne sait où avec une tripotée d’armes dignes du Moyen-âge, est arrêté par la police. Le gars a la trentaine, une armure, des tatouages, la barbe et les cheveux longs. Et il prétend être le gamin disparu à peine douze mois plus tôt ! Arrivé à ce stade, on se dit « mais qu’est-ce que c’est que ces conneries ???? » (enfin moi, c’est ce que je me suis dit). Sauf que. Le voile se lève petit à petit, Conan et le gamin s’avèrent bien être la même personne et on finit par se convaincre que ce scénario pour le moins improbable est drôlement bien ficelé.

Je ne vous explique rien de plus car il serait sacrilège de révéler les nombreuses surprises réservées par cette histoire menée tambour battant et oscillant entre le présent et les péripéties arrivées à l’enfant depuis sa disparition. C’est dense, assez gore et surtout totalement addictif. C’est simple, je n’avais pas pris un pied pareil à la lecture d’un comics depuis Locke and Key. Il y a d’ailleurs pas mal de points communs entre les deux titres, notamment au niveau du dessin et de l'intrusion importante du fantastique dans un environnement on ne peut plus réaliste.

Une lecture dont je n’attendais rien de spécial et qui m’a tout simplement bluffé. Le tome 2 est annoncé début 2016 par l’éditeur, j’espère que ce sera en janvier plutôt qu’en avril !

Birthright T1 : Le retour de Williamson et Bressan. Delcourt, 2015. 140 pages. 16,50 euros.






18 commentaires:

  1. C'est parce que tu me sembles bien enthousiaste que je pourrais éventuellement y jeter plus qu'un œil parce que cela ne me tente pas à première vue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment ton univers tout ça ;)

      Supprimer
  2. tout à fait le genre de mon poilu ! je note !
    Merci jeune homme
    mille bises et de belles fêtes hein, que le Père Noel te soit drôlement généreux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été sage en tout cas, j'espère que ça suffira !

      Supprimer
  3. je m'éduque peu à peu à la BD (grâce aux blogs) mais là je pense que c'est trop fort pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que tu peux faire l'impasse.

      Supprimer
  4. Alors là, irrésistible pour moi ! J'ai dit à mon bouclier d'aller au coin, celui-là, je le veux de suiiiiite !!! Enfin, ce qui va être rude pour moi c'est que comme à peine 2 tomes seront sortis en début d'année, c'est le genre de série où il va encore falloir attendre des lunes pour avoir la suite, ça c'est pénible.
    J'aurai bien ri de la parenthèse de ton 2è paragraphe en tout cas. Et très curieuse de voir comment ils ont réussi à rendre ce scénario crédible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas combien il y aura de tomes en tout mais ce démarrage me plait énormément !

      Supprimer
  5. Je pensais justement à Locke & Key en te lisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y ai beaucoup pensé tout au long de la lecture, même si les deux histoires sont très différentes.

      Supprimer
  6. Pas sûre que ce soit ma came... mais tu la vends bien ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Hou hou, un très beau coup de crayon, je profite de ta chronique pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année :) @ bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Grybouille, bonnes fêtes à toi aussi. Et je te souhaite plein de cadeaux au pied du sapin !

      Supprimer
  8. hum hum fantastique..."mais qu'est ce que c'est que ces conneries..." très tentant tout ça je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais beaucoup lire d'autres avis sur ce titre.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !